Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Nommée Envoyée spéciale du président de la République, Aissata Tall Sall a-t-elle hypothéqué son avenir ?
Publié le : Mardi 12 Novembre 2019 - 10:43 - Source : Dakarmatin via Pressafrik - Commentaires : 1 - Consulté : 486 Imprimer

Nommée Envoyée spéciale du président de la République jeudi dernier, Aissata Tall Sall a-t-elle hypothéqué son avenir en quittant l’opposition ? En tous cas, cette nouvelle fonction fait d’elle comme un « pion » de Macky Sall, alors que la question sur la succession du président Sall est déjà sur table. 

Depuis sa nomination, la question qui se pose est la suivante. Aissata Tall Sall a-t-elle enterré ses ambitions ? « Même si elle se proposait demain (en 2024) à la candidature, je ne vois pas comment elle va justifier cela d’un point de vu politique. Ce sera difficile. Ce sera déjà un grand défi pour elle de justifier à l’opinion publique la nécessité ou l’importance de sa candidature », a fait savoir un politologue à L’Obs. 

« Soutenir Macky Sall n’était pas la chose à faire, au vu de ses ambitions politiques, explique le politologue Charles Biagui, pour qui,  bien que c’est difficile d’être catégorique, Aissata Tall Sall a surement compris ses chances. Elle avait déjà des diatribes enflammées à l’Assemblée nationale contre le gouvernement ». 

Moussa Diaw, Dr en Sciences politiques à l’Université Gaston Berger, reste pessimiste sur l’avenir politique de Me Tall. « Apparemment, elle met une croix sur un avenir ambitieux politiquement. Ce qu’elle avait annoncé avec son mouvement « Oser l’avenir », je pense que cet avenir là est entre les mains de Macky Sall ». 

Dr Diaw de poursuivre: «  Elle était bien partie, elle avait montré un visage de femme combattante, battante et très engagée politiquement. Elle avait défié un certains nombre de leaders qui s’étaient démarqués de par ses convictions profondes, croyant à des valeurs, à des principes, mais la logique politique l’a emportée, du fait qu’elle a acceptée de soutenir la majorité ». 

Selon Moussa Diaw, en politique, quand on se range, on range tous ses projets. Son avenir est circonscrit dans le cadre de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY, mouvance présidentielle). Pour l’instant, elle est obligée de surseoir à ses ambitions politiques.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Fatima - 12/11/2019 - 11h 23  
Cette femme n'a aucune dignité,aucune parole,j'espère que maintenant elle va la fermer,warkat la.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
L’Ofnac bosse même le dimanche
Affaire des faux billets : Les aveux explosifs de 4 complices de Bougazelli à la SR
Alioune Tine électrocute le Dg de Senelec : « quelqu’un qui ne veut pas d’audit n’a pas sa place...»
Alioune Tine : « Manifester devant les grilles du Palais n’est pas un crime »
Réquisition des travailleurs de la SDE : Dame Mbodji du G20 parle de "décret nul et non avenu"
Enseignement Supérieur : les universités Amadou Moctar Mbow et du Sine-Saloum réceptionnées dans 18 mois
Soutien au Pr Babacar Diop : le Sudes/Esr et le SAES en grève lundi prochain
Hausse du prix de l’électricité : La direction générale de la Senelec sous haute surveillance
Seydi Gassama s'exprime sur la réquisition par décret présidentiel du personnel de la SDE
Affaire Guy Marius Sagna et Cie : Babacar Diop sort de l’infirmerie et poursuit sa diète
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 136119 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 93490 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 69197 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59029 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 58480 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
Au secours, sociologues !
CONTRIBUTIONS
Le Sénégal de Senghor à Macky Sall : 60 ans d’ajustement structurel, d’instrumen ...
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 04 décembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Grand reportage sur l'exploitation du Zircon à Niafrang
 
SCANDALES D'ETAT
   
Le contrat Akilee, un scandale qui secoue la Senelec
05/12/2019 - 12:55
Ministère de l’hydraulique: Un demi-milliard Fcfa envolés
05/12/2019 - 11:48
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Quand le FMI et la Banque Mondiale insultent les sénégalais....
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 04 décembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Le Sénégal de Senghor à Macky Sall : 60 ans d’ajustement structurel, d’in ...
09/12/2019 - 08:38
Ce peuple souffre d'un grave traumatisme
06/12/2019 - 09:15
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Grand reportage sur l'exploitation du Zircon à Niafrang
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017