Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
ECONOMIE
 
 
"Il n'existe pas de tension budgétaire "
Publié le : Mardi 21 Janvier 2020 - 13:28 - Source : emedia - Commentaires : 3 - Consulté : 764 Imprimer

Il n’existe pas de tension budgétaire au Sénégal. Les caisses de l’Etat sont assez fournies pour faire face aux dépenses. L’assurance est faite par le ministre des Finances et du Budget, Abdoualye Daouda Diallo. « Ce que l’on appelle tension budgétaire, en réalité, n’existe pas au Sénégal. Parce que, tout simplement, nous avons des marges budgétaires pour cela », a-t-il déclaré, ce mardi, 21 janvier, 2020. En tenant ces propos, le ministre de Finances renvoie à leur copie ceux qui prédisaient une tension budgétaire qui se traduirait par les dettes impayées de l’Etat aux entreprises.

Selon le ministre, ces dettes sont en train d’être régularisées. « Ce qui se passe, c’est que parfois, nous faisons face à des obligations impayées, c’est-à-dire, des dépenses qui ont été exécutées comme c’était le cas en 2017 et 2018. Mais, ce sont des sommes importantes que nous sommes en train de résorber au fur et à mesure », a-t-il expliqué. Poursuivant, l’Argentier de l’Etat estime la signature du Sénégal lui permet de faire face à toute sorte de tension budgétaire parce qu’ayant bénéficié de la confiance des investisseurs. « Nous avons une trésorerie suffisamment abondante d’autant que le Sénégal fait partie des pays où l’appétit des investisseurs est particulièrement remarqué. Cela veut dire qu’à chaque fois que nous avons besoin de trésorerie, si nous allons sur le marché intérieure (espace Uemoa) ou à l’étranger, nous avons des offres qui peuvent aller, parfois, jusqu’à 400% de nos besoins de trésorerie. Cela veut dire que l’on ne peut pas avoir de tension de trésorerie au Sénégal », a-t-il conclu.

Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Sek - 21/01/2020 - 13h 37  
Pourquoi alors on ne respecte pas les règlements à date échue des factures des entreprises appartenant aux Sénégalais lambda, sans engagement politique.
Gandari - 21/01/2020 - 14h 18  
Saa waay bayil fenn, yak sa chef da nguéna fenn ba kenn défatoulenn nawlé.
Amy - 21/01/2020 - 22h 42  
S'il n'existe pas de tensions budgétaires pourquoi les entreprises Sénégalaises de BTP et autres ne sont pas payées depuis des années. Arrêtez de vous ancrer dans le mensonge. Vous devenez vraiment pitoyable
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Chef de parti et chef de l'Etat: Tous pareils....
Interdiction de manifester au Sénégal : subis et tais toi !
Cannibalisme à l'Apr
Samuel Sarr veut redevenir ministre de l’énergie
Ter: La bouche du mensonge
Bonne gouvernance et reddition des comptes au Sénégal:Quand le visage laid maudit le miroir
Le phénomène talibé au Sénégal : Gêne, honte et hypocrisie au sein de la République.
Un président qui « s'occupe de tout » devient une institution banalisée
L'histoire d'un grand homme qui risque de sortir par la petite porte
Le sexe ! Mais ils ne pensent donc qu’à ça ?
 
DANS CETTE RUBRIQUE
« La dette intérieure est dans une proportion inquiétante»
Le Port de Ndayane cédé à DP World pour 1000 milliards
Gestion des finances publiques / Nouvelle loi organique : Les explications d'Abdoulaye Daouda Diallo sur la pertinence de cette réforme budgétaire.
Hausse du prix d’huile: plus de 3000 F Cfa ajoutés sur la bouteille de 20 litres
Coopération Dakar-Ankara : Erdogan annonce près de 600 milliards pour accroître le volume des investissements au Sénégal
Entre Hott et Abdoulaye Daouda Diallo , le torchon brûle
Gestion des hydrocarbures : MLD s’attaque encore au dialogue et révèle une aggravation de la dette publique
"Il n'existe pas de tension budgétaire "
Abdoul Mbaye : « passage du FCFA à l’ECO ? pas de panique »
Hausse des impôts impliquant une hausse du prix des biens de consommation: la DGID dément et explique
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 145296 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95362 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70840 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60573 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60075 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017