Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Felwine Sarr : "Le sabre est bel et bien restitué au Sénégal et ne retournera pas en France"
Publié le : Dimanche 17 Novembre 2019 - 23:48 - Source : seneweb - Commentaires : 2 - Consulté : 596 Imprimer

La chaîne française Rfi a gâché la symbolique de la cérémonie de restitution du sabre d'El Hadji Oumar Tall au Sénégal en mentionnant dans un compte rendu que : "le sabre est pour l'heure prêté au musée des civilisations noires de Dakar, en attendant un vote des députés français pour autoriser la restitution définitive". 

Dans un post sur sa page Facebook, le co-auteur du rapport sur la restitution du patrimoine culturel africain, Felwine Sarr, a tenu à rétablir la vérité. Non sans critiquer la communication du Premier ministre français Édouard Philippe qui, selon lui, n'a pas été à la hauteur de l'événement. Voici son post:

Le Sabre de El Hadj Oumar Tall a été restitué cette après-midi lors d'une belle cérémonie à la présidence de la République du Sénégal. La famille Oumarienne était présente et ses composantes des autres régions d'Afrique ont fait le déplacement du Nigeria (l'émir du Sokoto), du Niger, du Mali, etc. 

Le discours de leur représentant était d'une grande dignité. Il a indiqué les manuscrits (517) et autres objets de El Hadj Omar qui étaient encore dans les musées français et qui devaient être à leur tour restitués. Celui du premier ministre français n'était pas à la hauteur des enjeux. Ce dernier a commencé par des considérations sur son amour des sabres, sur son sabre d'officier qui ne le quitte jamais (où est le lien ?) etc. Il a également tenu à aborder les autres dimensions de sa visite au Sénégal (sécurité, entreprenariat, etc.). Un mélange des genres et sujets qui a réduit à la solennité de son propos. 

Le discours du PR du Sénégal était d'une grande qualité. Il est revenu sur les multiples dimensions du saint, érudit, résistant, sur son œuvre autant théologique, spirituelle que son combat contre la pénétration coloniale. Sur la symbolique de la restitution et sur les œuvres qui restaient à nous être rendues. La musique des forces armées a interprété Taara. Le sabre fut remis par Edouard Phillipe au Président du Sénégal qui l'a remis à la famille Oumarienne qui à son tour l'a remis au Directeur du Musée des Civilisations noires. Belle réponse à la question à qui rendre ? Un petit point sur le dépôt à long terme. Le sabre est bel est bien restitué au Sénégal. 

Vu que pour l'heure la loi française ne permet pas de restitutions, l'instrument juridique qui permet de restituer de facto (dans les faits) est le dépôt à long terme, renouvelable. Celui-ci a été utilisé pour la restitution des manuscrits coréens et d'autres restitutions que la France a effectuées et ces objets restitués ne sont jamais retournés en France et n'ont pas vocation à l'être. 

Si la loi est modifiée d'ici le terme des 5 ans. All is fine. Si elle ne l'est pas, le dépôt sera renouvelé autant de fois que nécessaire. Le débat n'est donc pas sur ce point, à mon avis. Le Sabre ne retournera pas en France. Il est sur les restitutions à venir et sur le fait que le Sénégal doit établir une liste exhaustive (en sus du sabre) d'objets (2200 numéros d'inventaire au Quai Branly) et demander leur restitution à la France, d'autant plus que le décret instituant la commission qui doit travailler dessus vient d'être signé. 

C'est un début encourageant, cependant le combat doit continuer, les pays Africains doivent formuler des demandes de restitutions, liste d'objets à l'appui, adressées à la France, d'autant que les inventaires sont faits. Afin que cette dernière (la France) ne vienne pas dire un jour : " J’étais prête à restituer, mais les Africains n’ont pas fait de demandes ».

Felwine Sarr

Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
AGREE - 18/11/2019 - 09h 41  
Good job, Mr SARR
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Moustapha Diakhaté, Cissé Lô, ABC… : L'Apr, la République des frondeurs
LETTREA GUY MARIUS SAGNA, DR BABACAR DIOP ET LES AUTRES…
Lettre ouverte au président Macky Sall
Le Sénégal de Senghor à Macky Sall : 60 ans d’ajustement structurel, d’instrument de coordination des politiques et d’instrument de soutien à la politique économique
Alioune Tine électrocute le Dg de Senelec : « quelqu’un qui ne veut pas d’audit n’a pas sa place...»
Alioune Tine : « Manifester devant les grilles du Palais n’est pas un crime »
Moustapha diakhaté " Comment j'ai appris mon limogeage...."
Moustapha Diakhaté " La hausse du prix de l'électricité est un scandale"
"Que celui qui n'est pas d'accord démissionne" : Moustapha Diakhaté rectifie Macky Sall
Non-respect de la baisse du coût du loyer : les aveux du gouvernement
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Le camp Sékou Mballo cédé aux chinois à 4 milliards Cfa : L'État déloge le Gmi
Hausse des prix de l’électricité: les ménages, pris entre mille feux!
Seynabou Ndiaye Diakhaté, présidente de l’Ofnac se prononce sur les déclarations de patrimoine
Assemblée nationale : un assemblage d'insalubrités
Innocence Ntap, le dialogue impossible
Panne de son scanner de simulation depuis fin Août : l’Hôpital « Dalal Jamm » vire à « Dalal Jaxlé »
Constitution du capital de la future société de production et de distribution d’eau, aux côtés de SUEZ : le FONSIS supporte les 55% de parts sénégalaises
Macky Sall absent du pays pour 5 jours
Espagne : Deux Sénégalais meurent asphyxiés dans une ferme
Le « Masla » et le « neup neuppeul » au Sénégal
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 136413 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 93519 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 69236 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59058 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 58511 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
Au secours, sociologues !
CONTRIBUTIONS
LETTREA GUY MARIUS SAGNA, DR BABACAR DIOP ET LES AUTRES…
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 04 décembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Grand reportage sur l'exploitation du Zircon à Niafrang
 
SCANDALES D'ETAT
   
Le contrat Akilee, un scandale qui secoue la Senelec
05/12/2019 - 12:55
Ministère de l’hydraulique: Un demi-milliard Fcfa envolés
05/12/2019 - 11:48
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Lettre ouverte au président Macky Sall
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 04 décembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
LETTREA GUY MARIUS SAGNA, DR BABACAR DIOP ET LES AUTRES…
09/12/2019 - 11:15
Le Sénégal de Senghor à Macky Sall : 60 ans d’ajustement structurel, d’in ...
09/12/2019 - 08:38
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Grand reportage sur l'exploitation du Zircon à Niafrang
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017