Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
PEOPLE
 
 
36 ans après la mort de Bob Marley : les concrètes prédictions d’une prophétie éternelle
Publié le : Jeudi 11 Mai 2017 - 15:32 - Commentaires : 1 - Consulté : 1411 Imprimer
Il a vécu 36 ans. Trois ans de plus que le Christ. Mais, ces 36 années ont changé le monde. Sa musique est partout et il reste et demeure l’artiste le plus écouté et ses albums les plus vendus à travers le monde. Lui, c’est Robert Nesta Marley dit Bob qui a su lutté pour un monde juste et des esprits libres de l’endoctrinement d’un groupe restreint. 36 ans après sa mort, les prédictions du fils de Norval Marley et de Cedella Booker sont encore et toujours palpables. Sa prophétie étant… éternelle.

En trente-six (36) années, Bob Marley a réalisé ce qu’aucune autre personne n’aura accompli en cent ans. Car, très jeune, il a quitté ce bas monde. Pourtant, il a su estomper la rancune de tous ceux qu’il a devancés pour être devenu l’artiste le plus écouté au monde et le plus respecté. D’ailleurs, sa chanson «One Love» a été fait tube du dernier millénaire.

Ce mulâtre, né d’une relation entre un officier de l’armée anglaise et une jeune femme jamaïcaine, allait devenir le plus grand défenseur d’une race opprimée pendant des siècles. Mais aussi, farouche lutteur d’un système mis en place par un groupe restreint qui détient l’essentiel des ressources de ce bas monde.

Aux côtés des membres de son groupe «Wailers» (pleureurs), dont les plus connus sont Peter Tosh et Burning Wailer, Bob Marley a chanté la prophétie. Celle de la libération des opprimés par un combat spirituel. À titre d’exemple, il a su démontrer à travers son célèbre tube dénommé «Redemption Song» que l’esclavage connu par nos aïeux n’est plus d’actualité. Celui du monde moderne n’étant autre que l’esclavage mental. Une raison pour clamer haut et fort que nulle autre personne ne peut le faire à notre place. Nous seuls, pouvons le réussir.

Car, de toute évidence, il a compris que le groupe des oppresseurs passait par des canaux pour instaurer l’inégalité sociale, politique, culturelle. Pire, aujourd’hui, elle a une forme religieuse. «Combien sont-ils à avoir tué de prophètes. Nous, nous nous tenons à côté en regardant faire…» (Redemption Song : ndlr). Ce qui se vérifie encore et toujours pour la diabolisation des religions révélées, surtout l’islam. Pour le comprendre, le fils de Norval Marley et de Cedella Booker, à travers nombre de ses chansons, démontrait comment le diable habitait nos foyers. En ce sens que ceux qui ont infiltré les religions sont en fait des mécréants à la solde de Satan.

Et, dans le monde actuel, ils sont connus sous les noms des illimunatis, des lucifériens, entre autres. Ils détiennent les clés de l’industrie pornographique, cinématographique et musicale. Déjà, bien avant le 11 mai 1981, date de sa mort, Bob Marley avait déjà chanté la prophétie. Celle des prédictions qui sont aujourd’hui visibles et palpables à travers notre environnement immédiat et la technologie sous toutes ses formes. Et pour cause, l’Apocalypse frappe aux portes de ce bas monde.

Pour preuve, Bob Marley parlait de ce mystère naturel qui souffle dans l’air. Suffit-il de bien écouter pour l’entendre. Un premier avertissement qui sera probablement le dernier. Ce n’est autre que le mystère de la fameuse trompette entendue que le jour de la fin du… monde. Non sans indiquer que le monde sera celui de la course effrénée et de la compétition où les plus forts phagocyteront les plus faibles. «Ride Natty Ride» en est une parfaite illustration.

Abdoulaye Mbow 
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Diop - 22/05/2017 - 19h 45  
N'importe quoi. Pourquoi le journaliste sénégalais ne peut pas être simple et écrire simplement..???
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre e-mail
   
Votre commentaire
 
   
 
AUTRES INFOS PEOPLE
Esclavage en Libye: le cri du coeur d’Alpha Blondy
ELEKTRO BAOBAB: un producteur français, un rappeur anglais et une chanteuse traditionnelle sénégalaise vous embarquent dans un voyage musical
Audio – Youssou Ndour: « On est agressé et je comprends cette jeunesse qui veut en finir avec le Franc CFA… »
Fou Malade : « Le dialogue politique c’est un jeu de dupe »
Modou Lô cité dans une affaire de vol d’un stock de « petits-colas »
"Sad Mbeuguel": le nouveau clip du slameur Jabir qui chante l'amour dans son universalité
Endeuillée puis cambriolée ; ses bijoux en or volés : Octobre, pas du tout “Mubarack” pour Coumba Gawlo Seck
Ibou Touré fond en larmes à la gendarmerie
Convoqué par la gendarmerie, Ibou Touré dribble les pandores et se rend à Dubaï
Demba Bâ pris pour blanchiment et fraude fiscale
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 67481 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 60138 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 47989 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 42063 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 40365 fois
 
   
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 16 novembre 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 16 novembre 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 15 novembre 2017
AUTRES AUDIOS ...
"Autour du micro" reçoit le ministre des Sports, Matar Ba
 
SCANDALES D'ETAT
   
Sénégal: Le géant immobilier marocain Addoha s’ensable dans la Cité de l ...
16/11/2017 - 11:39
Le scandale des phosphates de Matam ……
12/11/2017 - 15:00
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Macky Sall disait ...
01/11/2017 - 08:02
Quand Macky Sall défiait les force de l'ordre vidéo
03/10/2017 - 10:03
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
A Wilane le Vilain
L'OEIL DU CITOYEN
Re-manie-ment, la médiocrité dans la continuité !
WAX DEUG
Affaire Khalifa Sall : après avoir terrassé l'immunité parlementaire, place ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 15 novembre 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Le coup de gueule de Bougane : « Sommes-nous maudits nous les Africains ? »
18/11/2017 - 15:50
Un Président qui incite sa population à la violence est un Président médiocr ...
14/11/2017 - 08:28
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 05 août 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Spécial plateau législatives 2017 : bilan des élections avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
"Autour du micro" reçoit le ministre des Sports, Matar Ba
AUTRES VIDEOS
Éventuelle levée de l'immunité parlementaire de Khalifa Sall: ses soutiens me ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017