Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Et si Dionne n'avait dit que le désir de Macky Sall
Publié le : Mercredi 26 Février 2020 - 17:18 - Source : l'as - Commentaires : 2 - Consulté : 503 Imprimer

Ne serait-il pas pertinent que les Sénégalais prennent au sérieux les deux sorties successives du Secrétaire général de la Présidence sur la question du troisième mandat de son mentor ? Car dans l’univers des prévisions politiques ces dernières années, l’ancienPremierministreBounAbdallah Dionne a été un météorologue averti, notamment sur le nombre de candidats qui allaient participer à la dernière élection présidentielle et approximativement du score final de ladite élection.

Il est décrit par certains observateurs comme le ‘’Baye Fall’’ (un compagnon fidèle) de Macky Sall. Et pourquoi donc ce loyaliste convaincu ramerait-il à contre-courant du président Macky Sall et même de la Constitution ? Pourquoi prendrait-il le risque de fâcher son mentor qui avait sommé à ses acolytes de ne plus épiloguer sur cette question ? Et pourquoi ne subit-il pas le même lynchage médiatique comme ses camarades de la mouvance présidentielle qui se sont aventurés à outrepasser les recommandations du chef ?Ainsi, quand le Secrétaire général de la Présidence affirme que l’histoire du Président Macky Sall avec les Sénégalais n’est pas terminée avant de remettre en cause sans se dérober la limitation du mandat présidentiel, les Sénégalais manifestement peuvent avoir du souci à se faire. Mieux, ils peuvent penser que ce sont des questionnements qui taraudent l’esprit du chef et que l’ancien Premier ministre livre les tendances lourdes du Palais sur cette question.

En tout cas, un regard sur le passé permet de voir que ce dernier n’est jamais loin de la vérité. En effet, hasard ou volonté savamment orchestrée de limiter les candidats à l’élection présidentielle de 2019, dans tous les cas, le natif de Gossas l’avait dit lors du congrès d’investiture du candidat Macky Sall tenu par les cadres de Benno bokk yaakaar avantles élections. ‘’La loi des séries ne s’arrêtera pas en 2019.

Depuis 2012, Benno bokk yaakaar a gagné toutes les élections. Il n’y aura même pas cinq candidats à cause du parrainage. La rationalisation des partis politiques qui a été mise dans la constitution va se matérialiser le 10 décembre prochain, date de la validationdes candidatures’’, soutenait-il de manière prémonitoire puisqu’à l’arrivée, les candidats à l’élection présidentielle du 24 février 2019 étaient au nombre de 5, malgré les nombreuses complaintes des candidats à la candidature. Une prévision qui avait poussé même une partie de l’opposition à taxer le ministre Boun Abdallah Dionne de manière sarcastique de ‘’Gisaanekat’’ (celui qui prédit l’avenir). Le soir de l’élection présidentielle du 24 février 2019 aussi, alors que les résultats com- mençaient à tomber, il lance : ‘’Nous avons des plénipotentiaires partout au Sénégal. Partout, après dépouillement, nos délégués nous ont transmis les procès-verbaux et nous les avons mis dans les machines pour en sortir avec un minimum de 57%.

Une victoire au premier tour et le président Macky Sall en remercie le peuple sénégalais pour lui avoir renouvelé sa confiance. On a au moins 57% ; peut-être même demain, on aura plus que ça.’’Et comme par enchantement, le Président Macky Sall sera réélu avec plus 58% des voix valablement exprimées. Donc s’il vient faire ces deux déclarations successivement, cela peut supposer, comme certains des détracteurs du régime le pensent, qu’il est en train de songer vraiment à un troisième mandat. Car sans conteste, Boun Abdallah Dionne est dans les secrets de Dieu et il est, à sa décharge, un des rares cadres de l’APR qui ne songe pas, d’après certains observateurs avertis, à remplacer le Président Macky Sall. Par ailleurs, dans les rencontres littéraires auxquelles il a eu à prendre part, il aime toujours rappeler à qui veut l’entendre qu’il n’est ni poète ni philosophe, mais un scientifique, c'est-à-dire pragmatique. Donc devant les deux journalistes rompus à la tâche de la télé iTV, peut- être qu’il n’était pas en train de philosopher sur la pertinence de la limitation des mandats mais sur ce qui se trame au palais.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
BOUNKHATAB - 26/02/2020 - 21h 50  
On s en fout , le gaillard macky n a qu a se presenter une troisieme fois pour etre president et les electeurs vont lui donner une raclee comme avec wade en 2012;C est aussi simple que cela.
Marvel - 27/02/2020 - 07h 31  
C est dés maintenant qu il faudrait poser le garrot pour nous éviter des périodes préélectorales troubles ; ce qui impacterait négativement l économie du pays. Maky n a pas Droit à un 3 éme mandait . Point et c est tout. Il y a donc lieu d intensifier dés maintenant les campagnes d information, de sensibilisation , et exiger des organisations sous régionales ( Cdeao , UA ) des Organisations internationales , des corps diplomatiques présents au Sénégal, une position sans équivoque contre un éventuel 3éme mandat. La Paix est à ce prix .
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
La LD-Debout préconise la suppression des privilèges de l'Etat
Notre indépendance nous asservit toujours : la nécessité d'une seconde émancipation
Contribution-Covid-19 : Quelles solutions économiques pour une sortie de crise ? (Par Pape Diop)
Vaccin -test en Afrique : Abdoulaye Diouf Sarr a-t-il dit la vérité ?
Macky Sall et ses pairs du continent discutent de l'impact du covid-19
Cinq moments clés d'un parcours démocratique
La Lettre du Continent fait des révélations sur le remaniement repoussé et les entrées ratées de Madické Niang, Omar Sarr et Amadou Sall dans le gouvernement
A quand la baisse du prix du carburant ?
60 ans de dépendance sortons l'Afrique du coloniavirus et des coronavirus
Pauvres de nous !
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 149709 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 96468 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71970 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 61550 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 61115 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
L’homme et le virus...
CONTRIBUTIONS
Corona et silence dans l'adresse à la nation
CHRONIQUE PAPE
Live-direct de Pape Alé : Faisons le point avec la diaspora
AUTRES AUDIOS ...
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au co ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Concession Port Minéralier de Bargny-Sendou: Dame Diamé obtient un titre fonci ...
08/04/2020 - 10:55
Passations de marchés : C'est la dérive totale...
07/04/2020 - 21:03
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Audio-2012 quand Macky accusait Babacar Diagne...
03/01/2020 - 17:30
Que vaut la parole de Souleymane Ndéné Ndiaye?
19/12/2019 - 15:17
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
"«Emprisonnement » de Habré à son domicile pour 60 jours
L'OEIL DU CITOYEN
Cordon contre le virus !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Live-direct de Pape Alé : Faisons le point avec la diaspora
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Corona et silence dans l'adresse à la nation
07/04/2020 - 08:35
Essais vaccinaux en Afrique : L’Inconscient néocolonial !
05/04/2020 - 19:38
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au coeur d ...
AUTRES VIDEOS
Revivez la conférence de presse de Guy Marius Sagna Après sa libération
 
 
Seneplus
Actusen
Xibaar
Walf
Seneweb
Pressafrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017