Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Légalisation de l'homosexualité : Quand l'Onu met la pression sur le Sénégal
Publié le : Mercredi 13 Novembre 2019 - 22:39 - Source : seneweb - Commentaires : 1 - Consulté : 908 Imprimer

Reparlons du cinquième rapport sur le Sénégal du Comité des droits de l'homme des Nations-unies. Et pour dire qu'au-delà du cas Karim Wade, d'autres recommandations pour le moins "surprenantes" ont été formulées à l'endroit de notre pays. En effet, à part "l'égalité entre hommes et femmes" prévue dans le point 13 du document, Seneweb, qui a parcouru ledit rapport, a pu découvrir que le Comité a voulu en même temps mettre la pression sur le Sénégal quant à la légalisation de l'homosexualité.

Ainsi, au point 15, il demande tout simplement à l'État du Sénégal de légaliser l'homosexualité, en ces termes : "L'État partie devrait prendre des mesures concrètes et urgentes pour s'attaquer à la campagne actuelle d'appel à la haine contre les personnes du fait de leur orientation sexuelle et des personnes qui défendent leurs droits y compris les organisations partenaires engagées dans la lutte contre le Vih-Sida".

Selon toujours le rapport, l'État partie (le Sénégal) doit aussi "abroger l'article 319.3 du code pénal qui criminalise les actes sexuels entre personnes adultes consentantes de même sexe, en vue de réduire la stigmatisation des personnes concernées".

Avortement

Par ailleurs, les experts des Nations-unies demandent, au point 23 du rapport, d'"envisager de supprimer les sanctions pénales contre les femmes qui recourent à l'avortement et aux prestataires de soins médicaux qui leur apportent une assistance, car de telles mesures poussent les femmes à recourir à un avortement non médicalisé qui peut porter atteinte à leur vie ou à leur santé".

Des recommandations du Comité qui renseignent sur la voie que ces experts veulent faire suivre à notre pays, au nom de leur "vision" d'un monde qui évolue.

À signaler toutefois que notre pays a rejeté ce diktat d'experts qui, d'après des magistrats sénégalais, pensent que le monde doit évoluer en permanence vers moins de vertus et plus de vices et de libertinage. "Le Sénégal fait partie des pays les plus avancés en matière de promotion et de protection des droits de l'homme. Il continuera à adapter sa législation en fonction des besoins et aspirations de sa population et tenant compte de ses valeurs. Il appartiendra donc à l'État de faire face fermement mais diplomatiquement, comme à son habitude, en attendant le prochain passage du Sénégal devant le Comité, au cours de l'année 2027", suggère un diplomate très proche du dossier.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Bodian - 14/11/2019 - 09h 46  
On le fera le jour oú vous reconnaitrez Moukhamed(Psl) comme prophete d'Allah et que la polygamie soit l'egalisée
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Une affaire de 25 millions secoue la DGID
"MOUSTAPHA DIAKHATÉ EST LIBRE DE CRÉER UN MOUVEMENT, MAIS CE SERA EN DEHORS DE L'APR"
Dialogue national, une imposture nationale
DISTRIBUTION DE FLYERS: ‘‘Noo lank’’ va remettre ça dès mercredi
Meurtre de Fatoumata Matar Ndiaye: Pourquoi les juges n'ont pas interrogé les commanditaires ?
Les 15 membres du collectif Nio Lank libérés
La gestion calamiteuse et le bilan chaotique de Cheikh Kanté au Port de DAKAR
Macky Sall, président du Sénégal « J’assume mon soutien à la France au Sahel »
Légereté et incohérence au sommet du foot africain
MEMBRES BRUTALISÉS, MENOTTÉS ET JETÉS AU SOL: Gno lank est scandalisé
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Une affaire de 25 millions secoue la DGID
DISTRIBUTION DE FLYERS: ‘‘Noo lank’’ va remettre ça dès mercredi
Exploitation pétro-gazière: ​La marine nationale s’arme pour sécuriser les eaux sénégalaises
Meurtre de la dame Saré Yoro Diao (Kolda) : Le film du drame…
Mbour : Près de deux tonnes de drogue saisies dans une pirogue.
Les 15 membres du collectif Nio Lank libérés
Un maçon chute mortellement d’un immeuble
Tounkara se noie dans un verre d’eau
Vrai faux kidnapping : La Section de Recherches démonte la légende racontée par Coumba Kane
Dialogue national : Les participants réclament des perdiems
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 142941 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 94656 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70201 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59959 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 59420 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017