Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
AUDIOS
 
 
Quand le FMI et la Banque Mondiale insultent les sénégalais....
Publié le : Vendredi 6 Décembre 2019 - 11:01 - Source : Le témoin - Commentaires : 4 - Consulté : 1768 Imprimer

Au rythme des sorties des gendarmes de l’économie mondiale, l’on pourrait se demander s’ils parlent du Sénégal à moins qu’il existe ailleurs dans ce monde un pays qui porte le même nom que le nôtre. On nous dessine un pays performant et à l’économie florissante. Bref, c’est comme si ces gens qui ont mis le continent à terre, continuent de nous flatter dans le sens de notre mise à mort. Tout est rose à leurs yeux ou selon leur désir qui est de toujours nous assujettir. Nous flatter pour mieux nous tenir par la barbichette comme l’aurait fait la midinette pour mieux soutirer des sous à son vieux riche amoureux, mais inoffensif quand il s’agit de tirer un coup. Bref les satisfécits qui font la Une de l’Astre national ressemblent à s’y méprendre à une insulte faite aux millions de Sénégalais qui végètent dans la pauvreté. On dit le pays performant alors que le climat social est des plus explosifs. C’est comme si un écran de fumée recouvrait la vue des autorités qui semblent être sourdes et aveugles. Préférant se boucher les oreilles et fermer les yeux pour ne pas entendre les cris de détresse de la population et ne pas voir leur insondable misère alors que l’on s’enorgueillit de la réception d’un avion A 330 que ne prendra pas le bas peuple ni une jeunesse qui se suicide en empruntant des pirogues de fortune pour un ailleurs meilleurs. Voyez donc rien que cette semaine combien de nos jeunes ont péri en mer en tentant de fuir ce pays par tous les moyens. Ces jeunes meurent dans une grande indifférence. La pauvreté est telle que des jeunes hommes se prostituent. Un pays sens dessus dessous où tout est mirage. C’est donc dans cette vallée de désespoir et de larmes que des messieurs et dames, dans le confort de leurs bureaux, nous dessinent un monde pour le moins idyllique. Abdou Diouf ignorait tout ce qui se passait dans son pays, jusqu’au prix du pain. Wade était entouré d’une cour de courtisans affamés. Le jeune né après les indépendances, lui, se sent si fort et indispensable si bien qu’il pense à un troisième mandat, qu’il en oublie qu’il suffit d’un grain de sable.... En attendant que tout explose ! 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Bring - 06/12/2019 - 11h 21  
vous avez parfaitement raison mon cher et un jour a l'autre la bombe sociale explosera . Toute patience à des limites. Malheureusement nos dirigeants ne comprennent rien je suis désolé .
Amy - 06/12/2019 - 11h 49  
C'est parce que nos dirigeants sont des "nafekh" que le FMI ou la BM se permettent ces conclusions aux antipodes de la réalité
Bamba - 06/12/2019 - 13h 08  
Mon pays va mal "Golo di baye Baaboun di doundéé"
Bamba - 06/12/2019 - 13h 08  
Mon pays va mal "Golo di baye Baaboun di doundéé"
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre e-mail
   
Votre commentaire
 
   
 
AUTRES AUDIOS
Le Président Macky Sall a posé la première pierre du futur stade du Sénégal
Babacar Gaye liste les autorités qui ont droit à un véhicule de fonction
Libération de Guy Marius Sagna, affaire Petrotim : Aar Liniou Bokk revient à la charge
Talibé tué : L’autopsie révèle…
Reconnu coupable d’avoir battu à mort sa fille de 11 ans : Alpha Oumar Diallo condamné à 10 ans
Chavirement d’une pirogue à Soumbédioune : Trois pêcheurs portés disparus
Mary Teuw, l'homme à abattre
Interdits de marcher, les nouveaux bacheliers non orientés donnent un ultimatum d'une 7 jours à Cheikh Oumar Anne
Grève illimitée à l’université de Ziguinchor : les étudiants demandent à parler directement au Président Macky Sall
Suppression ou non de l’article 80: Seydi Gassama ne gobe pas du tout la sortie de Ousmane Ngom
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 145345 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95366 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70843 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60577 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60080 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017