Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Entre profits, désagréments et souffrance : la mauvaise qualité de l'air vécue par les sénégalais
Publié le : Mercredi 26 Février 2020 - 10:12 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 2 - Consulté : 265 Imprimer

Rare sont les Sénégalais, qui circulent à visage découvert, ce mardi, 25 février. Masque en bandoulière, ils se protègent, non pas du coronavirus, mais de l’épais voile de poussière sévissant au Sénégal. Inutile de préciser que les vendeurs de masques s’en mettent plein les poches.

Cheikh Tidiane SOW, gérant d’une quincaillerie au marché Toubab situé au Point E, s’en frotte les mains. « La poussière nous arrange parce qu’elle nous a permis d’écouler nos produits, sourit-il au micro d’Emedia. Je ne peux même estimer le nombre de masques venu depuis ce matin tellement il est important. On ne se plaint vraiment pas ». Interrogé sur la plainte de clients sur la hausse notée sur le produit, il botte en touche. Soulignant que les prix varient toujours entre 100 et 300 F CFA, selon la qualité. Autre explication : les masques les plus chers ont 4 couches de protection, tandis que ceux échangés à 100 F CFA sont beaucoup plus légers.

Fagarù mo gueune fadjou

Par contre, la seule inquiétude du quincailler, c’est de voir des opportunistes s’engouffrer sur la brèche pour profiter des bonnes affaires que ce marché génère ces derniers jours. Sow n’a pas tort. Puisque des jeunes s’improvisent déjà marchands ambulants de masques. 2 d’entre eux, un jeune homme, en pantalon, et une jeune fille, en pagne, ont été repérés devant le Tribunal de Dakar.

Leurs sachets, un petit modèle de couleur jaune, et un autre d’une dimension plus impressionnante, remplis de masques, ils déambulent à la recherche de clients. Ils en trouvent puisque le produit est très demandé aujourd’hui. « Fagarù mo gueune fadjou. Masque, 500 F CFA », crie la fille. Le prix annoncé est loin de décourager les usagers qui se l’arrachent.

Si la plupart des citoyens rencontrés ressentent juste une gêne en respirant la poussière, les personnes sensibles, elles, souffrent véritablement. C’est le cas d’Adja Mbengue, gérante d’une gargote toujours devant le Palais de justice. Masque en place, la restauratrice est lente à la détente aujourd’hui, se mouvant difficilement. Le mauvais temps a réveillé son asthme. « J’ai mal au cou, se plaint-elle, la voix nasillarde. Ma fille m’appelle depuis ce matin pour s’enquérir de mon état de santé car elle sait comment je suis quand le climat n’est pas clément ». La précision faite, elle s’empresse de remettre en place son masque qui avait glissé au cours de l’entretien.

Les gens comme Adja devront prendre leur mal en patience car la poussière ne se dissipera progressivement qu’après demain jeudi, 27 février.

En effet, « une couche dense de poussière intéressera progressivement l’ensemble du territoire national à partir de cet après-midi jusqu’au jeudi », lit-on dans le bulletin – météo de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM), publié hier lundi, 24 février.

Manque de bol pour les tout-petits, ce 25 février coïncide avec la célébration du mardi gras, marquant la fin de la « semaine des sept jours gras », suivie par le mercredi des Cendres, et le carême, pendant lequel les chrétiens sont invités à « manger maigre ». Mais le climat a chamboulé les festivités prévues. A Keur tata Arame, par exemple, une école maternelle située à Liberté 6, la parade en train, a été finalement annulée. « La fête se passe à l’intérieur de l’école », renseigne Aliou Diouf, un parent d’élève.

 

 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Degg rek - 26/02/2020 - 15h 42  
les couches de poussière vont revenir au mois de mars. Barrons la route à l'avancée du désert. le pilotage des questions environnementales doit être pris au sérieux. Ca coute pas bcp de creuser des points filtrants avec l'aide du Génie militaire et de reconvertir les agents de sécurité de proximité en agents (para-environnementaliste).A mon avis, ça vaut mieux que de subventionner des médicaments pour traiter les asthmes et les maladies chroniques.Best regards !
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
La société civile mitigée
Keur Massar, une peur communautaire
Aide alimentaire d’urgence : La distribution confiée à l’Armée !
20 Cas Communautaires au Sénégal: la minuterie des bombes ambulantes activée !
Covid19 : vent de révolte des confinés au Lac-Rose écoutez ce cri de coeur d'un confiné testé négatif
Covid-19: « Traqués par les tracas, les thiak thiak crient au secours… »
« Para bailar la Bamba…»
Révélations sur l’identité de malades du covid-19 :Le ‘’secret médical’’ menacé
Ce que pense Amnesty International de la justice sénégalaise
Dame Diop, ministre de l’Emploi : «Si la situation perdure, le chômage technique va aller au chômage»
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 149698 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 96461 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71962 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 61542 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 61105 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
L’homme et le virus...
CONTRIBUTIONS
Corona et silence dans l'adresse à la nation
CHRONIQUE PAPE
Live-direct de Pape Alé : Faisons le point avec la diaspora
AUTRES AUDIOS ...
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au co ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Concession Port Minéralier de Bargny-Sendou: Dame Diamé obtient un titre fonci ...
08/04/2020 - 10:55
Passations de marchés : C'est la dérive totale...
07/04/2020 - 21:03
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Audio-2012 quand Macky accusait Babacar Diagne...
03/01/2020 - 17:30
Que vaut la parole de Souleymane Ndéné Ndiaye?
19/12/2019 - 15:17
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
"«Emprisonnement » de Habré à son domicile pour 60 jours
L'OEIL DU CITOYEN
Cordon contre le virus !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Live-direct de Pape Alé : Faisons le point avec la diaspora
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Corona et silence dans l'adresse à la nation
07/04/2020 - 08:35
Essais vaccinaux en Afrique : L’Inconscient néocolonial !
05/04/2020 - 19:38
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au coeur d ...
AUTRES VIDEOS
Revivez la conférence de presse de Guy Marius Sagna Après sa libération
 
 
Seneplus
Actusen
Xibaar
Walf
Seneweb
Pressafrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017