Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CONTRIBUTIONS
 
 
Messieurs les juges ! En âme, en conscience et en foi : Démissionnez !
Publié le : Samedi 19 Janvier 2019 - 01:49 - Source : Chérif Ben Amar Ndiaye - Commentaires : 7 - Consulté : 476 Imprimer
Messieurs les juges !

En âme, en conscience et en foi : Démissionnez !

Messieurs et Madame les juges du Conseil constitutionnel, vous êtes interpellés en attendant d’être accusés de forfaiture. Nul besoin dorénavant de vous exposer les griefs de la fresque de manœuvres suspectes, de violations flagrantes, de reniements et de lâchetés manifestes qui se passent sous vos yeux, de la part de nos gouvernants actuels. Depuis l’abjuration éhontée sur l’engagement proclamé partout, haut et fort, de réduire le mandat présidentiel de 7 à 5 ans, jusqu’au stratagème du parrainage, en passant par la mascarade électorale des législatives de 2017, vous avez toujours cautionné la perfidie du régime en place. Nul besoin de sermon, de morale ni de leçons pour vous démontrer votre déloyauté envers votre peuple.

J’en appelle à ce que l’être humain choisi et béni de dieu, possède plus que sa dignité d’homme : Son âme, sa conscience et sa foi.

En âme :

L’âme c’est ce qui se distingue, impalpable et insensible, du corps et de l’esprit. Elle a une dimension spirituelle et transcendantale. Ce que notre culture philosophique et notre sagesse populaire décrivent comme la solitude de la tombe de chacun. A chaque vie son mystère, mais à chaque âme ses  secrets qui ne sont pas accessibles à la raison humaine : « Ils t’interrogent sur l’âme. Dis-leur : « L’âme relève de l’ordre exclusif de mon Seigneur et, en fait de science, vous n’avez reçu que peu de connaissance » (Al-Isra S17 V85). Je vous renvoie à la vision musulmane de l’âme, pour une piqûre de rappel, vous qui cinq fois par jour, le front contre le sol, évoquez  et implorer votre Seigneur.  A cette âme qui ne vous sera accordée que lorsque vous n’aurez plus de corps ; A cette âme pour qui rien n’existe de plus grand en ce monde ; Et parce que devant la mort, vous ne devriez songer qu’à élever votre âme vers Dieu, qu’aux biens terrestres périssables. En votre âme, démissionnez !

En conscience :

Pour vous rappeler à votre sacerdoce et en souvenir du plus illustre et plus digne de respect dans votre ordre professionnel, méditez cette belle réflexion : « Le respect dû au pouvoir ou à l’argent, s’il a un autre nom, s’il s’appelle crainte ou courtisanerie, c’est que les paramètres éthiques qui les régissent se sont déréglés. Or la crainte ou la courtisanerie sont détestables parce qu’elles avilissent celui qui les inspire comme celui qui en est la proie. Elles ne durent que le temps que dure la force ou la fortune qui les motivent. C’est-à-dire peu. Et elles s’effacent avec la perte du pouvoir ou de l’argent » (Kéba Mbaye). Cette profession de foi devrait être placardée au fronton de vos cabinets. Peut-être vous rappellerez-vous toujours, pour secouer vos consciences troublées.

« Je jure de bien et fidèlement remplir mes fonctions… et de me conduire en tout comme un juge digne et loyal ». Que vous reste-t-il de ce serment ? Dignité et loyauté, quel sens ont-ils dans votre conscience ? Mais peut-être que vous en êtes arrivés à peser des serments avec des serments, pour finir par peser vous-même le néant, comme dirait Shakespeare. Pourtant vous n’en êtes pas à crier famine et ni à plaindre votre bourse, pour que la voix de votre conscience et de votre honneur soit affaiblie. Victor Hugo nous révélait : « La conscience de l’Homme c’est la pensée de Dieu ». Donc Messieurs et Madame les juges, en votre conscience démissionnez !

En foi :

« Ô vous qui croyez ! Revenez à Allah d’un repentir sincère »(S8). Le repentir est une nécessité et une obligation pour tout croyant, toute religion confondue. Dieu a fait du repentir la vertu des croyants.

Je vous appelle donc à méditer l’Histoire céleste de pharaon et du Prophète Moïse sanctifié et vénéré par les trois grandes religions révélées, telle que divinement relatée et longuement détaillée dans le Coran par Allah (SWT). Inspirez-vous de la morale et de la spiritualité de cette belle et profonde histoire. Soyez à la fois l’Enfant et le Messager Moïse contre le pharaon Macky. Car comme cela est prescrit dans le Livre : « Dans leur histoire se trouve certes une leçon pour les gens doués d’intelligence. Ce (Coran) n’est point une histoire inventée, mais plutôt une confirmation des (Ecritures) qui existaient avant lui, un exposé détaillé de toute chose, un guide et une miséricorde pour les gens qui croient » (Coran12 ; 111). Inspirez-vous de cette histoire. Peut-être vous repentirez-vous et que le miracle se produira, d’épargner le Sénégal du chaos, de la malédiction du pétrole, de l’enfer d’une fin règne comme Mobutu, Ben Ali, Gbagbo, Yaya Jammeh, Yao Ndré et autres bannis de l’histoire.

Alors Messieurs et Madame les juges, pour sauver le Sénégal et entrer dans l’Histoire par la porte d’honneur, en votre foi DEMISSIONNEZ !

Chérif Ben Amar Ndiaye 

 cbandiaye@netcourrier.com

 

 

 

 

 
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (7)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
BAYEFALL - 19/01/2019 - 10h 07  
TRES BIEN DIT A PARTAGER DANS LE MONDE ENTIER DANS TOUTES LES LANGUES
Jiggy - 19/01/2019 - 10h 35  
Un juge ne demissionne jamais en afrique. Une balle dans la nuque feraut l'affaire. Les juges du droit ckndtitutionnel sont ceux qui amenent toujours le chaos chez nous, ce sont des tailleurs consitutionnels et chaque regime en a. Yao Ndre en Cote D'Ivoire en est un exemple. Nos constititions sont des torchons dont on se sert comme on veut. J'ai mal pour mon pays.
Great - 19/01/2019 - 11h 26  
Avis de recrutement 2019-2020La société Great Wall Motors lance au titre de l’académie 2019-2020 un recrutement en recherchant des gents qui ont au moins un diplôme scolaire et autre diplôme pour travailler dans cette société. Apres vos inscription Certain papiers sont à fournir gratuitement au postulant de cette année comme : le billet d'avion aller-retour, carte de séjour,hébergement et l'aide pour sont visa (Pays de provenance-ANGLETTERRE LISBURN).Contacter le chef représentant pour votre inscription : E-mail: africagreatwallmotors@yandex.com
Walli - 19/01/2019 - 11h 35  
Si les juges étaient des hommes d honneur ça se saurait depuis longtemps
Gus - 19/01/2019 - 11h 48  
Seule la dame a une figure qui reflète une lueur de bonté.
Ameth - 19/01/2019 - 11h 51  
À voir leur tronche on voit nettement qu'ils sont à l'aube de leur vie. Que veulent-ils de plus, après avoir réussi leur carrière et mis leur famille à l'abri du besoin? Est ce la cupidité ou la peur et la lâcheté devant un homme appelé à quitter un jour le pouvoir. Celui auquel vous obéissez au doigt et à l'oeil s'en ira vivre sous d'autres cieux, loin de sa terre natale; alors que vous serez encore ici, côtoyant tous les jours, ceux qui auront été témoins de votre complicité et lâcheté, face à un pouvoir usurpé, rien qu'éphémère. Que vous reste-il dans la vie, sinon méditer sur celle à venir, celle-là qui vaille vraiment la peine de poser des actes nobles et salvateurs, garants d'une paix dans l' au-delà, inévitable et unique. Satisfaire aux besoins d'un homme imbu de sa personne, méchant, menteur et irrespectueux de ses concitoyens, vaut-il la peine de salir son nom, à jamais? N'avez-vous pas retenu les leçons tirées d'hier? Vos actes d'aujourd'hui seront à tout jamais retenus par la postérité. On ne vous oubliera pas.
Ousmane - 19/01/2019 - 14h 27  
Merci
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Messieurs les juges ! En âme, en conscience et en foi : Démissionnez !
Un peuple abusé, les politiciens tous pareils !
Au pays de tous les possibles
Il nous a promis l'émergence, lisez cette belle contribution.
Le boycott, arme à double tranchant
Pourquoi Sonko est une cible privilégiée
Dérives verbales,Dionne ou John alume le feu !
Babacar arrête la propagande, Sonko encaisse la calomnie
L’INFO HONNÊTE PAR-DELÀ LA POLÉMIQUE
DÉRIVES LIBERTICIDES
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 85699 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 81544 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 58160 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 49384 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 48771 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 16 janvier 2019
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Abdoul MBaye : «Macky a transformé notre démocr ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Petrosen : la gestion toxique de Mamadou Faye
07/11/2018 - 15:06
Mansour Faye choisit la société SUEZ à la place de SDE
18/10/2018 - 16:24
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Talla Sylla yako wakhone
12/01/2019 - 12:08
Vidéo-Rétro : Ainsi parlait Baldé sur Macky Sall et ses vétérans.......
30/12/2018 - 12:16
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
LE SENEGAL BASCULE DANS L’ANARCHIE JUDICIAIRE
L'OEIL DU CITOYEN
La bonne vague !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 16 janvier 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Messieurs les juges ! En âme, en conscience et en foi : Démissionnez !
19/01/2019 - 01:49
Un peuple abusé, les politiciens tous pareils !
17/01/2019 - 10:01
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 22 décembre 2018 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Édition spéciale : message à la nation - plateau avec Pape Alé Niang - invit ...
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Abdoul MBaye : «Macky a transformé notre démocratie e ...
AUTRES VIDEOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017