Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SPORT
 
 
C'est celui qui tire le pénalty qui rate
Publié le : Samedi 9 Novembre 2019 - 12:10 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 7 - Consulté : 1438 Imprimer

L’international Sénégalais, Mbaye Diagne traverse une mauvaise passe. Son péché : avoir raté un penalty face au Paris Saint Germain lors de la 4ème journée de la Ligue des Champions, mercredi dernier au Parc des Princes

! Depuis, il déchaine des passions les plus loufoques dans les médias en Belgique qui le clouent au pilori en le traitant de tous les noms d’oiseaux. L’international sénégalais a commis certes une grossière erreur en s’adjugeant la balle pour se faire justice lui-même ; suite à un tacle dans le grand rectangle de Thiago Silva qu’il avait fini de mettre dans le vent, alors que le tireur désigné des penalties au FC Bruges, est son capitaine Hans Vanaken.

L’attaquant international sénégalais n’aurait jamais donc dû, faire fi de la volonté clairement exprimée par son coach, Philippe Clement. Même s’il avait marqué, il a déjà fini de faire preuve de défiance à l’encontre de l’autorité. D’aucuns diront qu’il est récidiviste en faisant allusion au même scénario qui s’est déjà produit la saison dernière à Galatassaray, son club d’alors.

Sur ce plan, il est impossible de défendre son attitude plus que condamnable. Toutefois, il ne faudrait pas non plus pousser le bouchon trop loin jusqu’à commettre l’irréparable. Mbaye Diagne vit une situation assez complexe dans sa carrière. Ecarté en équipe nationale, il essaie juste de rebondir et de vivre de sa passion qu’un le football. Un jeu collectif, dont la règle du fair-play devrait occuper une place prépondérante. En tant qu’attaquant, son rôle est de marquer des buts. C’est sa raison d’être. Il en a planté 30 l’an dernier.

Pour autant, il n’a toujours pas la reconnaissance qu’il mérite. Pis, il continue même à essuyer des critiques. Pourtant ceux qui tirent à boulets rouges sur lui, devraient savoir que c’est celui qui tire un penalty qui le rate. Mbaye Diagne a raté. Il en marquera certainement d’autres. Allez champion, relevez-vous. Ne vous laissez pas abattre même si vous pratiquez un sport où l’ingratitude est d’ordre général. Surtout depuis que le business a pris le dessus le jeu.

 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (7)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
F... - 09/11/2019 - 18h 58  
une ecole de tireur de penalty doit etre creer au sénégal. Les sénégalais tirent les penalty comme des filles enceintes
Discipline - 09/11/2019 - 20h 17  
Dans tout il faut de la discipline. Il est indiscipliné. Nos compatriotes transportent leur indiscipline partout.
Cheikh - 09/11/2019 - 21h 58  
On n'a pas besoin d'être une lumière pour savoir que c'est celui qui tire les pénalties qui les ratent. Justement dans le cas qui nous concerne, Mbaye Diagne ne devrait pas tirer le penalty. Enfreindre les consignes d'avant match clairement définies devant toute l'équipe, sous le prétexte que c'était l'anniversaire de sa maman, dénote de l'indiscipline qui caractérise le Sénégaais lamdaDans un match aussi important, il s'agit d'un crime.Mais, au Sénégal, on peut défendre toutes les causes, même les plus indéfendables
Lemzo - 10/11/2019 - 00h 49  
L'indiscipline qui nous caractérise nous tous sénégalais, il ne faut jamais la transporter ailleurs, même en Afrique ! Encore moins en Europe où il y a des règles de conduite strictes dans tous les domaines ! Marchez dans la rue à Dakar ou dans les régions, regardez où les garent leurs voitures, comment les vendeurs occupent anarchiquement la voie publique, comment les chauffeurs conduisent irresponsablement sur la route, comment un tout petit dahira mouride tidiane ou niassène ose tympaniser tout un quartier avec une forte sonorité pendant toute une nuit, comment les agents du service public servent le citoyen lambda, comment un malade qui ne peut pas tenir debout est traité avec mépris dans les hôpitaux, comment un marabout peut manquer de respect à un policier directement sur la route, comment des étudiants qui manifestent peuvent casser ta voiture parce que tu passais juste par là, etc etc etc etc etc. Mbaye Diagne est issu de cette culture nationale de l'indiscipline. Et il y en a d'autres ! Qu'il assume sa bêtise...
Abdoulaye Fall - 10/11/2019 - 13h 44  
Parfaitement les joueurs sénégalais tirent mal les bal arretés⚽
AL - 11/11/2019 - 01h 44  
Faire preuve d'intelligence, c'est de faire observer que certains sont plus habilités à tirer les pénos. Plus d'habilité, meilleure gestion du stress, plus d’expérience, plus .de en lieu en place, tu nous sers cette banalité.pourquoi Ramis tire au Real, Messi au Barca, Jorginho à ChelseaMais certains journalistes sénégalais sont subjectifs, nafekh
Mo - 11/11/2019 - 05h 49  
Il n’a pas le respect car il ne se respecte pas. Defendez pas lindiscpline. Wasalaam
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
C'est celui qui tire le pénalty qui rate
MBaye Diagne écarté du groupe en attendant une sanction financière
Mondial U 17 : Le Sénégal éliminé par l’Espagne
Trophées ANPS 2019 : Sadio Mané sacré meilleur joueur pour la sixième année consécutive
Éliminatoires CAN 2021 : Aliou Cissé convoque 24 joueurs dont Moussa Ndiaye
Mondial U17 : le Sénégal bat les Pays-Bas et décroche une qualification historique
Les «Lionceaux » à la porte des 8émes
PSG : Gana Gueye forfait face à l’OM
Didier Drogba : « Pour moi, le ballon d’or revient à Sadio Mané »
Arsène Wenger : « pourquoi Sadio Mané mérite le Ballon d’Or »
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 132532 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 92133 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 67676 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 57823 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 57248 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 06 novembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Intégralité : Face à Pape Alé Niang avec le président Ousmane Sonko Pa ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Bureau de mise à niveau :La bamboula inexpliquée de Ibrahima Diouf
05/11/2019 - 13:18
Exclusivité : Le consul du Sénégal à Milan contracte un prêt de 850 million ...
02/11/2019 - 18:38
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Le Sénégal est un Etat délinquant sous le magistère de Macky SALL
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 06 novembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Pourquoi une loi sur la laïcité ?
12/11/2019 - 15:08
Pas un pour racheter l’autre !
08/11/2019 - 14:40
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Intégralité : Face à Pape Alé Niang avec le président Ousmane Sonko Pastef
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017