Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Ethnie, religion… : Ces glissades dangereuses de nos hommes politiques
Publié le : Lundi 24 Février 2020 - 08:22 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 3 - Consulté : 516 Imprimer

Nous sommes, pour la plupart, pour la libération de Guy Marius Sagna. Beaucoup de Sénégalais estiment que sa place n’est pas la prison. Que la mesure de détention prise contre lui est disproportionnée.

Toutefois, ce souhait que nous avons en tant qu’habitant de ce pays, ne nous autorise pas à dire n’importe quoi.

Quand, dans une déclaration rendue publique, Barthélémy Dias soutient que ‘’Guy Marius Sagna est en prison parce qu’il est catholique’’, cela a le mérite de surprendre tous les Sénégalais.

Car, dans ce pays, plus que dans n’importe lequel, les chrétiens sont respectés, honorés et considérés.

Le dialogue islamo-chrétien est une réalité entretenue depuis la nuit des temps. Le Sénégal reste un et indivisible.

Partant, nous ne pouvons pas accepter l’agitation de cette fibre religieuse, quelle que soit la raison avancée. Nous pensons qu’il s’agit qu’une stratégie de plus pour internationaliser le combat et aboutir à la libération de Guy. Mais, c’est dangereux. Et ce n’est pas la première fois.

Lors de la Présidentielle 2019, les hommes politiques ont joué avec la fibre religieuse et ethnique d’une façon éhontée sans prendre de gants.

Tous les états-majors politiques, du pouvoir comme de l’opposition, en ont usé et abusé.

Et les électeurs ont suivi, exactement comme en Guinée. Et c’est inquiétant.

Car, c’est cela qui a mis le feu à de nombreux pays africains, dont le Rwanda, la Guinée, la RCA, la RDC, le Mali, etc. Pratiquement tous les pays africains souffrent de ces donnes ethnique et religieuse. Et le Sénégal est un des rares exemples qui échappe à cette règle.

Si tout le monde se tait et laisse les hommes politiques verser dans la manipulation de ces fibres, nous courons le risque, un jour, de tomber dans les travers que connaissent les autres.

Il n’est pas admissible d’utiliser toutes les armes de guerre politique. Et si on ne le comprend pas, un jour, le discours de haine et de ségrégation va finir par porter ses fruits.

Le risque est trop grand pour s’amuser avec ce qui a été à l’origine de génocides, dont celui du Rwanda qui a fait des milliers de morts.

Pis, l’intégrisme religieux fait aujourd’hui le lit des actions de Djihadistes qui menacent la stabilité de nombreux pays africains. Et personne n’est à l’abri.

Si le conflit au Mali est si compliqué, c’est que les protagonistes jouent à la fois sur la fibre religieuse et ethnique. Et ces genres de conflits sont faits pour durer dans le temps.

En clair, aussi bien la religion que l’appartenance ethnique sont à manier avec parcimonie.

On peut tout reprocher à nos dirigeants politiques, sauf le fait de s’adonner à des persécutions d’ordre religieux ou ethnique. Ceux qui en parlent versent dans du fantasme et devront, un jour, en assumer les conséquences.

Ce que nous devons faire, c’est combattre, ensemble, l’arrêté Ousmane Ngom, éviter, peut-être avec le dialogue national, de verser dans des détentions préventives systématiques et prolongées.

Ces combats-là engagent tous les Sénégalais, quelle que soient leurs confessions ou leur appartenance religieuse.

Il est particulièrement dommage qu’à des excès au niveau de l’Etat, on réponde par des excès verbaux dont les conséquences sont dangereuses, notamment dans la conscience des jeunes chrétiens qui entendent ce discours.

Il est temps de revenir à une éthique en politique et dans la gestion de la liberté des citoyens. On ne peut pas tout faire et on ne peut pas non plus tout dire.

Il est temps certes que Guy soit libéré, mais cela ne justifie ces glissades verbales dangereuses que lui-même ne saurait cautionner.

Assane Samb

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Farou - 24/02/2020 - 09h 30  
Mr Samb juste une question comment tu peux expliquer que des gens qui ont détourné de l argent publique ne sont jamais inquiétés grâce à leur appartenance à une confrérie ou une famille ?
SALIOU DIENG Zaltamba - 24/02/2020 - 11h 45  
Même dans les partis politiques et c'est le cas dans mon parti L'URD. Mr DIEGANE SENE qui assurait l'intérium et qui voulait mettre mes parents déférés ( je suis sérère et je suis de kahone mais je dénonce des pratiques qu'utiliser DIEGANE SENE illustre inconnu pour exister préféré appeler ses parents pour lui servir de bouclier c'est inadmissible et c'est la raison pour laquelle aucun militant ne le reconnait comme SG. C'est une semaine aprés le déceés de notre regretté SG DLK que cet homme inpopulaire a organiser un pitch pour se proclamer SG du parti. Il a trahi la ligne du partiSALIOU DIENG CONSEILLER DEPARTEMENTAL " URD " TAMBACOUNDA
Abdoul Ba - 24/02/2020 - 13h 55  
Mr Samb , le senegal est un pays de paix et restera un pays de paix .Seulement il y'a un individu qui depuis son arrivée au pouvoir la cohesion nationale ne cesse de s'effriter .ses partisans comme Mbaye Ndiaye qui invite tous les sereres a voter Macky Penda Ba qui insulte les wolofs , Cissé qui insulte toute une region .Lui le principal responsable sachant que l'eglise est tres docile , ne s'interdit pas à faire emprisonner injustement un fidele chretien engagé .Assane Samb ceci sont des faits que tu ne peux occulter .Donc s'il y'a des gens qui ont fini de saper notre bon vouloir de vivre ensemble , il faut le chercher du coté du pyromane en chef , Mr 58% .
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Aly Ngouille Ndiaye : «Le couvre-feu sera prorogé»
Test d'un vaccin en Afrique : "Menacé de mort", Jean P. Mira s'excuse et porte plainte
Contamination au Coronavirus : Keur Massar enregistre son premier cas positif
Vente d'autorisations de sortie : Un agent de la préfecture de Thiès démasqué
4 avril : une cérémonie de levée des couleur plus sobre que jamais
Covid-19 au Sénégal du 4 avril 2020: 1 décès et 12 nouveaux cas positifs et 6 malades guéris
Covid-19 : Air Sénégal va déployer un de ses avions pour l’achat de matériel médical
60e anniversaire de l’indépendance du Sénégal : la fête « cronit » par le virus
Peut-on attraper deux fois le Covid-19 ? Dr Bousso lève l’équivoque
La RDC candidate pour des essais de vaccin contre le coronavirus
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 149436 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 96329 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71808 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 61406 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60984 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
L’homme et le virus...
CONTRIBUTIONS
Vous ne testerez pas vos vaccins sur les africains.
CHRONIQUE PAPE
Live-direct de Pape Alé : Aprés 60 ans d'indépendance faisons le bilan
AUTRES AUDIOS ...
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au co ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Accaparement des terres du Sénégal : Le Festin des multinationales
12/03/2020 - 22:51
Rapport OFNAC 2014-2015 : CHEIKH OUMAR HANN PRIS EN FLAGRANT DELIT DE VOL DE DEN ...
07/03/2020 - 17:45
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Audio-2012 quand Macky accusait Babacar Diagne...
03/01/2020 - 17:30
Que vaut la parole de Souleymane Ndéné Ndiaye?
19/12/2019 - 15:17
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky Sall avait déjà trop de pouvoirs …
L'OEIL DU CITOYEN
Cordon contre le virus !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Live-direct de Pape Alé : Aprés 60 ans d'indépendance faisons le bilan
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Vous ne testerez pas vos vaccins sur les africains.
03/04/2020 - 11:20
Controverse autour de la loi d'habilitation
02/04/2020 - 15:03
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au coeur d ...
AUTRES VIDEOS
Revivez la conférence de presse de Guy Marius Sagna Après sa libération
 
 
Seneplus
Actusen
Xibaar
Walf
Seneweb
Pressafrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017