Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
AUDIOS
 
 
Succession de Macky Sall: Amadou Ba tisse sa toile...
Publié le : Mercredi 23 Octobre 2019 - 22:32 - Source : walfadjri - Commentaires : 6 - Consulté : 1466 Imprimer

Le ministre des Affaires Etrangères, Amadou Ba n’a pas encore publiquement affiché ses ambitions présidentielles. Pour l’instant, il respecte scrupuleusement la consigne de son chef, le président Macky Sall qui a donné l’ordre à tous les responsables Apéristes de taire leurs ambitions présidentielles. Mais en même temps, il cherche et obtient du soutien à Touba, plus précisément auprès du très influent Serigne Abdoul Karim Mbacké. En effet, dans une vidéo largement diffusée dans les réseaux sociaux, on voit le guide religieux l’adouber. «C’est toi que les Sénégalais aiment», lui dit le marabout en wolof. Une audience qui risque de conforter certains Apéristes, principalement ceux de Fatick, qui le soupçonnent d’être derrière Sory Kaba qui a «invalidé», dimanche dernier, la candidature du président Macky Sall. En effet, les Apéristes de Fatick affirment que Sory Kaba est «téléguidé» par des responsables du parti qui ont des agendas cachés. Et sans citer de nom, le ministre des Sports Matar Ba, qui est par ailleurs le responsable de l’Apr dans la région, et ses hommes, invitent ceux qui ont des ambitions cachées à se découvrir et à faire comme Macky Sall en 2008: avoir le courage de monter leur propre parti et solliciter le suffrage des Sénégalais le moment venu. «Si Sory ne la boucle pas, nous allons, dans les jours à venir, citer les noms de toutes les personnalités politiques, tapies dans l’ombre, qui entendent agir contre les intérêts du parti, de la coalition Benno Bokk Yaakaar et du Président Macky Sall. Fatick n’acceptera pas de notre parti l’Apr et de notre coalition qu’un débat prématuré de 2024 occupe nos efforts et notre temps», assènent encore les partisans de Macky Sall. Responsable du parti au pouvoir dans la commune des Parcelles assainies et à Dakar, Amadou Ba a été pour beaucoup, l’artisan de la victoire du président Macky Sall à Dakar, lors de la dernière élection présidentielle. Ce qui fait de lui un candidat sérieux à la succession de Macky Sall à la tête de l’Apr.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (6)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Citizen - 24/10/2019 - 06h 50  
Macky n'a rien gagné, il a fait un hold-up electoral et le monde entier l'a constaté. Quand à remettre le pays entre les mains d'un Peul ou toucouleur, que le bon Dieu nous en garde. Pour Macky, qu'il le veuille ou non, son départ du pouvoir c'est 2024 au plus tard.
Marvel - 24/10/2019 - 07h 13  
Les Sénégalais sont assez matures , pour demain choisir leur nouveau Président , sur des critéres pertinents, et des valeurs , et non selon l ethnie ou la confrérie . Voyons ce qui se passe en Tunisie, pour choisir demain un candidat , non politicien et qui pourra faire en sorte que le Religieux n interfère pas autant dans le Politique. En particulier un candidat qui saura mettre un terme à l indiscipline , à l anarchie , à la corruption sous toutes ses formes , et remettra les Sénégalais au travail productif .
Passant - 24/10/2019 - 08h 52  
Le président parlera de 3eme mandat si et seulement il pourra en contrôler le résultat, comme les élections passées avec:- le parrainage maintenu,- la manipulation du fichier électoral,- le refus du bulletin unique,- l'organisation des élections par son ministre de l’intérieur,- le refus d'une commission neutre et indépendante pour superviser et organiser les élections,- le refus d'organiser des élections libres, transparentes, démocratiques, consensuelles,...SI LE DIALOGUE POLITIQUE NE RÈGLE PAS SES PROBLÈMES: LE LE PRÉSIDENT DEMANDERA UN TROISIÈME MANDAT AVEC UN GRAND BOULEVARD POUR LES GAGNER.
Non - 24/10/2019 - 09h 15  
Post no 2 a tout dit.On a besoin d'hommes neufs et integres et Amadou ba, ancien DGID n'en fait pas partie. C'est de là qu'il s'est constitué un trésor de guerre pour corrompre marabouts et journalistes. On a besoin qu'on mette fin à l'anarchie et à l'insécurité.
Parisienne - 24/10/2019 - 10h 21  
Pour r
Bounkhatab - 24/10/2019 - 11h 01  
Si Amadou Ba connait bien les senegalais , il ne s aventurera jamais a etre candidat a la presiddentielle de 2024,Il n est pas politicien ,Il a ete mis au devant de la scene a Dakar en compagnie de la premiere dame a l occasion des elections de 2019,Il n est pas comme Abdoul Mbaye , qui apres un bref passage a la primature s est engage corps et ame en politique comme un novice,Amadou Ba ne briguera rien du tout,Mais etant donne que la presse veut se mettre quelque chose a la dent et apeurer en permanence Macky, elle trouvera toujours une tete de turc ou un epouvantail a agiter devant ce dernier apres chaque limogeage,
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre e-mail
   
Votre commentaire
 
   
 
AUTRES AUDIOS
Les migrants interceptés à Soumbédioune en garde à vue
Indemnisation des policiers radiés en 1987 : La fin de 30 ans d’injustice
Qui va siffler la fin de la récré ?
La Non-Limitation des mandats présidentiels arrive sur la table du Dialogue national
Affaire du prêt au Consulat du Sénégal à Milan : Rokhaya Ba Touré interrogée à Dakar
Hausse du prix de l’électricité : la Manifestation en faveur de Guy et Cie autorisée, un impressionnant dispositif sécuritaire sera mis en place
Révélations de Cissé Lô sur le trafic de la drogue : le procureur reçoit une plainte contre X
Sénégal : Ce pays où tout marche mais rien ne bouge.
Vote sans débat / Aïda Mbodj s'oppose : « C'est inacceptable et désolant »
Centrale à charbon de Bargny : Les précisions du ministre de l'environnement sur sa fermeture
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 136983 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 93631 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 69304 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59148 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 58597 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017