Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Supposée crise à l’Apr : Quand Mame Mbaye Niang reprend du service
Publié le : Jeudi 20 Février 2020 - 08:38 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 2 - Consulté : 790 Imprimer

C’est la seconde fois, sur un plateau de télévision, que le Ministre Mame Mbaye Niang avance des propos attestant d’un complot au niveau de leur parti, l’Alliance pour la République (Apr), au pouvoir.

Il a été on ne peut plus précis à la 7TV. Le Ministre n’a pas fait dans la dentelle. Il a accusé ‘’un traître’’ qui serait dans leurs rangs et qui sera prochainement démasqué.

Une déclaration qui a le mérite de mettre le feu aux poudres, avec, en toile de fond, un objectif très clair de bataille communicationnelle.

En clair, le proche de Macky, en mission manifestement commandée, désire semer la panique dans les rangs de ‘’leurs adversaires masqués’’  sur qui, en réalité, ils n’ont que des appréhensions.

Aucune vraie certitude. Sinon, ils seraient écartés depuis, comme l’a été Moustapha Diakhaté, l’initiateur du courant  Mankoo Taxawu Sunu Apr : initiative pour la refondation de l’Alliance».

Mais, ce mode de communication a pour objet de pousser tout un chacun à se sentir visé.

En ne disant pas ‘’les traîtres’’ mais ‘’le traître’’, il veut pousser chacun de ces supposés conspiratistes à se sentir seuls et trahis par les autres. En somme, c’est de la pure diversion.

Ce qui ne veut pas dire qu’il ne se passe rien à l’Apr.

La preuve, depuis que Moustapha Diakhaté a mis en place son courant, on a cessé de plaisanter au niveau du parti. La menace a été prise au sérieux. Et la chasse aux sorcières a commencé.

Mais, comme dans le camp en face on est expérimenté, la seconde sortie du Ministre après celle faite à la TFM, il y a de cela quelques semaines, montre qu’ils n’ont encore rien trouvé de palpable.

Sinon, l’heure ne serait pas à la parole, mais à l’acte.

En tout état de cause, le syndrome du Parti démocratique sénégalais (Apr) guette l’Apr. Sans dauphin, c’est-à-dire numéro 2, et sans structuration certaine, avec le mode de gestion pyramidale, le parti est obligé de fonctionner comme un  vaste mouvement de soutien autour de Macky.

Or, étant donné que ce dernier ne pourra être éternellement au pouvoir, tout le monde, sans exception, pense à sa succession. Y compris ceux qui disent être contre le débat et qui s’attaquent aux autres.

Le fait que l’on indexe certains, montre que ceux qui le font sont déjà en guerre. Ils souhaitent simplement instrumentaliser Macky contre leurs potentiels ‘’adversaires’’. Voilà la réalité de la situation complexe à l’Apr. Personne n’est innocent. Il s’agit d’une bataille entre loups aguerris. Et surtout d’une bataille souterraine.

Et pourtant, ils sont tous pareils du point de vue de leurs ambitions. Ce qui les différencie, c’est que Macky parle à certains parmi eux et non à d’autres.

Et ce sont ceux qui se sentent plus proches qui crient au complot, à la traîtrise. Or, ils n’ont aucune preuve tangible.

Ce qui veut dire que l’incompréhension et même une forme d’animosité est en train de s’installer dans les rangs du parti. Mame Mbaye Niang a été en mission commando, au nom du Président, pour dire à tous que l’on ne succède pas à quelqu’un qui n’est pas encore ‘’mort’’, politiquement s’entend.

Et c’est là où justement le bât blesse.

En effet, il est temps de penser à l’après-midi dans un parti devenu grand comme celui de l’Apr.

Si on pousse l’analyse beaucoup plus en profondeur, on peut penser que Macky n’a nullement l’intention de quitter les affaires. Et qu’il a envie de maintenir les troupes unies autour de sa personne pour parer à toute éventualité.

Dans les batailles politiques finales en perspective de 2024, et dans la dynamique du troisième mandat en gestation, le ‘’ni oui ni non’’ du Président signifie qu’il hésite encore. Et dans ces moments de doute, on a besoin de toute l’attention  de ses proches.

Imaginons un instant si, en Guinée, Alpha Condé avait des scissions dans ses rangs. Ce sera ingérable pour lui.

En clair, chaque jour que Dieu fait, Macky nous conforte dans l’idée qu’il n’a aucune intention de partir en 2024. N’en déplaise…

Assane Samb

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Go - 20/02/2020 - 09h 17  
ce sont les ambitions de amadou ba qui les dérangent parce que macky veut un 3eme mandat et veut que tout le monde se range derrière lui sans piper mot c'est tout simplement ça. Moi je dis que waa apr surtout ceux qui ont des ambitions c'est tout de suite et maintenant qu'ils doivent se signaler au-lieu d'attendre jusqu'en 2024 ça sera trop tard. Macky sall va se perdre et vous perdre car il en est en son dernier mandat et quoi qu'il fasse le peuple ne l'acceptera pas quitte à tuer tout le monde ou se tuer s'il en est capable. Donc prenez vos responsabilités dès maintenant avant qu'il ne soit trop tard car macky sall dans un égoïsme démesuré veut vous entraîner dans un combat pour ses propres intérêts. il a fini ses deux mandats il n'a qu'à partir un point un trait.
Sournaliste - 20/02/2020 - 10h 02  
a mon avis il a dit le traitre mais y en a au moins deux s'il ne dit pas les traitres c'est pour montrer qu'ils ne sont pas associés dans leur traitrise, l'un était neutre, peut être mr or noir, et l'autre dans un autre camp, un répéché du régime de wade c'est peut être celui qui était dg des impôts wala bok?
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Vaccin -test en Afrique : Abdoulaye Diouf Sarr a-t-il dit la vérité ?
Macky Sall et ses pairs du continent discutent de l'impact du covid-19
Cinq moments clés d'un parcours démocratique
La Lettre du Continent fait des révélations sur le remaniement repoussé et les entrées ratées de Madické Niang, Omar Sarr et Amadou Sall dans le gouvernement
A quand la baisse du prix du carburant ?
60 ans de dépendance sortons l'Afrique du coloniavirus et des coronavirus
Pauvres de nous !
Le jour d’après… par Boubacar Camara
Covid-19/ Célébration 4 Avril : Macky révèle où et comment la fête sera célébrée
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 01 AVRIL 2020
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 149436 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 96329 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71808 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 61406 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60984 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
L’homme et le virus...
CONTRIBUTIONS
Vous ne testerez pas vos vaccins sur les africains.
CHRONIQUE PAPE
Live-direct de Pape Alé : Aprés 60 ans d'indépendance faisons le bilan
AUTRES AUDIOS ...
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au co ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Accaparement des terres du Sénégal : Le Festin des multinationales
12/03/2020 - 22:51
Rapport OFNAC 2014-2015 : CHEIKH OUMAR HANN PRIS EN FLAGRANT DELIT DE VOL DE DEN ...
07/03/2020 - 17:45
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Audio-2012 quand Macky accusait Babacar Diagne...
03/01/2020 - 17:30
Que vaut la parole de Souleymane Ndéné Ndiaye?
19/12/2019 - 15:17
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky Sall avait déjà trop de pouvoirs …
L'OEIL DU CITOYEN
Cordon contre le virus !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Live-direct de Pape Alé : Aprés 60 ans d'indépendance faisons le bilan
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Vous ne testerez pas vos vaccins sur les africains.
03/04/2020 - 11:20
Controverse autour de la loi d'habilitation
02/04/2020 - 15:03
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Vidéo-Cérémonie de présentation et de dédicace du livre"Scandale au coeur d ...
AUTRES VIDEOS
Revivez la conférence de presse de Guy Marius Sagna Après sa libération
 
 
Seneplus
Actusen
Xibaar
Walf
Seneweb
Pressafrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017