Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SCANDALES D'ETAT
 
 
Scandale à La Poste: un dossier sous les coudes
Publié le : Mardi 25 Avril 2017 - 08:47 - Source : Dakarmatin via Rewmi - Commentaires : 5 - Consulté : 1118 Imprimer
L’Etat de Droit claudique. S’interroger sur la partialité de la Justice et de celui qui nomme aussi aux emplois civils et militaires, aurait apparu impertinent.  Mais les faits sont irréfutables.  Les régimes qui se succèdent dans ce pays sont tous pareils, parfois les nouveaux sont pires que les antécédents. Personne n’aurait cru que Macky Sall, élu pour avoir convoqué une reddition de comptes sur l’OCI au cœur de l’institution parlementaire, et adulé pour avoir mis en selle la CREI, adopterait une position de protecteur de prédateurs. Les Organes de contrôle ont agrafé des Ministres de son gouvernement, des Maires de l’opposition comme de son parti et des Directeurs de Sociétés et d’Agences qu’il a lui-même nommés. Mais ne sont ciblés que ceux qui ne sont pas de son camp. Khalifa Sall est déjà soumis à un supplice carcéral non seulement pour une Caisse d’avance qui n’avance en rien, mais pour noyer ses ambitions. Or, Cheikh Oumar Hann du COUD, épinglé avec beaucoup plus de gravité, est à l’abri. Il est APR et ne risque rien tant que Macky est au Pouvoir. La gestion foncière calamiteuse de Mamour Diallo est aux calendes grecques car il est entré dans le Macky, provoquant même une désintégration du tissu politique à Louga où il est intrus. Quand on est prédateur, l’arme donc pour être à l’abri de toute inquiétude est d’être du camp présidentiel ou d’entrer dans le Macky. Les Sénégalais en sont meurtris. C’est les prendre pour des ineptes que de crier une reddition de comptes impartiale alors que de prédateurs APR jubilent.

La Poste pillée

Profitant d’un programme de lutte contre le SIDA doté d’une somme de 1,5 milliard octroyée par la Banque mondiale, des gens de La Poste ont eu à détourner sans scrupule plus de 100 millions. C’était en 2013. En 2015, près de 11 demandes de renseignements de prix ont été passées par la Direction générale sans qu’elles ne figurent sur le Plan de passation des marchés. Pour la fourniture et installation de système solaire autonome sur divers bureaux de poste comme pour les travaux de construction du bureau de poste de Yenne, les soumissionnaires sortis on ne sait d’où ne disposaient même pas de numéro d’identification ou avaient des numéros d’identification incomplets. La presse a d’ailleurs reçu un mémorandum alarmant qui rend compte de ce ravage financier. Aucune alerte n’est concluante car l’Autorité d’Etat APR, destinataire privilégiée de renseignements, a affirmé fièrement avoir mis des coudes sur des dossiers. L’impunité sur la reddition des comptes est une réalité dans ce pays. Macky Sall tamise les rapports des organes de contrôle avec une flagrance insoutenable pour un chantre de la Gouvernance dite vertueuses !

Un parti-pris malsain

Macky Sall est peu averti ou mal avisé. Il ne reçoit pas des informations capillaires sur la désillusion et l’indignation des citoyens contre l’impunité et le parti-pris qui singularisent son régime. Le Sénégal a amplement gagné en maturité. Il connait une gigantesque révolution de l’information. La nouvelle génération est mûre, informée et exigeante. Macky Sall semble ignorer que les rapports de l’OFNAC, de l’ARMP et de l’IGE font les choux grands dans les marchés, les rues publiques, les Universités, les Lycées, les bus, et partout. Il lui est imputé un parti-pris à sanctionner. Il ne sait indubitablement pas que les scandales impunis sur le COUD, avec Cheikh Oumar Hann, sur La Poste, avec Ciré Dia, sur Dakar Dem Dikk avec Moussa Diop, entre autres, sont sur toutes les lèvres. Et c’est justement ce parti-pris flagrant qui fait la force de Khalifa Sall car des gens de l’APR ont fait pire sans être inquiétés d’un seul iota ! Leur point de convergence est leur simple appartenance à l’APR.

Le Macky démoli par des Mackysards

Wade n’a pas été défait pour n’avoir pas bien travaillé.  Il fut un bâtisseur aguerri, un ingénieux architecte d’un Sénégal nouveau qui a laissé des empreintes sublimes dans ce pays. Il a plutôt perdu le pouvoir pour avoir promu des prédateurs voraces et avoir voulu faire régner au Sénégal une dynastie. Macky  l’oublie malheureusement. Les organes de contrôle ont mis à nu les pratiques frauduleuses et véreuses de gens qu’il a nommés et qui sont de son camp. Mais il passe sous silence la gestion apocryphe de certains services publics s’il ne passe pas par l’apologie d’affaires en cours ou pendantes devant la Justice. Mais l’opinion publique converge : il y a dans le Macky énormément de scandales financiers. Et pire, les prédateurs impunis s’y singularisent par une arrogance démentielle. Pourtant, ils sont tous épinglés ou accusés d’avoir procédé à une appropriation malhonnête de finances à des fins autres que le bien public. Ces Mackysards sont de bons sujets de campagne.  Leurs forfaitures circulent et le Macky en subira bien les effets politiques.

Le Piroguier
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (5)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Gorgui - 25/04/2017 - 10h 14  
DIALLO s'il vous plait laissez Macky tranquille. vous n'avez jamais rien proposé ....rien que des critiques pas fondées.
Vérité - 25/04/2017 - 13h 10  
Toujours logique et lucide pour nous informer. L'analyse est restée pertinente.
FA - 25/04/2017 - 14h 48  
"Leurs forfaitures circulent et le Macky en subira bien les effets politiques" : bien dit. Le moment venu tous les sénégalais prendront leur responsabilité. En fait il ne suffit pas de faire des réalisations, les sénégalais veulent une gestion rigoureuse et saine de leurs deniers qu'ils ont eu toutes les peines à gagner.Vous avez parfaitement raison de dire que Wade avait réalisé des choses importantes au Sénégal, mais il a été emporté par une gestion calamiteuse de nos ressources. Maky a oublié tout cela et croit à ses politiciens flagorneurs qui lui affirment qu'il peut gagner les élections à venir. S'il ne triche pas on verra.
Diop - 25/04/2017 - 23h 39  
TU A RAISON Post Numéro 2 IL EST temps que Macky se décide et nous édifie car siré dia est entrain de dilapidé les ressources de la poste a des fins politiciennes: nous employés de la poste nous avons de miserables salaires qui n'est même pas en mesure de nourrir un enfant de 4 mois et pendant ce temps il se la coule douce avec sa 2 em épouse qui est une parmi nousc est pas normal un postier désespéré TU A RAISON Pape IL EST temps que Macky se décide et nous édifie car siré dia est entrain de dilapidé les ressources de la poste a des fins politiciennes: nous employés de la poste nous avons de miserables salaires qui n'est même pas en mesure de nourrir un enfant de 4 mois et pendant ce temps il se la coule douce avec sa 2 em épouse qui est une parmi nousc est pas normal un postier désespéré
Dia - 25/04/2017 - 23h 41  
TU A RAISON Post Numéro 2 IL EST temps que Macky se décide et nous édifie car siré dia est entrain de dilapidé les ressources de la poste a des fins politiciennes: nous employés de la poste nous avons de miserables salaires qui n'est même pas en mesure de nourrir un enfant de 4 mois et pendant ce temps il se la coule douce avec sa 2 em épouse qui est une parmi nousc est pas normal un postier désespéré TU A RAISON Pape IL EST temps que Macky se décide et nous édifie car siré dia est entrain de dilapidé les ressources de la poste a des fins politiciennes: nous employés de la poste nous avons de miserables salaires qui n'est même pas en mesure de nourrir un enfant de 4 mois et pendant ce temps il se la coule douce avec sa 2 em épouse qui est une parmi nousc est pas normal un postier désespéré
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Scandale à La Poste: un dossier sous les coudes
Qui protège Luc Nicolaï ?
La Poste-Une gestion aux conséquences désastreuses: l'alerte d'un employé
Marché de l'Université Amadou Makhtar Mbow : le scandale financier défloré dans une lettre sur la table de Seynabou Ndiaye Diakhaté
Fonds de solidarité emploi-retraite : 500 millions disparus des caisses
Relation entre NYKOMP Synergetics et la CES: les dessous d'un scandale
Le beau frère de Macky s’offre 5000 m2 sur la Vdn, révèle le journal "La Tribune"
Khalifa à l’ombre, Thimbo au soleil de la Cour des comptes…
Salaires, indemnités, bonus à Pétrosen… : le rapport de la Cour des comptes qui épingle Macky Sall (Intégralité du document)
Centif, OFNAC, Cour des comptes : et ces scandales "sous le coude" du chef de l'Etat ?
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 57767 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 49235 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 41383 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 38071 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 35178 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 28 avril 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 28 avril 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 26 Avril 2017
AUTRES AUDIOS ...
AUDIO - YOON WI - invité : Ousmane Sonko - 06 Avril 2017
 
SCANDALES D'ETAT
   
Scandale à La Poste: un dossier sous les coudes
25/04/2017 - 08:47
Qui protège Luc Nicolaï ?
24/04/2017 - 16:59
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Video: Quand Souleymane Ndéné Ndiaye jurait de ne jamais rejoindre Macky Sall
26/04/2017 - 13:13
Quand Macky Sall saluait l'engagement citoyen de Y'en a marre
06/04/2017 - 09:57
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky est-il en avance sur l’opposition ?
L'OEIL DU CITOYEN
Impertinence, incompétence ou inconscience ?
WAX DEUG
Sénégal: l'urgence d'un contre pouvoir à Macky Sall
AUTRES ...
Voici la chronique du 26 Avril 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Ndéné-le-maquignon
28/04/2017 - 09:06
M. le Président, beaucoup de salaires de l’administration dépassent 5 millio ...
26/04/2017 - 17:40
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 15 Avril 2017 avec Talla Sylla
EMISSIONS PAPE
"Décryptage" sur le thème la justice sénégalaise est-elle indépendante ? - ...
AUTOUR DU MICRO
Audio-Elimane Pouye, SG du SAID: « La médiation n’a pour but que la réinté ...
AUTRES VIDEOS
Exploitation du zircon : Pape Alé Niang “Ce que m’a dit cette autorité sur ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017