Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Scandale à 4 milliards : Qui est cet homme d'affaires qui achète les kits de dialyse à 8000 frs pour les revendre 40.000 frs à l’Etat ?
Publié le : Vendredi 10 Janvier 2020 - 18:28 - Source : seneweb - Commentaires : 0 - Consulté : 1405 Imprimer

La révélation est du porte-parole des insuffisants rénaux du Sénégal, Hamdiou Diallo qui dévoile un scandale à 4 milliards Cfa sur l'achat par l’Etat du Sénégal de kits de dialyse, qu'il perçoit comme un business sur le dos des malades qui chaque jour, meurent dans les hôpitaux.

 

Dans un entretien à nos confrères de Igfm il demande à l’Etat d’identifier les personnes qui se sucrent sur les kits de dialyse, depuis 2011. Le kit de dialyse, un ensemble de produits et de médicaments utilisés en hémodialyses, « est acheté par un homme d’affaires sénégalais à 8000 frs au maximum et il le revend à son petit frère qui le revend à 30 000 frs et son petit frère le vend à l’Etat à 40.000 frs, révèle-t-il. L’Etat ivoirien achète ce kit de dialyse à 2000. C’est pourquoi l’Etat ivoirien peut faire la dialyse à 5000. Nous, puisque notre Etat achète ce kit de dialyse à 40.000, il est obligé de le revendre au centre de dialyse, ce qui fait que la dialyse est à 65.000 frs la séance, 195.000 frs la semaine, 840.000 frs le mois. Et nous mourons parce que la dialyse est trop chère », fulmine Halidou Diallo.

 

« 4 milliards disparaissent entre les ministres Abdoulaye Diouf Sarr et Mansour Faye »

 

Il déplore la rupture de stock et la mise en danger des malades. « Le kit de dialyse et l'ensemble des centres de dialyse font valoir leurs besoins en kits de dialyse à la Pharmacie nationale d'approvisionnement (PNA). Au Sénégal nous sommes 20.000 insuffisants rénaux devant aller en hémodialyses. L’Etat ne s'occupe que de 1000 personnes. Chacune de ces mille personnes doit consommer 144 kits de dialyses par an. Donc la Pharmacie nationale d'approvisionnement doit acheter 144.000 kits par an. Ces kits de dialyse sont payés par la Couverture maladie universelle (Cmu). Et la Cmu, au lieu d'acheter le kit de dialyse à 8000 frs, elle l'achète  à 40.000 frs ; au lieu de payer 1 milliard 500 millions, la Cmu va payer 5 milliards. Il y a 4 milliards qui disparaissent entre le ministre Diouf Sarr et le nouveau ministre Mansour Faye. Ces deux ministres doivent savoir pourquoi l’Etat perd 4 milliards dans les kits de dialyse », exige-t-il.

 

Établissant une relation de cause à effet, Diallo souligne que « La PNA est en faillite parce que la Cmu est en faillite, les centres de dialyses sont en faillite. Si nous les malades nous restons une semaine sans faire de dialyse, nos pieds enflent, nos yeux enflent, nous commençons à tousser, et notre cœur explose. Si nous faisons une dialyse chaque deux semaines ou deux dialyses chaque six mois, nous mourons. Nous dépendons du kit de dialyse ».

 

« Quand cette maladie rentre dans une famille, elle éponge toute la famille et tue le malade »

 

Le porte-voix des insuffisants rénaux exige un audit pour faire toute la lumière sur cette affaire. « L’Etat doit savoir que le coût de ce kit de dialyse a un surcoût. Il faut qu’on recherche quels sont les voleurs au niveau du circuit du kit de dialyse. Cela vaut 8000 francs et l’Etat l’achète 40.000 depuis 2011. Cela vaut 8000 francs dans tous les pays du monde. Et l’Etat sénégalais veut l’acheter à 40.000 ».

 

Interpellant les ministres Abdoulaye Diouf Sarr et Mansour Faye, « il faut qu’ils fassent une passation de service; il y a 4 milliards volés depuis 2011, il faut que l’on audite les kits de dialyse », insiste Hamidou Diallo.

 

Qui informe qu’ « Actuellement au Sénégal, tous les centres de dialyses sont pleins. Il y a 750 personnes dans le public et 250 dans le privé. Ceux qui sont dans le public ne paient pas. Mais ceux qui sont dans le privé payent chaque deux jours 65.000 ; donc 195.000 frs la semaine, 840.000 frs le mois. Tous les centres étant pleins, n’importe quel malade qui rentre dans un centre public ou privé, il est plein, il ne peut pas, il n'y a plus de moyen, il meurt. Tous les nouveaux hémodialysés meurent. Il y a 40.000 nouveaux cas par an, lesquels ne sont ni pris en charge par le privé ni par le public. Il y a 1 million de Sénégalais qui sont insuffisants rénaux sans le savoir », alerte-t-il.

 

Remet en cause le mode d'alimentation des Sénégalais, une nourriture souvent trop grasse, trop salée ou trop sucrée, il conclut : « L’hémodialyse est actuellement la maladie la plus pourvoyeuse de morts au Sénégal, on l'appelle la tueuse silencieuse. Quand cette maladie rentre dans une famille, ça éponge toute la famille et ça tue le malade ».

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Sonko"Macky Sall est l’Alpha et l’Oméga du système de corruption au Sénégal"
L'Apr dans tous ses éclats.
Moustapha Diakhaté persiste, signe et lance sa plateforme
Indice Perception Corruption 2019: le Sénégal reste dans la zone rouge avec une note de 45/100
Moustapha Diakhaté pourra-t-il ébranler l’APR ?
Comment Macky prépare discrètement les locales
Entre Hott et Abdoulaye Daouda Diallo , le torchon brûle
Les véritables raisons de notre sous développement
Vague de démissions au ministère de l’Enseignement supérieur: Mary Teuw Niane pointé du doigt
Mbaye Ndiaye, membre de la commission de discipline : « Moustapha Diakhaté a toujours sa place à l’Apr »
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Mamadou Talla, ministre de l’Education nationale : « nous ne craignons pas une année scolaire mouvementée »
Kédougou : 2 morts et 3 blessés graves sur un site d’orpaillage
Anacim : Ndèye Rokhaya Mbodj virée pour un article de presse
Camp Pénal : «Guy Marius Sagna est isolé»
Avec 100 000 F Cfa pour corrompre un policier et faire libérer Fadel Ba tombé avec 9kg de ‘’yamba’’ : Le cousin d’un dealer arrêté
Flambée monstrueuse des prix des denrées: les clients souffrent, les commerçants accusent Macky
Thiès-Collision entre Jakarta et camion : Le client Badara Ndiaye (50 ans) décède sur le coup.
Cheikh Kanté reçoit le G7 cet après-midi
Violents affrontements à Tobène entre populations et forces de l’ordre: la mairie de Méouane tient le sous-préfet pour seul responsable de la violence
Vers une grave pénurie de vaccins au Sénégal: Les blocages et les responsabilités
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 143355 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 94778 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70304 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60048 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 59525 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017