Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CONTRIBUTIONS
 
 
Macron, Ouattara et consorts volent notre monnaie
Publié le : Dimanche 22 Décembre 2019 - 10:37 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 3 - Consulté : 1741 Imprimer

Le président français Emmanuel Macron et son homologue ivoirien Alassane Ouattara viennent d’annoncer à Abidjan la disparition du Franc CFA et son remplacement par l’ ECO en 2020. 

Voici ce que Macron en dit : « C’est en entendant votre jeunesse que j’ai voulu engager cette réforme. Le Franc CFA cristallise de nombreuses critiques sur la France. Je vois votre jeunesse qui nous reproche une relation qu’elle juge post coloniale. Donc rompons les amarres »

Vous avez bien lu. Il dit bien « j’ai engagé cette réforme ». Une fois encore Macron fourre son nez et son nom dans ce qui ne le regarde pas. Lui et ses amis ouest africains cherchent à nous doubler en s’accordant la paternité de l’ECO. C’est une arnaque politique. Le processus devant conduire à la création de l’ECO est conçu, pensé et entretenu par la Cedeao hors de tout lien avec le CFA. Rien dans l’ECO ne regarde la France. 

C’est pourquoi je voudrais exprimer, ici, mon indignation par rapport à cette décision politique opportuniste qui n’est rien d’autre qu’un viol. Un vol,aussi bien du nom que de toute la symbolique qui entoure la création et naissance de l’ECO. Ils cherchent à nous couper l’herbe sous les pieds et à travestir l’ECO, en donnant l’impression que tout change alors que rien ne change. 

Ils peuvent, certes, supprimer le compte d’opération à la banque de France et retirer les représentants français qui siègent au sein des instances de la BCEAO. Mais ce serait une réforme du CFA et en aucun cas un avantage pour la création de l’ECO puisque ce dernier n’a jamais envisagé son existence par rapport à un quelconque lien avec la France. De plus leur « ECO détourné » garderait la parité fixe avec l’Euro avec une garantie assurée par la France alors que « l’ECO authentique » devrait être flexible et relié à un panier de devises. 

Je suis de très près le processus de création de l’ECO depuis de nombreuses années. Il n’est pas destiné à remplacer le CFA. Son ambition est de doter la Cedeao d’une monnaie construite par elle-même pour les peuples qui la composent. J’avais écrit il y a quelques années que notre sortie du CFA était inéluctable, non pas en réaction ou opposition à qui que ce soit, mais parce que nous mettrions en place notre propre monnaie régionale dans laquelle les États de la Cedeao s’engageraient les uns après les autres en fonction de leur niveau de préparation et leur aptitude à atteindre les critères de convergence. C’est ce que nous avons appelé la « sortie du CFA par le haut ».

Si nous laissons Macron et ses amis faire, les autres pays de la CEDEAO pourraient ne jamais rejoindre l’ECO, qui est pourtant leur monnaie, notre monnaie.

Je reviendrai plus largement sur le long processus de création de l’ECO pour démontrer cette escroquerie.

Texte recueilli de la page Facebook de l'auteur.

CHEIKH TIDIANE DIÈYE 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Alassane - 22/12/2019 - 16h 31  
Bonjour juste dire que c'est pas diable d'expliquer les citoyens beaucoup d'africains ne sont pas instruit je loue la disponibilité de ce citoyen qui a pris son temps et partager son savoir avec ceux qui ne compennes pas mais la cest claire les africains réveillez vous on est plus des temps de la traite négrière rien n'empêche aux français de nous laisser géré nos affaires si ce n'est de l'intérêt derrière et c'est très normal mais qu'ils soient raisonnables merci encore Dr cheikh l'Afrique à besoin des fils digne comme vous
Egolo - 23/12/2019 - 09h 30  
Ils viennent de liquider la monnaie de la CEDEAO.Il ne faut pas se laisser faire, les Français sont résolu à nous maintenir dans l'esclavage economique
Un citoyen uemoa - 28/12/2019 - 14h 32  
les pays angolphones ne rejoindront jamiais leco de macron et de ouattara qui ne change rien entre leco et le cfa qui a change dappelation et pour ils ne voient aucun ineteret suit a cette declaration irrespectueuse de nos souverainetes
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Interdiction de manifester au Sénégal : subis et tais toi !
Sénégal, retour vers le moyen-âge !
Aminata Mbengue Ndiaye, cheval de Troie de Macky
Plus déterminé que jamais !
Ter: La bouche du mensonge
Bonne gouvernance et reddition des comptes au Sénégal:Quand le visage laid maudit le miroir
Le phénomène talibé au Sénégal : Gêne, honte et hypocrisie au sein de la République.
Un président qui « s'occupe de tout » devient une institution banalisée
Le sexe ! Mais ils ne pensent donc qu’à ça ?
Mais de quoi se mêle l’ambassadeur de la France au Sénégal ?
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 145352 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95366 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70843 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60577 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60081 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017