Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
3e mandat de Macky: Dionne a-t-il vendu la mèche ?
Publié le : Mardi 25 Février 2020 - 08:50 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 2 - Consulté : 546 Imprimer

Les choses deviennent de plus en plus claires à propos des velléités de troisième mandat prêtées à Macky.

Les déclarations de Boun Abdallah Dionne, son ancien Premier ministre, depuis quelques heures, ont alerté tous les observateurs de la politique au Sénégal. Des propos qui sonnent comme un aveu.

Lorsque l’ancien Premier ministre avance que “l’histoire du Président Macky Sall avec les Sénégalais n’est pas terminée” et que “l’histoire ira jusqu’en 2035”, il laisse peu de place à l’interprétation.

Lorsqu’il ajoute ensuite que la limitation des mandats est un non-sens et que les pays qui le font sont une minorité, les choses restent on ne peut plus claires.

On est en train de se demander si Boun Abdallah Dionne n’a pas vendu la mèche ?

Tout indique que oui. L’homme est un proche de Macky. C’est une autorité inconstatable dont personne en dehors du grand Chef n’est au-dessus.

Mieux, il est dans les secrets des dieux. Et il ne parle jamais à la légère. Ses sorties, rares, sont presque toujours des réponses à d’autres déclarations qui ne leur sont pas favorables. Il s’érige de ce fait en Goebbels de Macky.

Or, ses insinuations sont tellement précises qu’il faut être sourd ou aveugle pour ne pas comprendre. Le troisième mandat est désormais en gestation au Sénégal.

Au Togo, Faure, très fort, a réussi un quatrième mandat. En Guinée, Alpha Condé se moque pas mal des manifestants du FNDC dans lesquelles beaucoup perdent la vie.

En Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara est presque sûr de rempiler tandis que dans d’autres pays comme le Cameroun, le Tchad, les Présidents ont un bail emphytéotique lié au pouvoir.

Il nous semble, malheureusement, à notre corps défendant, que le Sénégal va encore être logé dans le spectre du troisième mandat, exactement comme au temps de Wade.

Certes, personne ne connait les modalités de sa pérennisation au pouvoir, mais cela n’empêche pas de penser que, sur le principe, Macky n’hésite plus. Or, c’est déjà grave.

Nous avons un Président qui, après avoir promis cinq ans, en a fait sept. Or, comme il a encore eu un mandat de cinq ans, il va en faire alors douze. Cela suffit, diantre.

Mais, non, nous sommes en Afrique.

Ici, il est parfois plus difficile de quitter le pouvoir que d’y accéder. Et les plus teigneux à vous voir rester au pouvoir sont les proches qui, avec le temps, ont mis en place des structures, pris des habitudes, se sont engouffrés dans des affaires parfois louches.

Et les pressions au niveau international ne manquent pas aussi. La stabilité à des avantages, mais aussi un coût. Ceux qui investissent dans nos pays ne veulent pas toujours prendre des risques avec de nouvelles têtes dans les Palais.

En conséquence, peu de Présidents ne sont pas tentés. Et l’expérience mauritanienne avec l’ancien Président Aziz qui a perdu son influence face à un nouveau qui entend imposer ses marques, n’est pas pour encourager la stratégie de la promotion d’un dauphin.

C’est pourquoi, la sortie de Boun Abdallah Dionne montre que la balance penche plus pour la représentation à un troisième mandat. Car, la perspective de la fin de ce dernier sème déjà la panique dans les rangs.

Qui plus est, une guerre de succession non-maitrisée s’est déclarée. Et les conséquences certaines sont, entre autres, l’implosion d’un parti qui n’a pas parachevé sa maturation.

Malheureusement, c’est la démocratie sénégalaise qui va en pâtir. Naguère citée en exemple, elle est souvent mise à l’épreuve par l’arrivée, au pouvoir, de gens très ambitieux dont la préoccupation première a été de neutraliser leur opposition et les principaux contre-pouvoirs par tous les moyens dont l’emprisonnement.

Or, avec le dialogue national, Macky aurait dû desserrer l’étau pour créer les conditions d’un apaisement social et politique.

Malheureusement, pendant que l’on dialogue, on nous parle de troisième mandat avec des mots à peine voilés. Quel manque d’élégance.

 

Assane Samb

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
BOUNKHATAB - 25/02/2020 - 10h 04  
SI DIEU AIME MACKY, JAMAIS CE DERNIER NE SE PRESENTERA UNE 3 EME FOIS POUR BRIGUER LA PRESIDENTIELLE.SI MAINTENANT LE DESTIN DE MACKY EST UNE HUMILIATION EN FIN DE PARCOURS ,IL N A QU A SE PRESENTER POUR VOIR ET VIVRE SA DECHEANCE .
Senegal - 25/02/2020 - 11h 03  
le corona est passè chez boune il faut rapidement le mettre en isolement
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Vaccin -test en Afrique : Abdoulaye Diouf Sarr a-t-il dit la vérité ?
Macky Sall et ses pairs du continent discutent de l'impact du covid-19
Cinq moments clés d'un parcours démocratique
La Lettre du Continent fait des révélations sur le remaniement repoussé et les entrées ratées de Madické Niang, Omar Sarr et Amadou Sall dans le gouvernement
A quand la baisse du prix du carburant ?
60 ans de dépendance sortons l'Afrique du coloniavirus et des coronavirus
Pauvres de nous !
Le jour d’après… par Boubacar Camara
Covid-19/ Célébration 4 Avril : Macky révèle où et comment la fête sera célébrée
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 01 AVRIL 2020
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 149436 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 96329 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71808 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 61406 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60983 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
L’homme et le virus...
CONTRIBUTIONS
Vous ne testerez pas vos vaccins sur les africains.
CHRONIQUE PAPE
Live-direct de Pape Alé : Aprés 60 ans d'indépendance faisons le bilan
AUTRES AUDIOS ...
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au co ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Accaparement des terres du Sénégal : Le Festin des multinationales
12/03/2020 - 22:51
Rapport OFNAC 2014-2015 : CHEIKH OUMAR HANN PRIS EN FLAGRANT DELIT DE VOL DE DEN ...
07/03/2020 - 17:45
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Audio-2012 quand Macky accusait Babacar Diagne...
03/01/2020 - 17:30
Que vaut la parole de Souleymane Ndéné Ndiaye?
19/12/2019 - 15:17
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky Sall avait déjà trop de pouvoirs …
L'OEIL DU CITOYEN
Cordon contre le virus !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Live-direct de Pape Alé : Aprés 60 ans d'indépendance faisons le bilan
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Vous ne testerez pas vos vaccins sur les africains.
03/04/2020 - 11:20
Controverse autour de la loi d'habilitation
02/04/2020 - 15:03
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au coeur d ...
AUTRES VIDEOS
Revivez la conférence de presse de Guy Marius Sagna Après sa libération
 
 
Seneplus
Actusen
Xibaar
Walf
Seneweb
Pressafrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017