Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
AUDIOS
 
 
Les mensonges sur le dossier du stade Assane Diouf : Au banc des accusés le sous-prefet Djiby Diallo
Publié le : Mardi 15 Octobre 2019 - 16:37 - Source : le témoin - Commentaires : 1 - Consulté : 827 Imprimer

Le Collectif pour la Sauvegarde et la Réhabilitation du stade Assane Diouf est très remonté contre le sous-préfet de Dakar-Plateau Djiby Diallo. Ce dernier a fait du wakh wakhète en autorisant la reprise des travaux du stade Assane Diouf. Ce que le Collectif ne comprend pas, c’est que le 24 septembre 2019, le sous-préfet de Dakar-Plateau, Djiby DIALLO prenait un arrêté portant levée de suspension des travaux du stade Assane DIOUF, sans aucune motivation. Cet arrêté prenait le contre-pied de l’arrêté du 19 septembre 2019 du même sous-préfet Djiby DIALLO portant prescription de suspension des travaux du stade DIOUF. L’autorité administrative motivait cette décision par la non-existence d’une autorisation de construire visée par les autorités compétentes, l’absence d’étude d’impact environnemental et le risque de troubles à l’ordre public. Seulement au niveau du Collectif, on indique que le sous-préfet a joué dans la supercherie puisqu’en suspendant le 19 septembre les travaux, il avait bien choisi le contexte. « On était à trois jours de l’inauguration de la Grande mosquée Masalikoul Jinnan et des retrouvailles annoncées Macky SALL / Abdoulaye WADE » indique le Collectif. Qui rappelle que, le jeudi 21 mars 2012 à Rebeuss, Macky Sall s’était engagé une fois élu à réaffecter le stade Assane DIOUF à sa vocation initiale. Le mercredi 22 juillet 2016 à Pikine, à l’occasion du Conseil des ministres décentralisé, il avait décidé de rendre le stade à la jeunesse dakaroise et de le réhabiliter pour un coût de 20 milliards. Le Collectif avait salué ce respect de la parole donnée. L’arrêté de reprise du 24 septembre 2016 du sous-préfet de Dakar-Plateau remet en cause l’acte du chef de l’Etat en Conseil de Ministres le 22 juillet 2016 concernant le stade Assane Diouf dont la démolition a entrainé de nombreuses conséquences. Pour cette raison, le Collectif demande au sous-préfet de revenir sur sa décision qui peut être lourde de conséquences parce que contraire à l’Etat de droit et à la bonne gouvernance. D’autant que les jeunes ont été privés de leur seul cadre d’épanouissement sécurisé. Les A.S.C Koussum, Niayes Thioker, Khandalou, Damels, Ngaraaf, Coumba Castel, Diamono, Santhiaba, Deggo, Gibraltar-Centenaire, Sandial, Gouye-Gui, Sfax sevrées d’aires de jeu ont mis une croix sur les navétanes 2019. 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Question - 16/10/2019 - 08h 50  
Comment une petite ville comme Dakar peut avoir in sous prefet, un préfet et un gouverneur en même temps?
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre e-mail
   
Votre commentaire
 
   
 
AUTRES AUDIOS
Kalidou Koulibaly : ‘’Si c'était deux ans plutôt, on aurait...''
Me Assane Dioma Ndiaye, avocat de Boughazelli : «Le commandant de la Sr a bel et bien respecté…»
Aliou Cissé : ‘’Nous sommes en droit de demander beaucoup plus à cette équipe’’
Attendu à la Sr ce lundi : Bougazelli pose (encore) un lapin aux enquêteurs
La République des voyous : de la gouvernance sobre à la gouvernance sale
Exigence d'équité
Forum de Dakar sur la Paix et la Sécurité : faux bond des Présidents Déby, Issoufou, Kaboré, IBK et Faki
Gouvernance des ressources minérales : Gorée Institute réfléchit sur des stratégies pour la sécurité
"Mercenaires pires que Daesh" : Les journalistes font feu sur Me Baboucar Cissé
Cissé Lo sur la mairie de Dakar: «Que Diouf Sarr, Amadou Ba se présentent, je vais tous les… »
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 133201 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 92394 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 67928 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 58063 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 57479 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 13 novembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Le grand reportage de Pape Alé Niang sur la Guinée Conakry
 
SCANDALES D'ETAT
   
Pr Iba Barry KAMARA:«Pourquoi Bougazelli a été relâché dès lors Qu’il A ...
17/11/2019 - 20:30
Seydina Fall Bougazelli : Le cas manifeste du coumba am ndéye ak coumba amoul n ...
15/11/2019 - 11:39
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
La République des voyous : de la gouvernance sobre à la gouvernance sale
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 13 novembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Exigence d'équité
18/11/2019 - 17:56
Bienvenu Monsieur le Premier Ministre de France. Notre Gouvernement vous ouvre ...
17/11/2019 - 15:41
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Le grand reportage de Pape Alé Niang sur la Guinée Conakry
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017