Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Sous le coup d’une saisie-attribution, absence d’assurance-maladie, climat social délétère… Le Bos-Pse, dans la fosse
Publié le : Mercredi 22 Janvier 2020 - 08:15 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 533 Imprimer

Le Bureau opérationnel de suivi du Plan Sénégal émergent (Bos-Pse) n’est pas seulement confronté au problème relatif à l’absence d’assurance-maladie. En effet, selon SourceA, en plus de cette absence d’assurance-maladie, qui est un droit réel, il y a des suspicions au sein des travailleurs et qui ont pour nom, le non-reversement ou supposé comme tel de l’impôt sur le revenu et qui est pourtant prélevé.

Toujours est-il que selon nos confrères, le compte bancaire du Bos-Pse, logé à Ecobank, est menacé de saisie et ce, dans le cadre d’une procédure judiciaire engagée contre la Direction générale par un employé.

Pour ce qui est des impôts sur le revenu prélevés et qui ne seraient pas reversés, l’actuel Directeur général, Me Ousseyni Kane, confie à SourceA que c’est une accusation qui ne tient pas. «Cela est impossible. L’impôt est prélevé, directement, à la source. Et vous pouvez vérifier au niveau de l’Agent-comptable, il vous confirmera que tout a été reversé», assure-t-il.

Concernant le refus de la Direction générale de verser l’astreinte, à laquelle elle est assignée, le boss du Bos-Pse, qui précise avoir hérité du litige qui date de deux ans, soutient que l’affaire n’est pas encore vidée par la Justice. «Cette affaire est toujours pendante devant la Justice. On attend la décision finale du Tribunal pour pouvoir agir en conséquence», se dédouane-t-il. 

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, les travailleurs du Bureau opérationnel de suivi du Plan Sénégal émergent (Bos-Pse) sont sans assurance-maladie, depuis plus de deux ans.

Interpellée par SourceA sur cette situation, l’actuel dg, Ousseyni Kane, qui n’est aux commandes du Bos-Pse, que depuis six mois, reconnaît que l’absence d’assurance-maladie existe, depuis plus de deux ans et que ses prédécesseurs l’ont justifiée par un budget insuffisant.

Toutefois, il informe qu’il est en train de remuer ciel et terre, pour que les travailleurs puissent renouer avec l’assurance-maladie.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Abdoul Mbaye après la libération de Pape Alé Niang : « Ils doivent trouver d’autres armes pour… »
La majorité appose son véto
Le journaliste Pape ALE NIANG libre
Le Président Macky Sall a posé la première pierre du futur stade du Sénégal
Libération de Guy Marius Sagna, affaire Petrotim : Aar Liniou Bokk revient à la charge
Mary Teuw, l'homme à abattre
Le cirque de la gouvernance sobre et vertueuse
«S’accaparer et bénéficier de ses prébendes sont les seules choses qui intéressent les politiques »
«Aucune liberté n'est absolue»
Chef de parti et chef de l'Etat: Tous pareils....
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 145438 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95385 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70862 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60593 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60112 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017