Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
PEOPLE
 
 
Fou malade sur l’affaire Khalifa Sall : « c’est de l’acharnement, na Macky Sall Niémé match bi » ! Regardez
Publié le : Samedi 11 Mars 2017 - 11:30 - Source : Dakarmatin via senego - Commentaires : 7 - Consulté : 5588 Imprimer
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
COMMENTAIRES (7)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Serge - 11/03/2017 - 18h 06  
Les textes légaux et reglementaires qui régissent la création l'organisation et le fonctionnement de la caisse d'avance de la Mairie de Dakar sont d'une clarté et d'une transparence sans équivoque. Sous ce rapport la confondre à des fonds politiques dénotent objectivement parlant que M. Khalifa SALL n'a pas pour l'instant le profil de l'emploi pour prétendre aux charges présidentielles. Il gagnerait à se faire former pedagogiquement sur les fondements la démarche et les finalités de la gestion des finances publiques pour juguler les carences dont il a fait montre dans ce domaine.Par ailleurs je prie en ce saint temps de carême que Dieu lui comble de sa miséricorde afin qu'il sorte rapidement de cette épreuve que tout humain ne devrait souhaiter à son prochain. AMEN.Serge Louis Dethie cisse
Mamoudou - 12/03/2017 - 18h 03  
Malal bravo gran rapeur du senegal
Kedbo - 13/03/2017 - 09h 44  
le fou tu es fou que cela soit un complot ou non une chose est sur personne ne dit qu'il n a pas volé mais pourquoi lui on doit vraiment réfléchir sur le peuple des cons comme toi n 'ont pas leur place ici
Ousmane Fall - 13/03/2017 - 11h 17  
La réalité est double, est malheureusement je ne vois pas d'intervenant objectif dans cette affaire, et ce pour les raisons ci-après: 1) Il s'agit bel est bien d'un acharnement politique puisque clairement seuls les opposants au régime sont visés; le blocus ayant été fait de l'aveu même du président sur des dossiers qui méritent que la lumière soit faite quand bien même des proches de Macky Sall pourraient être éclaboussés. J'emploie le conditionnel à dessein car je n'ai pas la prétention de donner un avis tranché sur des affaires non jugées. Ce même principe de précaution prévaut pour Khalifa Sall qui doit être présumé innocent aussi longtemps que la preuve de sa culpabilité n'ait été démontrée.2) Toutefois à la lumière des informations connues à ce jour, je ne peux que regretter que Khalifa Sall, sur la base des rapports tendus qu'il a avec le pouvoir, n'ait eu la clairvoyance d'esprit de ne commettre ni de loin ni de près des actions qui puissent lui être reprochées au titre de mauvaise gestion, détournement de fonds publics, etc...En conclusion nous assistons à un dialogue de sourds entre d'une part les partisans de Macky qui sont d'une cessité absolue face à du deux poids deux mesures et d'autre part, les proches de Khalifa qui ne voient pour leur part qu'un acharnement politique exclusif, sans toutefois faire une véritable introspection et se demander si malgré tout Khalifa n'a pas prêté le flanc en aiguisant le couteau avec lequel certains veulent l'égorger. L'honnetété intellectuelle requiert que l'on analyse la situation de façon lucide et objective.
Deug rek - 16/03/2017 - 09h 42  
malal tu es un grand homme. merci pour ta bravoure
Misti - 16/03/2017 - 10h 22  
Et le Gros créa le 'neno ko bandit'.Si tu veux la paix dans tes élans de gestion tyrannique du pouvoir,n'oublies pas les voyous dans les parts du gâteau,dixit le Gros: y en a marre, ndao- consommateurs, jacques habib sy hier,seydou gueye,el pistoléro, mbaye ndiaye le malade génétique,moustapha diakhaté,etc., voilà les Alcapone de la politique des temps modernes. Ils voulaient juste leurs parts, le gros les autorise à manger des deux mains, quand Madame joue la Isabelle Elvita Perrone. Perron était un dictateur et un voleur de la pire espèce.Sa femme était pareille mais elle était adulée par les pauvres.Quand le couple grugeait l'état de plusieurs milliards de dollars, la femme allait distribuer des vivres et des habits dans les quartiers pauvres. Elle collectionnait des milliers de paires de chaussures,etc... Toute transposition à la réalité d'un quelconque pays africain est passible du délit d'outrage à l'incarnation des institutions, la représentation du dieu Baal.
Misti - 16/03/2017 - 10h 22  
Et le Gros créa le 'neno ko bandit'.Si tu veux la paix dans tes élans de gestion tyrannique du pouvoir,n'oublies pas les voyous dans les parts du gâteau,dixit le Gros: y en a marre, ndao- consommateurs, jacques habib sy hier,seydou gueye,el pistoléro, mbaye ndiaye le malade génétique,moustapha diakhaté,etc., voilà les Alcapone de la politique des temps modernes. Ils voulaient juste leurs parts, le gros les autorise à manger des deux mains, quand Madame joue la Isabelle Elvita Perrone. Perron était un dictateur et un voleur de la pire espèce.Sa femme était pareille mais elle était adulée par les pauvres.Quand le couple grugeait l'état de plusieurs milliards de dollars, la femme allait distribuer des vivres et des habits dans les quartiers pauvres. Elle collectionnait des milliers de paires de chaussures,etc... Toute transposition à la réalité d'un quelconque pays africain est passible du délit d'outrage à l'incarnation des institutions, la représentation du dieu Baal.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre e-mail
   
Votre commentaire
 
   
 
AUTRES INFOS PEOPLE
Fou malade sur l’affaire Khalifa Sall : « c’est de l’acharnement, na Macky Sall Niémé match bi » ! Regardez
Étalon d'or pour Alain Gomis et son film "Félicité": Belle brochette de prix pour le Sénégal
Dj Awadi et Duggy Tee dénoncent la gestion de Macky: «le pays va mal et les pilleurs de la république sont toujours là»
Le lutteur Modou Lo rend visite Bamba Fall, en prison
El Hadji Ousseynou Diouf : « Je veux devenir député »
Conquête de Barrow : Waly ouvre le bal !
Jammeh en exil, nos musiciens en deuil !
El Hadji Diouf lance son groupe de presse
Ouza Diallo brocarde Macky Sall et son régime: «culturellement, ils sont nuls »
Crise en Gambie: "Diami Rewmi" appelle Yaya Jammeh à la sagesse
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 56025 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 45159 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 39966 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 36653 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 34290 fois
 
   
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 23 mars 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 23 mars 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 22 mars 2017
AUTRES AUDIOS ...
Emission Grand Jury du 29 janvier 2017 avec Khalifa Sall
 
SCANDALES D'ETAT
   
Khalifa à l’ombre, Thimbo au soleil de la Cour des comptes…
14/03/2017 - 09:10
Salaires, indemnités, bonus à Pétrosen… : le rapport de la Cour des comptes ...
10/03/2017 - 12:00
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Macky Sall prônait la restauration des valeurs et l'Etat de droit
15/03/2017 - 15:38
Yako wakhone : quand Yakham s’en prenait au régime de Macky Sall
07/02/2017 - 11:47
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky est-il en avance sur l’opposition ?
L'OEIL DU CITOYEN
Tohu-bohu politico-religieux !
WAX DEUG
Sénégal: l'urgence d'un contre pouvoir à Macky Sall
AUTRES ...
Voici la chronique du 22 mars 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
LA PARITÉ AUSSI DANS LES INVESTITURES POUR LES LÉGISLATIVES.
23/03/2017 - 08:48
Mon pays est-il une fausse vraie démocratie ou une vraie fausse république ?
20/03/2017 - 16:28
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça me dit mag du Samedi 11 Mars 2017 - 2STV
EMISSIONS PAPE
"Décryptage" du 22 Mars 2017: impact des 15 points du référendum, un an aprè ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Faram Facce - Invité : Babacar Gaye - 22 Mars 2017
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017