Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Après 4 mois de cavale : le frère de Modou Lô arrêté pour trafic de drogue
Publié le : Vendredi 14 Février 2020 - 08:40 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 1 - Consulté : 734 Imprimer

3 ans de prison ferme, c’est la sentence que risquent le frère du lutteur Modou Lô et son co prévenu. Ils ont comparu, hier, à la barre du tribunal correctionnel de Dakar pour association de malfaiteurs et offre ou cession de chanvre indien. Ils seront édifiés le 27 février prochain.

Attraits, hier, à la barre du tribunal correctionnel de Dakar pour les faits d’association de malfaiteurs et de trafic de chanvre indien, Daouda Diouf et Ndiaga Lô, frère du lutteur Modou Lô, risquent trois ans de prison ferme.

S’agissant des faits, les éléments de la police ont été informé d’un trafic intense de drogue. Sans perdre de temps, ils sont descendus dans les lieux avant de procéder à la perquisition de la chambre de  Daouda. C’est ainsi qu’1 kg de Yamba a été découverte. Ainsi, une enquête a-t-elle été ouverte pour mettre la main sur le second.

C’est suite à  une délégation judiciaire que Ndiaga Lo a été arrêté après quatre mois de cavale. A la barre du tribunal correctionnel de Dakar, hier, le premier nommé a soutenu que le frère du lutteur lui a confié un sac. Non sans savoir ce qui s’y trouver.

C’est quand ce dernier est parti qu’il s’en est rendu compte qu’il y avait du chanvre indien. De son côté Ndiaga Lô a battu en brèche les déclarations de son co prévenu arguant que c’est l’un de ses amis qui l’a présenté le sieur Daouda qui, avait besoin de T-shirt. A l’en croire, c’est au moment de lui livrer les habits que la police a débarqué. Sous le coup de la peur, il a pris la tangente. Toujours dans sa narration des faits, c’est après avoir été arrêté qu’il a entendu dire que c’est lui qui avait remis la drogue à Daouda.

Sur une question de savoir pourquoi il a pris la fuite, le frère du lutteur a dit qu’il avait juste peur mais il n’a rien fait. Il faut dire que ce dernier a été lors d’une patrouille de la police. Invité à faire ses réquisitions dans cette affaire, le maître des poursuites a indiqué c’est une bande organisée qui a bien mûri son plan. Sur ce, il a requis une peine de trois ans ferme contre Ndiaga Lo et Daouda Diouf.

Prenant la parole en dernier, la défense a soutenu qu’il n’y a pas une once de preuve d’offre ou cession de drogue ni d’association de malfaiteurs. Selon Me Danfakha, une déclaration spontanée n’est pas une preuve. « Qu’est-ce que Ndiaga Lo fait dans ce dossier ?, s’interroge-t-il, avant de dire son malheur c’est d’être le frère du roi des arènes.

Sur ce, il a plaidé pour la relaxe pure ou simple ou la relaxe au bénéfice du doute car, indique la robe noire, il ne peut pas être gardé en prison sur la base de simples déclarations d’un co-prevenu.

Même son de cloche chez Me Cissé pour qui c’est injuste de maintenir une personne pendant 3 ans sur la base d’une simple dénonciation. Suffisant pour la robe noire de dire que la relaxe s’impose. « Je ne plaide même pas le doute. Ce dossier manque même de faits », a dit la robe noire. L’affaire a été mise en délibéré pour jugement devant être rendu le 27 février prochain.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
BOUNKHATAB - 14/02/2020 - 12h 58  
QU EST CE MODOU LO A A FAIRE DANS CETTE AFFAIRE ??? SON FRERE N EST PAS GRAND GARCON RESPONSABLE DE SES ACTES ??? QUAND EST CE QUE LES JOURNALISTES COMPRENDRONT QUE CHAQUE INDIVIDU EST FILS DE ... OU FRERE DE ... OU PERE DE ...?
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Talibé tué : L’autopsie révèle…
Reconnu coupable d’avoir battu à mort sa fille de 11 ans : Alpha Oumar Diallo condamné à 10 ans
Chavirement d’une pirogue à Soumbédioune : Trois pêcheurs portés disparus
Interdits de marcher, les nouveaux bacheliers non orientés donnent un ultimatum d'une 7 jours à Cheikh Oumar Anne
Grève illimitée à l’université de Ziguinchor : les étudiants demandent à parler directement au Président Macky Sall
Suppression ou non de l’article 80: Seydi Gassama ne gobe pas du tout la sortie de Ousmane Ngom
Rapatriement des Sénégalais de Wuhan : toute la vérité n'a pas été dite.
Les nouveaux bacheliers non orientés dans les rues de Dakar ce jeudi
Bamboula à l'Artp : 2 voitures à 147 millions
Véhicules de fonction : Un gouffre à 5 milliards
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 145287 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95361 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70840 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60573 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60072 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017