Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SCANDALES D'ETAT
 
 
DÉLÉGATION À LA SOLIDARITÉ NATIONALE : Nébuleuse sur un marché de riz estimé à un milliards
Publié le : Samedi 30 Novembre 2019 - 17:23 - Source : seneweb - Commentaires : 1 - Consulté : 745 Imprimer

Libération révélait hier, en exploitant les rapports d’audit 2017 de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), le flou artistique entourant un marché d’achat de riz pour la couverture de fêtes religieuses. Les détails de la procédure révèlent un autre scandale. En effet, ce marché a été attribué en deux lots à Complexe Seutou Indou (196 millions de Fcfa) et Socomi (803,8 millions de Fcfa). Pour financer l’exécution du marché, un milliard de Fcfa a été puisé dans les crédits alloués aux bourses de sécurité sociale. Une opération couverte à l’époque par le ministère du Budget qui a été sollicité à cet effet par la Délégation générale à la protection sociale et à la solidarité nationale (Dgpsn).

Après cette autorisation, de puiser dans les fonds destinés à payer les bourses de pauvres pères et mères de familles, la Dgpsn a sollicité, par lettre en date du 25 octobre 2017, l’avis de la Direction centrale des marchés publics (Dcmp) pour passer un à gré à gré avec Complexe Seutou Indou (Csi) et Socomi. Le même jour, la Dcmp dit niet en estimant que l’urgence évoquée pour justifier une entente directe ne tenait pas la route. N’empêche, la Dgpsn a sollicité l’Armp pour arbitrage. Bien que d’accord avec la Dcmp, l’Armp a autorisé les deux ententes directes.

Mais voilà, les pièces du dossier attestent aujourd’hui que l’urgence brandie était un prétexte fallacieux pour passer un gré à gré. Comme le révèlent les auditeurs, entre la saisine de la Dcmp (25 octobre 2017) et la date de notification du marché aux concernés (29 décembre 2017), il s’est écoulé une période de deux mois largement suffisants pour dérouler une procédure d’appel d’offres ouvert en procédure d’urgence.

Qui se cache derrière Csi et Socomi ?

Mais, toujours selon Libération, il y a plus drôle : un certificat administratif attestant de l’exactitude de la livraison de 700 tonnes de riz par Csi a été établi le 29 décembre 2017, exactement, le même jour que la notification du marché. Comprenez que le jour même où elle «gagne» formellement le marché , Csi avait déjà livré le riz dans les magasins du Commissariat à la sécurité alimentaire (Csa) dans huit localités (Thiès, Saint-Louis, Kaolack, Ziguinchor, Sédhiou, Kédougou et Tambacounda).

Un second certificat administratif attestant de l’exactitude de la livraison de 2871 tonnes de riz par Socomi dans les magasins du Commissariat à la sécurité alimentaire (Csa) situés dans huit autres localités (Thiès, Saint-Louis, Kaolack, Fatick, Diourbel, Matam, Kaffrine et Louga) a été aussi établi le même jour. À moins que les livraisons aient été faites par jet privé express, tout indique que ces certificats administratifs sont du toc. Qui plus, les auditeurs n’ont trouvé aucun procès-verbal attestant de la livraison du riz dans les localités concernées.

Dans tous les cas, Sci et Socomi semblent régner sur les grosses commandes de riz à la Dgpsn. Presque dans la même période, Socomi a bénéficié d’un gré à gré (623,580 millions de Fcfa) tout comme Csi (354,280 millions de Fcfa) pour l’achat de riz au profit de présumées populations sinistrées. Problème : aucun justificatif d’exécution du marché (bons de commande, bordereaux, de livraison, factures, procès-verbal de réception) n’a été classé dans le dossier de passation du marché. Ce qui laisse subsister une incertitude sur son exécution.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
PM - 02/12/2019 - 08h 50  
D'accord mais saer niang n'est pas légitime pour donner des leçons. Il est dans l'illégalité la plus totale.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Le contrat Akilee, un scandale qui secoue la Senelec
Ministère de l’hydraulique: Un demi-milliard Fcfa envolés
BRADAGE DU DOMAINE PUBLIC MARITIME DE KAYAR :Le festin des spéculateurs
DÉLÉGATION À LA SOLIDARITÉ NATIONALE : Nébuleuse sur un marché de riz estimé à un milliards
Pointe Sarène : Une mafia fait main basse sur 25 hectares
Marché de l’hydraulique urbaine : Que diable fait donc le régulateur Saër Niang dans cette galère ?
Affaire Pétrotim: Quelle suite judiciaire ?
5000 milliards de dettes : Suez chercherait à se faire une nouvelle santé au Sénégal
Lors de son arrestation, Bougazelli crie "Wuy Yakuna" (je suis foutu.)
Au Sénégal, Edouard Philippe rend un sabre et vend des missiles
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 135972 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 93397 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 69078 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 58936 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 58358 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
IRONIE DE L'HISTOIRE
CONTRIBUTIONS
Ce peuple souffre d'un grave traumatisme
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 04 décembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Grand reportage sur l'exploitation du Zircon à Niafrang
 
SCANDALES D'ETAT
   
Le contrat Akilee, un scandale qui secoue la Senelec
05/12/2019 - 12:55
Ministère de l’hydraulique: Un demi-milliard Fcfa envolés
05/12/2019 - 11:48
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Quand le FMI et la Banque Mondiale insultent les sénégalais....
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 04 décembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Ce peuple souffre d'un grave traumatisme
06/12/2019 - 09:15
Convocation de Macron : quand des présidents marionnettes nous dirigent
05/12/2019 - 12:34
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Grand reportage sur l'exploitation du Zircon à Niafrang
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017