Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SCANDALES D'ETAT
 
 
Petrosen : la gestion toxique de Mamadou Faye
Publié le : Mercredi 7 Novembre 2018 - 15:06 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 951 Imprimer
Une bonne partie du personnel de Petrosen monte au créneau pour dénoncer les méthodes de gestion du directeur général Mamadou Faye. Ce dernier, non content de ne vouloir promouvoir le personnel au mérite et à l’ancienneté, fait montre de népotisme dans les recrutements. Et en dernier ressort, il vient de refuser la création d’un syndicat-maison à Petrosen.

Il y a de l’eau dans le gaz à Petrosen. Entre le Dg Mamadou Faye et une bonne partie du personnel, l’atmosphère est à la limite du toxique. Et pour cause, le Dg Faye a opposé un niet catégorique à la volonté d’une bonne partie de ses collaborateurs de mettre en place un syndicat maison, qui serait affilié à la branche huiles de la Cnts/Fc de Cheikh Diop. Or, pour le personnel, cette volonté de mettre en place un syndicat, répondait à un besoin de prise en charge des problèmes non résolus en interne.

Tout est parti d’un constat en 2015 soit 3 après l’arrivée de Mamadou Faye à la tête de la boite. Des journaliers ayant plus de 10 années d’ancienneté ont voulu être régularisés. Le président du conseil d’administration de la boite a proposé la mise en place d’un pacte social de 3 ans destiné à calmer la tension. Ce pacte social, arrivé à terme cette année, interdisait tout mouvement d’humeur du personnel en échange d’un reclassement.

Seulement, les personnes qui ont eu à bénéficier de cet arrangement se comptent sur les doigts de la main, tandis que des salariés ayant plus d’expérience et de diplômes occupent le même poste depuis de longues années, et sans revalorisation salariale.

Pour sortir de ce blocage, des rencontres ont été organisées sans succès. Le Pca, qui était à la base ce l’accord, ne parle plus le même langage que son directeur général et ce dernier cherche à isoler «les rebelles». C’est dans ces conditions que la mise sur pied d’un syndicat a été décidée.

Mais le directeur y a opposé son veto. Dans un courriel daté du 16 octobre 2018, Mamadou Faye a convoqué le personnel pour «tirer au clair cette situation». Au cours de cette rencontre, Mamadou Faye manifestera sa désapprobation et demandera au personnel de ne pas adhérer à l’intersyndicale des travailleurs du Sénégal/Force du changement (Cnts fc).

Les salariés qui ont pris le contrepied du directeur ont été mis au frigo, et ne sont plus associés au fonctionnement de la boîte. Celle-ci, faut-il le rappeler, a vu ses ressources humaines se renforcer de manière étonnante. 50 salariés, Petrosen est passé à 73 salariés.

Qu’est-ce qui motive cette augmentions ? Et dans ces nombreux recrutements, on note un certain nombre de membres de la famille de Mamadou Faye qui ont été recrutés et occupent des postes stratégiques (tels les Ressources humaines ou même à la direction commerciale). Or, pour ces postes, estiment des anciens de la boîte, des promotions internes auraient tout aussi bien pu faire l’affaire. Mais à ces questionnements, Mamadou Faye n’a pas voulu apporter de réponse.

Quoi qu’il en soit, cette sensible augmentation du personnel a conduit à une situation inédite. En effet, à l’étroit dans les locaux de l’entreprise des salariés squattent les salles d’attente pour travailler. D’autres qui n’ont pas eu cette chance restent tout simplement chez eux. C’est le cas de la chargée de la communication qui, depuis quelques mois, travaille à distance.

«Je n’ai aucune idée de ce que vous venez de dire» a dit Nafissatou Diouf pour répondre à la question de savoir pourquoi refuse-t-on aux salariés de se syndiquer. «Je ne suis là que depuis quelques mois. Je suis une personnalité, si je n’ai pas de bureau je ne peux pas travailler» a-t-elle affirmé.
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Petrosen : la gestion toxique de Mamadou Faye
Mansour Faye choisit la société SUEZ à la place de SDE
TOSYALI, la sulfureuse entreprise turque débarque au Sénégal
Des ministres disposent de sociétés écrans pour capter la ressource publique
Appel d’offres pour l’exploitation de l’hydraulique urbaine : Odieux soupçons sur la transparence du processus
Air Sénégal en zone de turbulence
Le building de la corruption
Hcct : Nébuleuse autour d'une location
Le fils du responsable Apr de Touba Pathé Diakhaté "délivre" un passeport diplomatique à la fille d’Ablaye Mbaye Pékh
Réfection du building administratif : La facture gonfle à 40 milliards
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 79716 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 78482 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 56497 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47987 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 47375 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 12 novembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 12 novembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 07 novembre
AUTRES AUDIOS ...
Décryptage du 07 novembre 2018 - présidentielle 2019 : les suspicions ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Petrosen : la gestion toxique de Mamadou Faye
07/11/2018 - 15:06
Mansour Faye choisit la société SUEZ à la place de SDE
18/10/2018 - 16:24
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Ainsi parlait Gadio sur la transhumance
24/10/2018 - 08:15
«Je ne transhumerai jamais»
03/10/2018 - 20:40
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
La rétention illégale du fichier électoral invalide le parrainage
L'OEIL DU CITOYEN
La bonne vague !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 07 novembre
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Cartes d’électeurs : La responsabilité pénale du Directeur de la DAF et de ...
12/11/2018 - 11:00
Si Macky a pu, pourquoi pas Kouthia
12/11/2018 - 06:36
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 03 novembre 2018 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 07 novembre 2018 - présidentielle 2019 : les suspicions de l'opp ...
AUTOUR DU MICRO
Autour du micro reçoit Ibrahima Thiam « Un autre Avenir »candidat à la prés ...
AUTRES VIDEOS
Comment le journaliste Jamal Khashoggi a été tué au consulat Saoudien
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017