Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Abdoul Mbaye à Thiès : « La Crei se justifie, elle doit continuer d'exister, mais… »
Publié le : Vendredi 17 Janvier 2020 - 20:58 - Source : seneweb - Commentaires : 0 - Consulté : 1030 Imprimer

« L'origine de l'argent du politicien est très rarement licite. Il faut regretter que nos compatriotes tendent souvent la main pour le recevoir », a regretté Abdoul Mbaye qui a effectué une visite ce jour, auprès de l'imam Ndiour de la grande mosquée de Moussanté, à Thiès.

« Dans notre parti, nous considérons que la Crei se justifie et doit continuer d'exister, mais en termes de réformes, il faut qu'il existe un recours parce que l'homme se trompe, le juge peut se tromper. Il ne faut pas de jugement définitif. Seul Dieu ne se trompe pas », argumente l'ancien Premier ministre, face à la presse au sortir de la prière du vendredi.

En revanche, précise-t-il, « L'inversion de la preuve n'était pas une violation du droit fondamental », une position de l'imam qu'il dit partager. Pour lui, « Lorsque vous vous êtes enrichi, vous devez être en mesure de dire comment vous vous avez été enrichi. L’imam Ndiour a bien fait de rappeler que c'est une question à laquelle chaque musulman devra répondre devant le bon Dieu », commente-t-il.

L'ancien patron du gouvernement de louer la qualité des sermons de l'imam Ndour souvent axés sur l'actualité. « J'ai eu la chance d'entendre un sermon de très grande qualité comme on n’en entend pas souvent dans les mosquées.

« Un sermon de vérité, utile aux citoyens, aux musulmans », dira l'ancien Premier ministre à l'endroit de son hôte du jour.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Chef de parti et chef de l'Etat: Tous pareils....
Interdiction de manifester au Sénégal : subis et tais toi !
Cannibalisme à l'Apr
Samuel Sarr veut redevenir ministre de l’énergie
Ter: La bouche du mensonge
Bonne gouvernance et reddition des comptes au Sénégal:Quand le visage laid maudit le miroir
Le phénomène talibé au Sénégal : Gêne, honte et hypocrisie au sein de la République.
Un président qui « s'occupe de tout » devient une institution banalisée
L'histoire d'un grand homme qui risque de sortir par la petite porte
Le sexe ! Mais ils ne pensent donc qu’à ça ?
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Libération de Guy Marius Sagna, affaire Petrotim : Aar Liniou Bokk revient à la charge
Le cirque de la gouvernance sobre et vertueuse
«S’accaparer et bénéficier de ses prébendes sont les seules choses qui intéressent les politiques »
«Aucune liberté n'est absolue»
Chef de parti et chef de l'Etat: Tous pareils....
Cumul des Fonctions de Président de la République et de Chef e Parti : Il faut recadrer le débat...
Ousmane Ngom charge Guy Marius Sagna
Cumul de fonction : la société civile met la pression sur Macky
Supposée crise à l’Apr : Quand Mame Mbaye Niang reprend du service
Samuel Sarr veut redevenir ministre de l’énergie
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 145287 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95362 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70840 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60573 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60072 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017