Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SCANDALES D'ETAT
 
 
Scandale autour des oeuvres sociales de la Senelec : Jugez en vous même avec le tableau ci dessous
Publié le : Lundi 16 Décembre 2019 - 12:13 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 53 - Consulté : 9385 Imprimer

La gestion de l'ex DG Makhtar Cissé et nouveau ministre de l'Energie n'a pas encore révélé tous ses secrets. Le coût des œuvres sociales de la Senelec (subventions, secours) est tout simplement hallucinant par son coût (près de 5 milliards/an) et par son opacité.

On comprend que le nouveau DG refuse tout audit de la gestion de son prédécesseur.

À titre d'exemples : Ne vous focalisez pas sur les subventions au personnel qui peuvent se justifier (santé, secours, colonies..), mais sur: Subventions aux tiers extérieurs à la Senelec : 73 millions FCFA en 2018 (qui sont ces tiers?)

Subvention aux Confréries 128 millions FCFA en 2018  pré-campagne présidentielle, contre 53 millions en 2017.

Subvention cérémonies religieuses du personnel en 2018: presque 500 millions

Mais le plus mystérieux, c'est le poste budgétaire : "Autres charges sociales non répertoriées dans les comptes spécifiques" qui passent de 56 millions en 2017 à 459 millions en 2018, soit une augmentation de plus de 400 millions. Que Makhtar Cissé nous explique cette augmentation vertigineuse de ce poste budgétaire nébuleux.

La Senelec doit être auditée, sinon les citoyens trouveront cette hausse du prix de l'électricité comme illégitime."

Amadou Ba 
Aucune description de photo disponible. 

 

 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (53)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Incroyable - 16/12/2019 - 12h 34  
Je suis choqué vraiment
Diedhiou - 16/12/2019 - 12h 44  
Vous n'avez absolument rien compris. Ces dépenses relèvent de la politique sociale du Sénégal menée au profit des citoyens et travailleurs. Vous êtes des aigris et méchants par ce que vous êtes dans le groupe des lobbies qui veulent accaparer seuls les ressources des Sénégalais. Il n'y a rien de scandaleux dans ces charges vous allez les trouver dans d'autres entreprises publiques à majorité détenues par l'État
MBAYE Fall - 16/12/2019 - 12h 47  
C est tout simplement scandaleux et continue de nous le présenter comme un Messi de la gestion vertueuse et efficace.Qu’on nous respecte !!!!
MBAYE Fall - 16/12/2019 - 12h 51  
Qu on nous explique comment a été crée l entreprise qui fournit des poteaux électriques à la Senelec,pourquoi ces mêmes poteaux qui jonchent nos routes partout au Sénégal et particulièrement dans la zone de Lompoul(en très grande quantité)ne sont pas utilisés.Enfin qu est ce qui a derrière tout ça....
Véridique - 16/12/2019 - 13h 16  
C'est le Sénégal émargent en mal gouvernance !!!
Tapha ndiaye - 16/12/2019 - 13h 23  
Le Ministre a l'estime des sénégalais. de par sa compétence et sa générosité. Il faut Arrêter
Pape Makhtar Diop - 16/12/2019 - 13h 25  
Chers frères arrêtez ce linchage médiatique. Le Senegal n'a pas meilleur que MMC dans le domaine des énergies. Depuis son arrivée à la SENELEC, le Sénégal a enregistré beaucoup de résultats probantsdans ce secteur.
Mor Diop - 16/12/2019 - 13h 27  
Pourquoi cet acharnement sur MMC ?Au lieu de le féliciter sur le titanesque qu'il a accompli vous essayez de ternir son image...C'est honteux
Alassane Guéye - 16/12/2019 - 13h 32  
Mouhamadou Makhtar Cissé fait la fierté de tout les sénégalais un bosseur qui est au service de la nation
Modou coulibaly - 16/12/2019 - 13h 34  
Il suffit de faire le Sénégal des intérieurs et de se rendre compte l'accès à l'électricité universel sera bientôt une réalité
Pape - 16/12/2019 - 13h 35  
La gestion de MMC, à permis aux sénégalais de dire adieu aux delestages intempestifs connus sous le rzgime6de Wade. Soyons sérieux chers compatriotes. Le Senegal n'a pas besoin cette méchanceté qui ne dit pas son nom.
Metza MBODJ - 16/12/2019 - 13h 35  
MMC est un travailleur. Il n'a pas de temps de répondre à ces dealers encagoulés.
Ndeye Sagna - 16/12/2019 - 13h 38  
Senegal THIOW rek. Wadji li mou def keen defouka fi. Vraiment pourquoi cette méchanceté
Ibrahim dieye - 16/12/2019 - 13h 42  
On dirait que vous détestez la compétence. C est vraiment difficile d être un travailleur et un patriote vous êtes victime de toute calomnie.MMC est le meilleur DG que senelec ait jamais connu
Makhtar fall - 16/12/2019 - 13h 46  
Pour votre information, MMC n'a pas le temps de répondre aux dealers encagoulés, il est dans des affaires plus sérieuses : Servir le Sénégal
Diatta - 16/12/2019 - 13h 48  
Arrêtez votre politique politicienne dans le but de discréditer une personne pour des raisons politiques que nous connaissons vous êtes capables de tout . Votre politique d acharnement n ira pas loin les sénégalais Sont intelligents
Samba Touba - 16/12/2019 - 13h 49  
MMC est une référence en matière de gestion sobre et vertueuse.
Macky Sy - 16/12/2019 - 13h 57  
La meute déchaînée de MMC et de L'APR. Pitié à vous, un peu de dignité quand même.
Ousmane Diagne - 16/12/2019 - 13h 57  
Si l'audit ou non de la SENELEC rendrait légitime ou illégitime la hausse de l'électricité je dirai que votre lutte est autre que faire jaillir la vérité pourquoi cette méchanceté envers l'homme qui a aidé à faire oublie les délestages pourquoi cette cruauté envers l'homme qui a permis une bonne.maitrise de la production et de la distribution de l'électricité jai pitié de vous ?
Iso - 16/12/2019 - 13h 57  
Quand, il y a des fautes dans un document aussi officiel, ça montre tout le manque de rigueur de ceux qui l'ont élaboré. Chercher la faute (comme dans comme dans les 7 erreurs) inacceptable .Pour ma part, certaines indiscrétions sur ce monsieur à qui je vouais un grand respect me laissent penser qu'il est comme bcp de sénégalais, compétent certes mais une honnêteté à interroger. Vivement un Audit de la Senelec, nous serons édifiés. J'invite les sénégalais à lire le livre de l'ancien premier ministre Abdoul Mbaye après sa sortie du gouvernement.Sur la senelec , il pointe du doigt les incohérences et fais des propositions pour assainir la boite, bien évidemment celles ci ont été rejetées. En lisant ce bouquin, les sénégalais seront édifiés sur ce gaspillage inacceptable dans cette boite. Les gorgorlus en paient le prix.
Ablaye - 16/12/2019 - 14h 05  
Ce document na rien d'officiel c'est un tableau comparatif qui émane dou Qui les a produit et a quelle fin a til était produit vous ne saurez détruire l'homme nous partisan de MMC sommes favorables à une audite de sa gestion. Méchant
Kani - 16/12/2019 - 14h 11  
À ces défenseur de MMC, khana vous êtes les bénéficiere des oeuvres sociales de ce voleur.
Patriote - 16/12/2019 - 14h 20  
Le patriote qui a contribué depuis la Senelec à l'éclatement de ce document comptable, risque d'etre traqué et remercié comme le President SONKO. Ils sont partou ces patriotes toujours vigilents
Babacar Wade - 16/12/2019 - 14h 25  
Arrêtez de mentir et de s'acharner sur MMC....c'est une référence en matière de gestion sobre et vertueuse
Pape Mbane NIANG - 16/12/2019 - 14h 48  
Arrêtez vos divertissements nous connaissons bien qui est ce Monsieur.Rien ne lui interesse que servir sa communautés. Nous connaissons bien que vous n'êtes que vous êtes corrompus pour salir son image .MMC n'a même votre temps
Makhtar fall - 16/12/2019 - 14h 51  
Wadji senegal amoul Fayaam. Da fa am dine am yaar nek ligueye kat ta yeureum senegalais yi
Leuk le lievre - 16/12/2019 - 14h 59  
Au vue des réactions C’est à croire que la clique de Bango est de sortie
Al - 16/12/2019 - 15h 04  
Mbodj et coulibaly, diatta,dieye,fall la meme personne qui commente..il fallait especer les commentaires. Votre bienfaiteur au moins est plus intelligent en se disant passer pour un messi. Lou doul deugue dou yague
Massamba diagne - 16/12/2019 - 15h 21  
Bou nieup mélone na matar Cissé Sénégal dieum kanam.diambar DEUG la
Ousmane Diagne - 16/12/2019 - 15h 51  
Tout vos publications n'ont qu'un seul objectif détruire l'image de MMC. Il est meilleur que tous cela qui vous commandite. Le sénégal est fier de lui, il a mouillé le maillot pour son pays et vous vous trompez de cible. Il est ministre oui mais il ne peut autoriser encore moins imposer la hausse sans que l'autorité suprême ne l'accorde. MMC ne pourra que donner les éléments d'explications de la hausse mais la décision pour l'appliquer revient au Président.
Alioune diop Mbodj - 16/12/2019 - 15h 54  
Mouhamadou Mokhtar Cisse est un exemple pour la politique modèle qui est dans l'exigence des résultats: avec lui, à ce poste on a oublié tous les maux de l'électricité...félicitations à cet homme de valeurs!!
Khadim - 16/12/2019 - 16h 44  
Ce Makhtar n'est rien d'autre qu'un incompétent comme les autres,où sont les 25milliards de bénéfices de la senelec et pourquoi avoir peur de l'audit s'il a bien géré la boîte.
Maodo Anne - 16/12/2019 - 17h 02  
toujours encore les jaloux Mouhamadou Makhtar Cissé mais ça ne passera pas car MMC travaille et se concentre sur le travail que son EXcellence lui a confié donc il n a pa de temps comme toi pour écrire ou publier des mensonges
Ousmane Diagne - 16/12/2019 - 17h 25  
La peur a véritablement changé de camp faite l'audite demain si vous le voulez cela n'entachera en rien le parcourt de l'Homme il est compétent. Et pour preuve la production de l'électricité est maîtrisé au sénégal. Vous avancez des chiffres vous montrez des données statistiques bref des informations qui n'ont aucune valeurs juridiques. si vous êtes sur qu'il y'a malversations ou scandale portait plainte ou bien rendez publiques vos informations soyez plus sérieux. Votre objectif détruire Mouhamadou makhtar Cissé à quelle fin et bien retenez que cela ne passera pas.
Yakham - 16/12/2019 - 17h 59  
sa sent la merde au sommet le pays est barré.
Dieng - 16/12/2019 - 18h 10  
On comprend maintenant l'acharnement Amadou ba vous êtes du pastef vous vous projetez deja aux élections présidentielles de 2024 alors qu' on est en 2019 et vous voulez liquider les potentiels candidats qui ont l estime des sénégalais dommage car vous risquez de gaspiller toutes vos munitions
Kali - 16/12/2019 - 18h 15  
Meme la subvention aux chefs religieux n'est que du n'importe quoi!!!!!
Youssouph fall - 16/12/2019 - 18h 21  
Il faut laisser notre MMC travailler,c un travailleur ,vous êtes trop petit pour le salir ,"En 2016, elle indiquait 30 milliards de F CFA de bénéfices, contre 12 milliards en 2015. Sous sa houlette et à la faveur d’importants investissements publics en partenariat avec les producteurs d’énergie indépendants dans le solaire et le thermique, le sous-secteur de l’énergie a enregistré des avancées notoires en matière de modernisation des infrastructures, de fourniture électrique, d’introduction d’énergies propres dans le mix énergétique, etc. "
Détective Privé - 16/12/2019 - 18h 33  
Savez vous que c'est le seul commentateur qui utilise plusieurs pseudo pour défendre MMC. C'est un répondeur automatique payé pour ça. Il n'a ni diplôme ni compétence. C parque qu'il bénéficie des œuvres sociales de la senelec qu'il défend MMC. Il est payé pour ça. Doméram.On connaît le scandale akeelee, et les poteaux électriques. Le réveil sera brutal. Imbéciles
Ousmane Diagne - 16/12/2019 - 18h 47  
Tu as besoin c'est pourquoi tu.mle dis et tu sais pertinemment que ce n'est pas un seul qui commente vous êtes de mauvaise fois payées pour ternir l'image c'est toi qu'on a payée pour dire du mal MMC reste clean
Birane - 16/12/2019 - 20h 38  
Tous ces commentaires ont été postés par un seul et même fils de pute qui se croit plus malin que commun des mortels.
Galaye - 16/12/2019 - 20h 49  
Il n'existe pas plus menteur que ce Makhtar Cissé. J'ai envie de rire quand j'entends certains le décrire comme un présidentiable, capable de remplacer Macky Sall. Les sénégalais peuvent être bizarres parfois mais lis ne remettront jamais ce pays entre les mains de ce salaud qui a fait les preuves de son malhonnêteté.
Sunugal moma nior - 16/12/2019 - 20h 51  
Il semble que c'est ce même monsieur MMC qui avait déclarer la réducteur des factures a moitié en 2020 bien-sûr compétant on en disconvient pas mais pas crédibles comme tous les apéristes ils sont tous pareils et voleurs de surcroît donc faut pas nous fatiguer avec ce gars
Galaye - 16/12/2019 - 20h 52  
Il n'existe pas plus menteur que ce Makhtar Cissé. J'ai envie de rire quand j'entends certains le décrire comme un présidentiable, capable de remplacer Macky Sall. Les sénégalais peuvent être bizarres parfois mais lis ne remettront jamais ce pays entre les mains de ce salaud qui a fait les preuves de sa malhonnêteté.
Albourakh - 16/12/2019 - 22h 53  
De grâce épargnez nous de vos lâchetés ça depaase vraiment la méchanceté. A mort les envieux que vous êtes. Wasalam
Ousseynu - 17/12/2019 - 01h 38  
Mactar Cissé soit gentlemen arrête de payer les jeunes chômeurs pour qu'ils te défendent dans les reseaux sociaux.Tu n'as rien foutu à la Senelec à part mentir et bomber le torse.
Djily - 17/12/2019 - 05h 59  
Quand un voleur comme Macky Sall dit que Mactar Cissé «apprenez vite». Tous ce qui ce rapproche de Macky Sall devient pourriture. Les Sénégalais ont fait l’erreur d’élire un corrompu, un manipulateur, un menteur, un voleur et surtout un traître à la tête du pays.
Zok - 17/12/2019 - 08h 45  
C'est criant de constater a quel point les gens peuvent etre méchant et malhonnête. On a un vrai soucis avec la reconnaissance et c'est sérieux.Quels sont les efforts consentis pour qu’aujourd’hui le débat se structure différemment ? On ne se pose en effet plus la question : ‘’où est donc le courant’ ?’, mais : ‘’l’électricité coûte cher’’. Les nostalgiques de la période ‘’takkal’’ oublient qu’il y a quand même eu les émeutes de l’électricité qui ont grandement contribué à faire chuter Wade. Les délestages sont aujourd’hui devenus l’exception. Que fait-on de cette performance ? Qu’on le veuille ou pas, elle est signée Makhtar Cissé. Qu’est ce qui dysfonctionne dans le système sunugalien pour que mêmes les succès les plus évidents, les plus fulgurants, soient toujours revisités et destructurés par les démons ? Qu’est ce qui nous empêche, même surtout lorsque ça concerne le Président Macky Sall qu’on n’ait pas l’honnêteté et la probité intellectuelle de se dire : ‘’ça va, il a bien travaillé, félicitons-le’’. Pourquoi Diable, sommes-nous comme nous sommes ? Pour parler plus simplement, Senelec n’est une entité hors système et hors du pays. On ne peut y faire des malversations sans que les commissaires aux comptes qui valident les états financiers ne soient au courant. Il est impossible de déclarer des bénéfices de 30 milliards Cfa sur une base fictive. Il faudrait pour cela mettre tous les cabinets qui surveillent les comptes de Senelec, les bailleurs de fonds, les agences de notation, les administrateurs dans sa poche. Ce qui serait une sacrée performance. Et comment donc une boîte qui aurait autant de problème, pourrait bien attirer tous les magna de la Finance sous régionale, chaque fois que des emprunts sont lancés pour de investissements à faire. Pourquoi jetteraient-ils leur argent dans une société qui serait mal gérée ? Fiction, parlons de fiction ! L’ardoise de l’Etat du Sénégal à Senelec est-elle donc fictive. Le ministre des Finances Abdoulaye Daouda Diallo a lui-même reconnu à l’Assemblée nationale, que l’Etat doit une enveloppe bien dodue à Senelec….
Pape mbane - 17/12/2019 - 13h 18  
"Je perturbe le sommeil de certains cercles ", dixit Mouhamadou Makhtar Cissé, ministre du pétrole et des énergies. Le ministre du pétrole et des énergies séduit autant qu'il dérange, surtout au sein du pouvoir. MMC, homme de talent, mais aussi, de défi, est sous le feu des projecteurs depuis sa nomination. Au milieu d'un gouvernement qui semble décevoir le président et les sénégalais, l'ex DG de la SENELEC a réussi à tirer son épingle du jeu. Le gardien de nos ressources pétrolières et gazières plaît, avant tout, pour sa personnalité forte, intransigeante et qui s'adapte en permanence à ses différentes fonctions. Mais voilà, ce ministre commence à subir des attaques de la part d'un "certains cercles". Pourquoi? Parce qu'il est très efficace, justement. Ces gens du pouvoir tapis dans l'ombre, ne sachant quelle posture adopter face à sa déconcertante politique acquise grâce à son style de management très rigoureux, qui ne laisse guère place à la régression de l'économie.Les hypothèses farfelues ne pourront servir à meubler, ou plutôt à atténuer les vérités que montrent les résultats et le style de management, qui demeure l'un des meilleurs, de notre cher ministre. Pour l'heure vous pouvez délirer en suppositions par le journaliste accrédités. Ce 'cercle" comparable à une mafia gouvernementale est envahi par la peur face aux compétences et aux résultats probants de Mouhamadou Makhtar Cissé, soyez rassurer il ne pense guère à une quelconque succession, il est au service de sa nation. Si l'émotion dominait chez les affidés menteurs professionnels (ces journalistes au solde d'un "certains cercles" ), les tireurs de ficelle expriment de plus en plus un dépit qui ne se gêne pas pour porter systématiquement un jugement négatif conforme aux orientations données par le président de la république. Ces journalistes ne peuvent continuer en vase clos à baver de servilité...Ce qui exsude hélas c'est leur acharnement, leur tentative désespérée à vouloir ternir l'image d'un homme qui se bat uniquement pour le développement de son pays.Les mêmes journalistes pour servir de brosse à reluire pour relayer le discours de ces cancres parvenus qui ont l'ivresse du pouvoir.En réalité, contrairement aux « analyses » et aux supputations de tous ces pitres de l'infaux, il n'y a pas eu et il ne saurait y avoir de tâche noir sur le bilan reluisant de Mouhamadou Makhtar Cissé, ce serviteur dévoué de la nation. Malgré une désinformation permanente d'une presse en ligne, d'un "certains cercles" Je dois avouer qu'il a à chaque fois dépassé leurs propres présomptions ou prédictions, actuellement confonté aux pires dénigrement, la réponse se fera dans l'action. En attendant, Monsieur vous renvoie à vos cours de finances. Sachez faire la différence entre dette et créance.
Pape mbane - 17/12/2019 - 13h 18  
"Je perturbe le sommeil de certains cercles ", dixit Mouhamadou Makhtar Cissé, ministre du pétrole et des énergies. Le ministre du pétrole et des énergies séduit autant qu'il dérange, surtout au sein du pouvoir. MMC, homme de talent, mais aussi, de défi, est sous le feu des projecteurs depuis sa nomination. Au milieu d'un gouvernement qui semble décevoir le président et les sénégalais, l'ex DG de la SENELEC a réussi à tirer son épingle du jeu. Le gardien de nos ressources pétrolières et gazières plaît, avant tout, pour sa personnalité forte, intransigeante et qui s'adapte en permanence à ses différentes fonctions. Mais voilà, ce ministre commence à subir des attaques de la part d'un "certains cercles". Pourquoi? Parce qu'il est très efficace, justement. Ces gens du pouvoir tapis dans l'ombre, ne sachant quelle posture adopter face à sa déconcertante politique acquise grâce à son style de management très rigoureux, qui ne laisse guère place à la régression de l'économie.Les hypothèses farfelues ne pourront servir à meubler, ou plutôt à atténuer les vérités que montrent les résultats et le style de management, qui demeure l'un des meilleurs, de notre cher ministre. Pour l'heure vous pouvez délirer en suppositions par le journaliste accrédités. Ce 'cercle" comparable à une mafia gouvernementale est envahi par la peur face aux compétences et aux résultats probants de Mouhamadou Makhtar Cissé, soyez rassurer il ne pense guère à une quelconque succession, il est au service de sa nation. Si l'émotion dominait chez les affidés menteurs professionnels (ces journalistes au solde d'un "certains cercles" ), les tireurs de ficelle expriment de plus en plus un dépit qui ne se gêne pas pour porter systématiquement un jugement négatif conforme aux orientations données par le président de la république. Ces journalistes ne peuvent continuer en vase clos à baver de servilité...Ce qui exsude hélas c'est leur acharnement, leur tentative désespérée à vouloir ternir l'image d'un homme qui se bat uniquement pour le développement de son pays.Les mêmes journalistes pour servir de brosse à reluire pour relayer le discours de ces cancres parvenus qui ont l'ivresse du pouvoir.En réalité, contrairement aux « analyses » et aux supputations de tous ces pitres de l'infaux, il n'y a pas eu et il ne saurait y avoir de tâche noir sur le bilan reluisant de Mouhamadou Makhtar Cissé, ce serviteur dévoué de la nation. Malgré une désinformation permanente d'une presse en ligne, d'un "certains cercles" Je dois avouer qu'il a à chaque fois dépassé leurs propres présomptions ou prédictions, actuellement confonté aux pires dénigrement, la réponse se fera dans l'action. En attendant, Monsieur vous renvoie à vos cours de finances. Sachez faire la différence entre dette et créance.
Pape Moctar Diop - 17/12/2019 - 13h 22  
Laisser
Amadou - 17/12/2019 - 19h 02  
Ah ah..des répondeurs automatique à la rescousse comme s'ils sont plus intelligents que les autres..foutez-nous royalement la paix..vous perdez votre temps..je ne le connais ni d'adam ni d'ève votre MMC ..il reste un maquisard maquilleur machyaévélique du maquis..politique sociale de l'entreprise mais non ils se foutent de nous ces répondeurs..savez-vous ce que signifie politique sociale ?
Alchi - 31/12/2019 - 11h 44  
en tout cas chacun y va de son appréciation certains disent que c'est un homme exemplaire qu'on lui cherche des pous d'autres disent que dafa fegn dans tous les cas force est de reconnaitre que quelque chose ne va pas à la senelec on ne peut pas dire que tous les voyants sont au vert que le senegal va vendre une partie de surproduction d'energie que le prix de l'electricité aura tendance à baisser. Quelques mois plus tard on nous parle de gab à combler que l'etat va payer 20% et la population client de la senelec 6% ca veut dire qu'il y a un souci quelque part et des mensonges distillés pour nous dire que tout va bien donc il faut que l'Etat audite la senelec pour savoir ce qui se passe réellement.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
La gestion calamiteuse et le bilan chaotique de Cheikh Kanté au Port de DAKAR
Birahim Seck " «Chaque année ,prés de 106 milliards FCFA quittent le Sénégal illégalement pour l'Europe »
Scandale autour des oeuvres sociales de la Senelec : Jugez en vous même avec le tableau ci dessous
Mafia au ministère de l'agriculture : Moustapha Cissé LO refuse de lâcher le morceau
ALIOU SALL épinglé par un rapport d’audit pour dérogation illégale au Code des marchés publics
Véhicules de l'administration / Écart de 188 milliards FCFA": Parfum de scandale ?
Distribution des semences : Le Forum civil exige la publication de la liste des bénéficiaires
Le contrat Akilee, un scandale qui secoue la Senelec
Ministère de l’hydraulique: Un demi-milliard Fcfa envolés
BRADAGE DU DOMAINE PUBLIC MARITIME DE KAYAR :Le festin des spéculateurs
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 143354 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 94778 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70304 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60047 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 59525 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017