Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
La famille de la défunte Vice-présidente du Cese n'est pas satisfaite du jugement: elle demande l'interrogation de la députée Awa Niang
Publié le : Mardi 21 Janvier 2020 - 14:42 - Source : Dakarmatin via Pressafrik - Commentaires : 6 - Consulté : 1131 Imprimer

Le verdict rendu, ce mardi 21 janvier 2020 à la Chambre criminelle de Dakar, portant sur le meurtre de la 5e Vice-présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Fatoumata Matar Ndiaye, ne satisfait guère la famille de la défunte.  

"On n’est pas du tout satisfait. Même si c’est Samba qui a tué, même si le verdict  prononcé était une exécution, on ne peut pas être satisfait parce qu’on a perdu une personne chère. L’argent ne nous intéresse pas. Mais nous estimons que cela doit être clair dans la tête de tout un chacun. Le juge d’instruction aurait dû demander à la police d’interroger Awa Niang et la condamner si elle est mêlée à cette affaire. S’il faut rouvrir le procès pour tirer cela au clair, nous sommes preneurs. La justice est bien outillée pour davantage creuser et tirer cela au clair", soutient le frère de la défunte Fatoumata Mactar Ndiaye 

Après la condamnation de Samba Sow à perpétuité avec une amende totale de 350 millions, Amadou Mactar Ndiaye, la frère  de la défunte estime qu’il y a des zones d’ombres qui planent sur ce verdict. Il dit ne pas comprendre pourquoi le tribunal, malgré les révélations du coupable,  n’a pas voulu entendre les personnes Awa Niang et Fatou Sow, citées comme complices ou commanditaires.  
  
"Samba Sow cite deux noms à savoir sa tante de même père et de même mère que son père, Fatou Sow et la députée Awa Niang (questeur de l'Assemblée nationale). Mais jusqu’à présent la justice ne fait rien pour les entendre », s'indigne  Amadou Mactar Ndiaye. 

Pour lui, on a toujours voulu cacher des choses dans cette affaire en la jugeant le jour où le Ballon d’or a été décerné à Sadio Mané et en donnant le verdict le même jour où Guy Marius Sagna est présenté au juge.  

 "Que cache-t-on dans cette affaire et qui cherche-t-on à protéger » s’interroge le frère de la défunte.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (6)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Indignet - 21/01/2020 - 15h 55  
Voici un procès horrible, orienté pour punir une personne et laisser les commendataires, car l'une députée, l'autre maire, les véritables potentiels criminels...On a vu une personne en blanc sortir de la maison, personne que mr sow désigne comme le coupable, on en tient pas compte...Jamais la police ni le procureur ni le juge n'ont jugé utile de faire des recoupements, des confrontations pour ouvrir ou fermer cette piste...CELA DONNE BEAUCOUP DE CRÉDIBILITÉ A LA VERSION DE L'ACCUSE QUI A CRIE PARTOUT LES NOMS DES COMMANDITAIRES....La police et la justice veulent en faire un fou, un affabulateur pour absoudre les autres....Ceux quii devaient et pouvaient payer les 350.000.000 sont laissés en paix....LA FAMILLE SERA COMPLICE SI ELLE NE VA PAS EN APPEL POUR EXIGER LA VÉRITÉ...La mémoire de Mme fatoumata ndiaye ne mérite pas ce triste et pitoyable procès...
Denzel - 21/01/2020 - 16h 21  
La justice serait-elle aux ordres ?Pourquoi les lettres de Samba Sow envoyées depuis la prison en 2016 au procureur et accusant Awa Niang et consorts d'etre les commanditaires n'ont jamais été prises au sérieux? Ces accusations datent bien de 2016. Les fameuses lettres ont été envoyées a walf et au journaliste pape gagne diagne de la GFM aussi.Je me demande même s'il y a eu un juge d'instruction dans cette affaire ou plusieurs personnes sont cités mais on s'est concentré sur une seule personne!Le plus ridicule c'est que le juge se forge une opinion sur le mobile alors que le mobile a été donné depuis le début par les journalistes (l'obs) au lendemain même du crime: vol de 300000 pour financer un mariage.Trop facile !Si c'était ailleurs toutes ces personnes citées seraient entendues ne serait-ce qu'au debut de l’enquête. Mais rien Nada!On attend le jour du procès pour dire au prévenu de prouver la culpabilité de Awa Niang. Ct le travail du juge d'instruction d'explorer toutes les pistes et d'écarter tout soupçons contre ces politiciens.J'essaye de réfléchir...Ceci n'est pas un procès rigoureux! Verdict provisoire en attendant le Vrai Juge
Fatoumata - 21/01/2020 - 17h 05  
Indignet Je suis entièrement d'accord avec vous, ce procés a été bâclé et laisse bcp de zones d'ombre au moins les supposées commanditaires précités par le coupable devraient etre entendues, mais ce qui est le plus grave à mon avis c'est la famille de fatoumata makhtar ndiaye qu'on peut considérer comme des complices dans ce meurtre car ne faisant rien à l'égard des supposées commanditaires pour l'éclatement de la vérité. j'ai même entendu un de ses frère s dire que samba voulait nous mettre en mal avec les responsables politiques de pikine c'est extrêmement grave de la part de quelqu'un qu'on égorgé sa sœur . ce procés me rappelle celui de Me seye en 93 où sa famille reste muet jusqu'à présent et j'en suis certain elle sait les commanditaires de l'assainat de leur pere.
PAN - 21/01/2020 - 21h 40  
Denzel et Fatoumata et tous ceux qui pensent et qui prient qu il y est un commanditaire issu de l APR sont fous ou ignorants,Samba en petit criminel lache a préparé tout seul le meurtre de sa vielle patronne.On peut comprendre qu un des freres de la victilme en vrai maitre chanteur veuille gagner de l argent sur le corps de sa soeur ,Mais une personne raisonnable en pleine capacite de ses moyens ne peut croire les mensonges de samba sow a propos de awa niang ou autre suppose commanditaire,
Apan - 22/01/2020 - 01h 51  
PAN attention pas de politique je ne gagne rien à qu'il ait des commanditaire. Mais j'ai le droit de m'interroger. D'abord samba n'a pas attendu le procès pour citer les noms des supposés commanditaires. Il y a eu émission spéciale de walf sur ses lettres en 2017. Comment un juge d'instruction peut-il rester indifférent
Lemzo - 22/01/2020 - 04h 06  
Ce Samba Sow est un connard assassin ! Qu'il assume seul son horrible acte méchant ! Heureusement qu'on est au Sénégal car si c'était aux USA, c'est exécution direct ! Aucun pitié pour cet imbécile faiseur de malin, qu'il pourrisse en prison !
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Le cardinal estime que l’emprisonnement de Guy est un scandale
Code de la presse : Macky Sall demande la finalisation effective de l’ensemble des textes d’application
Deux corps de pêcheurs de Soumbédioune retrouvés
Perturbation des vols de Air Sénégal
Une plainte d’Aliou Sall contre Ahmet Aidara
Affaire Guy Marius : nouvelle demande de liberté de provisoire
Alaye Djitèye, le complice de Thione Seck a été arrêté au Mali en possession de 900 millions en faux billets
«On ne peut pas utiliser des facteurs identitaires qui divisent et fragmentent pour le jeu politique »
Démission de Khadim Ba de la SAR: les risques de pénurie du pétrole brut inquiètent les professionnels du secteur
Entre profits, désagréments et souffrance : la mauvaise qualité de l'air vécue par les sénégalais
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 146538 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95521 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70985 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60711 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60242 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017