Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
L'œIL DU CITOYEN
 
 
Esclave un jour, esclave pour toujours…
Publié le : Dimanche 19 Novembre 2017 - 18:50 - Source : dakarmatin - Commentaires : 3 - Consulté : 1381 Imprimer

Esclave un jour, esclave pour toujours…   
<< Personne ne peut vous donner la liberté. Personne ne peut vous donner l'égalité ou la justice. Si vous êtes un homme, c’est à vous de la prendre… Si vous ne vous levez pas pour quelque chose, vous tomberez pour n’importe quoi… Si vous n'êtes pas prêt à mourir pour elle, sortez le mot LIBERTÉ de votre vocabulaire ! >> Malcolm X      
  Il n’y a pas assez de mots pour décrire le sentiment qui nous anime à la vision de ces images d’africains vendus aux enchères en Libye comme du vulgaire bétail. Mais au-delà de l’émotion, posons-nous les bonnes questions, car le mal est beaucoup plus profond. Qu’est-ce qui nous pousse à l’aventure ? Pourquoi ceux qui après leurs études ou expériences professionnelles, des cerveaux et de la main d’oeuvre qui pourraient contribuer au développement du continent Africain, préfèrent rester en Occident ? Même s’ils sont souvent dévalorisés là-bas. Pourquoi est-ce que l’on préfère fuir l’injustice et la misère dans des embarcations de fortune, au péril de nos vies, au lieu de faire face et combattre pour notre survie et les générations futures ? Pourquoi nos valeurs ancestrales qui louaient jadis, courage, honneur et dignité ne nous parlent plus ? Pourquoi est-ce qu’un Paul Kagamé est esseulé, sachant qu’il reconstruit sur un tas de ruine ? Dire que l’esclavage existe encore en Mauritane, en Lybie... Pourquoi...pourquoi…      
Tant de questions resteront sans réponse, mais les réflexes de subordination face aux autres et les comportements indignes de certains de nos dirigeants sont une partie de cette gangrène ignominieuse. L’image que nous renvoyons à travers notre élite dirigeante, comme intellectuelle ou artistique, contribue au traitement que les autres nous réservent. Ces autres peuples qui pourtant ont subi l’esclavage bien avant nous. L’Afrique berceau de l’humanité, mère des pharaons, cette belle Afrique qui ne cesse de dépérir. L’esclavage, la colonisation, l’apartheid, le racisme, et puis quoi encore si tout passe avec une complicité en interne, des traîtres en puissance qui ont vendu leur âme au diable. C’est connu, l’Afrique est riche mais les africains sont pauvres. Mais au fond, une minorité entretient un système qui pourrit la vie à la masse. On est riche à tous les niveaux, puisque nous avons le soleil, la mer, des terres qui regorgent d'innombrables richesses naturelles, la jeunesse, de la matière grise…      
Sauf qu’avec un système éducatif défaillant, et à la baguette une élite dirigeante corrompue ; aucune richesse matérielle ne pourrait combler l’amateurisme et la cacophonie corollaires de l’incompétence achevée, comme les bassesses de l’impertinence et de la corruption. Ainsi la félonie, la forfanterie et la flagornerie se sont bien installées sur la durée. Notre salut viendra d’une éducation basée sur notre richesse culturelle diversifiée, l’enseignement de nos propres valeurs morales et l’ouverture, en ne copiant que le meilleur chez les autres. Les complexes nous freinent, et notre combat pour tirer l’Afrique vers le haut demande énormément de sacrifices. Lorsqu’on touche un citoyen de n’importe quel autre continent, dans un autre pays, ceci même pour leurs animaux sauvages qui s’aventurent à la frontière, cela devient un scandal national, relayé par les médias, les politiques ( opposants et gouvernants ). Et ce n’est sûrement pas un simple fait émotionnel, mais un sentiment d'appartenance à une même famille. Quelles que soient leurs divergences idéologiques ou ligne politique, leur degré d’adversité ou rivalité politicienne, face aux autres ils sont unis pour l’intérêt commun.      
Il n’est pas interdit de penser africain, de s’unir pour s’en sortir, à fortiori quand on a en face des individus bien organisés, assez outillés et vicieux à souhait pour maintenir leur joug sur nous. Nous ne changerons jamais la mentalité des autres si nous sommes toujours au bas de l’échelle. Les Africains, le peuple noir dans sa globalité a une lourde responsabilité face à l’histoire. Et encore une fois, nous ne sommes pas le premier peuple à avoir subi l’esclavage, même si le nôtre est plus récent. Des centaines de milliers d’africains ont péri dans ce noble combat pour la liberté, car il ne peut y avoir de développement, voire de paix sans liberté pour paraphraser Malcolm X : << paix et liberté ne peuvent être séparées, car personne ne peut être en paix tant qu’il n’est pas libre >>. Pour << le père d’une nation >>, voir vos enfants subir l’insulte suprême d’être vendus comme du bétail au 20ème siècle, aurait soulevé la colère de tout parent avec un minimum de dignité, mais si vous êtes la source du propre malheur de votre progéniture, que peut-on espérer de vous ? Sinon que votre confort illusoire vous mènera malheureusement à l'abîme, emportant au passage, minimum deux générations ; d’où la nécessité de bien choisir nos dirigeants. Il y va de notre survie.  << l’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir. Seule la lutte libère…>> Thomas Sankara     
Bocar GUEYE  

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Resistance - 20/11/2017 - 03h 42  
MOI JE NE CROIS PLUS A CES POLITICIENS. J'ATTEND ET PRIE AVEC FERVEUR POUR LA CREATION DUN MOUVEMENT COMME CELUI DE KAGAME QUI A MIS FIN AU NEO COLONIALISME ET INSTAURER UNE NOUVELLE FORME DE GOUVERNANCE. PRIONS POUR LA CREATION DUNE ARMEE DE RESISTANCE NATIONALISTE POUR UNE INDEPENDANCE VERITABLE DE L'AFRIQUE FRANCOPHONE.
Loubou - 20/11/2017 - 09h 09  
Macky est un sujet un diamm sans honneur ni dignite, c'est l'un drs pires dirigeants que notre continent ai connu un subalterne de la france est du maroc, un lache, un incapable, un traitre contre son peuple qu'il a trahi de façon incroyable, un incompetent sans scrupule, mille fois pire que wade,qui lui au moins malgre les erreurs qu'il a eu a comettre est un patriote qui s'est battu durant plus d'un quart de siecle pour desamorcer l'emprise de la france sur notre pays.Mais macky le nouveau sous prefet de la france a remit a ces traitres de français tout ce que pere wade leurs avait prit sans contre partie, ou si contre partie il ya, seul lui et sa famille et quelque privilegies de son sale regime en savent quelque chose. C'est la raison qui fait que au senegal la pauvrete a atteint un niveau jamais egalé. Mobilisons chers compatriotes pour faire partir ce mbam haraam ce diam ce lache qui est en voie de detruire tout les segments de notre societe en divisant en detruisant en vendant tout ce que nous avons comme biens et richesses sans que le bas peuple en profite.MOBILISONS POUR REPRENDRE NOTRE BIEN, LESENEGAL DES MAINS DE CETTE HIPOPOTAME SANGUINAIRE ET INGRAT.
MDC - 20/11/2017 - 09h 36  
C'est dommage mais on n'est pas libre surtout avec nos dirigeants actuels qui pronent les contre valeurs ou ne donnent pas le bon exemple. LMD (Lutte musique et danse) sont favorsés actuellement et on nous distrait pendant que notre économie, nos richesses et notre avenir sont hypothéqués et entre des mains autres qu'Africains ou controles par les Occidentaux.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Esclave un jour, esclave pour toujours…
Re-manie-ment, la médiocrité dans la continuité !
Le pouvoir du pourboire !
Tabaski, une psychose pour l'extrême majorité des pères de famille sénégalaise
L’appel du démon de midi !
Halte à la xénophobie et à l'ethnocentrisme politicien !!!
STOP !!!
Bac à sable…
Sectarisme citoyen !
Le Ramadan citoyen !
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 67582 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 60261 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 48088 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 42101 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 40445 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 21 novembre 2017
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en Wolof de Pape Alé Niang du 21 novembre 2017
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 15 novembre 2017
AUTRES AUDIOS ...
"AUTOUR DU MICRO" reçoit Aminata Touré, envoyée spéciale du Président ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Toute la vérité sur la nature du Contrat du Directeur de l’Automatisation de ...
21/11/2017 - 17:40
Sénégal: Le géant immobilier marocain Addoha s’ensable dans la Cité de l ...
16/11/2017 - 11:39
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Macky Sall disait ...
01/11/2017 - 08:02
Quand Macky Sall défiait les force de l'ordre vidéo
03/10/2017 - 10:03
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Bercy à l'image du PSE
L'OEIL DU CITOYEN
Esclave un jour, esclave pour toujours…
WAX DEUG
Affaire Khalifa Sall : après avoir terrassé l'immunité parlementaire, place ...
AUTRES ...
Voici la chronique du 15 novembre 2017
 
 
CONTRIBUTIONS
   
La célébration du Maouloud, la compilation du Saint Coran et le « Salatout Ta ...
22/11/2017 - 08:22
Esclavage en Libye: "Un Autre avenir" condamne
21/11/2017 - 18:04
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 18 novembre 2017 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Spécial plateau législatives 2017 : bilan des élections avec Pape Alé Niang ...
AUTOUR DU MICRO
"AUTOUR DU MICRO" reçoit Aminata Touré, envoyée spéciale du Président Macky ...
AUTRES VIDEOS
Reportage exclusif sur la vente des Noirs en Libye
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017