Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
AUDIOS
 
 
Abdoul Mbaye interpelle le président du conseil constitutionnel
Publié le : Lundi 9 Septembre 2019 - 01:20 - Source : dakarmatin - Commentaires : 6 - Consulté : 1471 Imprimer

Monsieur le Président,

Par un article récent, Monsieur Seybani SOUGOU, Sénégalais résidant en France, a attiré l’attention de ses compatriotes sur la non-publication du décret présenté par le site informatique du Conseil Constitutionnel du Sénégal comme justifiant votre mandat en cours en qualité de Président de cette institution.

Il a notamment rappelé que vous aviez été nommé une première fois pour achever le mandat de feu le président Cheikh Tidiane Diakhate par Décret n°2015-905 du 26 juin 2015 (publié au journal officiel n°6863 du 25 juillet 2015). Votre premier mandat est donc arrivé à son terme le 12 août 2016 puisque votre prédécesseur avait été nommé le 13 août 2010 pour une durée de six (6) ans.

Le site informatique du Conseil Constitutionnel indique que votre mandat aurait ensuite été renouvelé par un décret qui porterait le numéro 2016-1222 du 12 août 2016. Il se trouve malheureusement que ce décret demeure à ce jour introuvable malgré des recherches intenses.

Au cas où il aurait existé, ce qui représente l’hypothèse la plus favorable, l’absence de sa publication lui enlève toute validité. Il est par conséquent essentiel que vous puissiez informer au plus vite l’opinion nationale et internationale du numéro du JORS dans lequel le décret n° 2016-1222 du 12 août 2016 aurait été inséré précisant également la date de sa publication.

Homme de droit, vous comprendrez aisément à quel point cette simple information est importante pour justifier l’ordre constitutionnel actuel du Sénégal. Ce dernier ne saurait en effet reposer sur des décisions prises par un Conseil Constitutionnel dont toutes les décisions prises depuis le 13 août 2016 seraient nulles et non avenues.

Dans l’attente de votre réaction que nous espérons prompte, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre considération distinguée.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (6)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Goor - 09/09/2019 - 06h 49  
De la foutaise partout chez le macky
Citizen - 09/09/2019 - 09h 16  
Macky s'en fout de nos lois et le peuple est dans un silence de mort
Abou - 09/09/2019 - 09h 46  
Pendant ce temps-là les intellectuels font le mort non assistance à peuple en danger Qu'elle d'échéance !
Xeme - 09/09/2019 - 11h 11  
En la personne de Macky, la peste s'est abattue sur le Sénégal depuis 2012.
Souleymane F. - 09/09/2019 - 13h 25  
Et dire qu'après le très sale bouleau que lui a fait faire macky, monsieur sakho est incapable de prouver qu'il a exercé pendant tout ce temps sur la base d'un decret de nomination EXISTANT ? Il faut plutôt en rire. Il n'existe pas de crime parfait. Monsieur Sakho C'est Dieu qui est en train t'humilier. 40 ans de carrière bousillée juste pour s'humilier, te compromettre devant quelqu'un était encore étudiant quand tu portait déjà la toge. Triste sort. Merci à Sougou Seybani d'avoir révéler l'illégalité de toutes les décisions prises par ce conseil constitutionnel depuis 2016. UNE HONTE
LE RADAR - 10/09/2019 - 01h 06  
C'EST UN VIEUX MAGISTRAT CORROMPU JUSQU'A L'OS COMME SON COLLEGUE DE LA COUR SUPREME OU DE LA COUR D'APPEL! MAGISTRATS "SENEGALENSIS"!
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre e-mail
   
Votre commentaire
 
   
 
AUTRES AUDIOS
Statut spécial pour la ville de Dakar: les socialistes parlent de Fake news et prennent la défense d'Aminata Mbengue Ndiaye
AGEROUTE à Ziguinchor : Poignardé par le gardien, le chauffeur «Yoro» lutte contre la mort
Insécurité à Wakhinane 03 de Pikine-Est
Les gambiens ferment leurs frontières aux transports en commun sénégalais
Aminata Mbengue Ndiaye, cheval de Troie de Macky
Appel à l’insurrection : Retour de parquet pour le coordonnateur du mouvement «le Sénégal va mal»
Plus déterminé que jamais !
Accusations tous azimuts : À quand l'éclatement de la vérité sur les "détournements" de milliards ?
Vidéo-PAPE ALE NIANG : « JE SUIS DETERMINE A COMBATTRE LA MAL-GOUVERNANCE »
Guinée: La Banque Mondiale ferme boutique
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 144925 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95310 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70807 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60543 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60023 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017