Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Panne de son scanner de simulation depuis fin Août : l’Hôpital « Dalal Jamm » vire à « Dalal Jaxlé »
Publié le : Mardi 10 Décembre 2019 - 08:31 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 1 - Consulté : 328 Imprimer

Quand vous surprenez nos gouvernants disserter sur leur slogan pompeux du « Sénégal de tous, Sénégal pour tous », ne vous arrêtez surtout pas. Bouchez vos oreilles et poursuivez votre chemin car ce n’est que leurre. En atteste le péril humain qui se profile à l’horizon à l’hôpital « Dalal Jamm » de Guédiawaye, dont le scanner de simulation est tombé en panne, depuis fin Août.

Résultat selon le quotidien 
SourceA : des dizaines de patients, abandonnés à eux-mêmes et qui souffrent le martyre, sont obligés quotidiennement, de rebrousser chemin sans la moindre consultation. Le plus cocasse est que les techniciens qui peuvent réparer le scanner refusent de voir celui-ci même en peinture au motif que l’Etat leur doit de l’argent.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Diagnus - 10/12/2019 - 08h 48  
Le ministère de la santé et de l'action sociale est un grand corps malade ceci n'est que la partie visible de l'iceberg. Prenez le cas de la Direction générale de l'action sociale c'est une catastrophe les services déconcentrés de cette direction (SRAS SRAS CPRS) n'ont même pas de locaux les agents s'assoient sur des chaise en plastique pour travailler certains de ces services n'ont même pas d'électricité la connexion internet n'en parlons pas. La DGAS est délaissée au profit de la Délégation à la solidarité nationale du ministère du beau-frère du président de la république qui est un doublon à qui on n'a donné tous les moyens. Lentement mais sûrement l'action sociale est en train de mourir de sa bonne mort. Les agents des travailleurs sociaux face à ces conditions de travail difficiles s'exilent vers les ONG ou vers d'autres ministères parce que au Sénégal il n'y a plus d'actions sociale nous sommes dans le temps de l'inaction sociale.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Une affaire de 25 millions secoue la DGID
DISTRIBUTION DE FLYERS: ‘‘Noo lank’’ va remettre ça dès mercredi
Exploitation pétro-gazière: ​La marine nationale s’arme pour sécuriser les eaux sénégalaises
Meurtre de la dame Saré Yoro Diao (Kolda) : Le film du drame…
Mbour : Près de deux tonnes de drogue saisies dans une pirogue.
Les 15 membres du collectif Nio Lank libérés
Un maçon chute mortellement d’un immeuble
Tounkara se noie dans un verre d’eau
Vrai faux kidnapping : La Section de Recherches démonte la légende racontée par Coumba Kane
Dialogue national : Les participants réclament des perdiems
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 142943 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 94656 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70201 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59959 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 59420 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017