Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
" Macky a un agenda électoral caché"
Publié le : Dimanche 10 Novembre 2019 - 16:21 - Source : sud quotidien - Commentaires : 3 - Consulté : 1610 Imprimer

Selon l’enseignant chercheur en science politique à l’Université Cheikh Anta Diop, Amadou Serigne Thiam, le report de la date des élections locales et départementales au plus tard le 28 mars 2021 obéirait à un calendrier électoral secret.

Interpellé par Sud quotidien hier, jeudi 7 novembre, sur la portée de ce report décidé par le Gouvernement, Dr Amadou Serigne Thiam va même plus loin en affirmantqu’à travers cette décision, c’est le chef de l’Etat, Macky Sall, qui cherche à imposerson agenda comme ce fut le cas lors de la dernière présidentielle.

La décision du ministère de l’Intérieur de reporter la date des élections locales etdépartementales au plus tard le 28 mars 2021 n’est pas gratuite. L’avis est de l’enseignant chercheur en science politique à la Faculté des Sciences juridiques et politiques de l’Université Cheikh Anta Diop, Amadou Serigne Thiam. Interpellé par Sud quotidien hier, jeudi 7 novembre, sur la portée de ce report décidé par le

page26image28192page26image28352page26image28512page26image28672page26image28832

Gouvernement, Dr Amadou Serigne Thiam a indiqué qu’au-delà du «besoin de la mise en pratique des recommandations des concertations au niveau de la commission politique du dialogue national», cette décision du gouvernement obéit àun agenda politique secret de l’actuel chef de l’Eta

En effet, analyse l’enseignant chercheur en science politique à la Faculté des Sciences juridiques et politiques de l’Université Cheikh Anta Diop, la proximité de la nouvelle date retenue par les autorités avec celle des Législatives laisserait à penser que ces élections ne se tiendront pas comme annoncé au plus tard le 28 mars 2021. «Au-delà du problème de respect des textes de la Cedeao qui interdisent toute modification des textes électoraux, y compris la date du scrutin, six mois avant les élections, cette décision de reporter ces joutes électorales jusqu’en 2021, obéitégalement à un agenda électoral caché.
En effet, 2021
, c’est trois ans avant la présidentielle de 2024. et je reste persuadéque le moment venu, le pouvoir actuel va monter au créneau pour demander un nouveau report, soit pour coupler ces élections aux prochaines législatives ou la présidentielle», a prévenu Amadou Serigne Thiam.
Poursuivant son analyste, l’enseignant chercheur en science politique va même plus loin en affirmant que le chef de l’Etat, Macky Sall, à travers cette décision, est toutsimplement en train de dicter actuellement son agenda comme ce fut le cas lors de la dernière présidentielle. «Il (ndlr-le chef de l’Etat Macky Sall) est en train de montrer à l’opinion publique que c’est lui qui est le juge de l’opportunité mais aussi du moment où doit se tenir cette élection. C’était le cas avec le choix descandidatures de la dernière présidentielle. L’histoire du parrainage a montré que c’était lui qui a choisi les candidats avec qui il voulait concourir le suffrage des Sénégalais. Je pense donc que cette décision relève d’un diktat politique dans le butde maintenir le plus longtemps possible au sein de l’opposition les jeunes quiaspirent au pouvoir afin de les décourager»

Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Amadou - 10/11/2019 - 23h 42  
Vous avez parfaitement raison,mais votre devoir de citoyens et d intellectuel ne doit pas s arreter seulement a analyser,vous avez l exigence de prendre votre courage a dénoncer et combattre cet ignoble dictat actuel que vous venez vous même de déceler, si non,vous aurez des comptes a rendre à toute une nation qui vous a cas même permis de devenir ce que vous êtes aujourd'hui ainsi qu' a vos enfants.Aujourd'hui en Bolivie,avec le soutient des policiers et de l armée aux manifestants,le président vient de démissionner,prenons leçon un peu de ce qui se passe ailleur.il donc temps que ceux qui ont les capacités de comprendre ce qu' est un état de droit de s imposer pour éveiller les consciences pour pouvoir barrer la route a certains fossoyeurs de notre république
Saliou Seye pastef - 11/11/2019 - 04h 19  
Amadou, perfect analysis. If the people at the top and the educated and conscious ones are not fighting back and denouncing injustice than we can’t even expect the (badola) pour and uneducated to understand what’s going on and at stake
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Farba Senghor: « L’APR risque de perdre le pouvoir… »
Macky Sall, monstre politique sans cœur ou « Président infidèle » ?
La pique de Nathalie Yamb à Macky Sall: « si vous voulez cesser le flux migratoire, cessez de vous comporter en serviteur zélé de la France à la recherche de dessert «
Moustapha diakhaté " Comment j'ai appris mon limogeage...."
Moustapha Diakhaté " La hausse du prix de l'électricité est un scandale"
"Que celui qui n'est pas d'accord démissionne" : Moustapha Diakhaté rectifie Macky Sall
Cheikh Bamba Dièye : Macky Sall a utilisé le Dialogue politique pour se rapprocher du PDS
Ndèye Fatou Ndiaye Blondin Aar Li Nu Bokk": « nous ne reculerons pas d'un iota »
Affaire Pétro-Tim : « nous sommes restés sur notre faim»
Déthié Fall à Cheikh Oumar Hann : « La première entorse, c’est d’avoir nommé quelqu’un qui est épinglé par les rapports de tous les organes de contrôle »
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 136117 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 93490 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 69194 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59028 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 58478 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
Au secours, sociologues !
CONTRIBUTIONS
Ce peuple souffre d'un grave traumatisme
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 04 décembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Grand reportage sur l'exploitation du Zircon à Niafrang
 
SCANDALES D'ETAT
   
Le contrat Akilee, un scandale qui secoue la Senelec
05/12/2019 - 12:55
Ministère de l’hydraulique: Un demi-milliard Fcfa envolés
05/12/2019 - 11:48
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Quand le FMI et la Banque Mondiale insultent les sénégalais....
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 04 décembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Ce peuple souffre d'un grave traumatisme
06/12/2019 - 09:15
Convocation de Macron : quand des présidents marionnettes nous dirigent
05/12/2019 - 12:34
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Grand reportage sur l'exploitation du Zircon à Niafrang
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017