Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Macky en a marre de voir ses lieutenants malmenés dans les médias alors qu’il dispose d’un bilan enviable.
Publié le : Vendredi 8 Novembre 2019 - 15:07 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 10 - Consulté : 2424 Imprimer

Le chef de l’Etat en a marre de voir ses lieutenants malmenés dans les médias alors qu’il dispose d’un bilan enviable. D’après des sources de «L’As», pour bien vulgariser les réalisations de son gouvernement auprès des populations, Macky Sall demande aux ministres et Directeurs généraux de lui faire parvenir un monitoring mensuel de leurs activités et communication diffusées dans les médias tant sociaux que classiques.

Dire que la communication gouvernementale pose problème relève d’un euphémisme. Pourtant ce n’est pas que le régime n’a pas un bilan à défendre. Mais le constat crève les yeux : l’opposition mène la danse dans l’espace public.

Le régime de Macky Sall est toujours dans une dynamique de rattrapage. Conduite par le leader de Pastef Ousmane Sonko, très agressif, l’opposition malmène les ténors du régime sur bien des questions, les obligeant à toujours jouer aux sapeurs pompiers. Elle réussit souvent à brouiller la communication gouvernementale (Affaire des 94 milliards, Affaire Petrotim, etc). Cela est d’autant plus révoltant aux yeux du Président Macky Sall qu’il dit disposer d’un bilan élogieux et des moyens pour mener la communication (Ter, Brt, Cmu, Bourses familiale etc).

 Visiblement, le chef de l’Etat veut inverser la tendance et contraindre les directeurs généraux et autres ministres à monter au créneau pour vulgariser ses réalisations. «Vous n’avez pas à raser les murs, nous avons un très bon bilan. Il suffit juste de le défendre auprès des populations», disait-il lors du séminaire de la cellule de Communication de Benno. Mais apparemment, son régime peine à dérouler une stratégie de communication neutralisante malgré les orientations du président de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby). Ses recommandations n’ayant pas permis d’inverser la tendance, le Président Macky Sall va formaliser désormais la communication des ministères et autres directions générales.

En effet, des sources de «L’As» renseignent que le chef de l’Etat veut avoir une idée nette des communications des membres du gouvernement et des directeurs généraux de sociétés. D’autant qu’il leur a demandé de produire un rapport mensuel de leurs communications. Une manière pour lui de booster la communication gouvernementale et de montrer aux populations ce qu’ils ont fait pour elles en quelques années.

 Ainsi donc, les différents ministères et directions générales seront dans l’obligation de formuler des plans de communications pour vulgariser leurs réalisations. Macky Sall veut le monitoring mensuel pour lui permettre d’avoir un œil sur les différentes communications qui devraient lui servir de baromètre en vue des éventuelles promotions. «Nous avons de quoi montrer aux populations qui nous ont fait confiance. Il faut leur montrer ce qu’on a fait», insiste-t-il dans les chaumières.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (10)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Sénégalais - 08/11/2019 - 16h 21  
Parce qu’ils n’ont pas encore compris que c’est le bilan matériel qui intéresse les sénégalais ?Ils pas encore compris que depuis que WADE est passé aucune réalisation ne peut émerveiller les sénégalais ?Ils n’ont pas compris que c’est le bilan immatériel qui a fait tombé WADE ?Ils n’on Encore compris qu’on attendait d’eux une bonne gouvernance une gestion vertueuse et transparente ?Ils n’ont pas encore compris qu’on s’attendait à une justice indépendante et équitable ?...Ils continuent à nous parler de béton coulé par ci et par là.Dans quelque devons nous nous exprimer ?
Epsilone - 08/11/2019 - 16h 23  
Décidément il est aussi borgne que ces semblables de faux cul de lieutenant. Tient qu'en pense le grand borgne de Thies: Abdou Mbow. Magré que Khalifa l'a fait opérer avec la caisse d'avance; cela ne l'a pas empêche d'être aussi abruti et aveugle que son fausse ton de président . Minables
Jadis - 08/11/2019 - 21h 41  
J'aimerai bien qu'on me montre le bilan matériel et immatériel de ce mégalo de presi, même pas capable de diriger le plus petit quartier, un égoiste apatride qui a lâchement vendengé l'avenir social et économique de son peuple. Une véritable poubelle humaine ce gros bouffon, tchiim.tchippirri.
Mackyminable - 09/11/2019 - 00h 21  
Rien que de lire ces commentaires tu devrais avoir le culo de demisionner.Ne joue pas au aveugle,dites nous de quel bilan parle tu?ah ouais si tu as raison l'affaire Prodac(wa ana ce pédé on le voit plus),l'affaire Petro tim,l'affaire de 94milliards jen passe(d'ici demain je vais pas terminer) tu devrai avoir honte Macky, tu ns parles de realisations ah ouais sous magisteres toutes tes realisations déjá inaugurées sont toujours en chantier no Macky dou demki mo niak diom
Lemzo - 09/11/2019 - 02h 18  
Les souteneurs de Sonko Fusilleur sont au mieux des borgnes ! On leur montre la lune, ils pensent qu'on leur parle du soleil...
Doudou - 09/11/2019 - 05h 29  
Macky a créé au senegal un handicap économique et social que le meilleur president au monde ne résoudre en cinquante ans de bonne et vertueuse gouvernance, ce chien nous a tué.
Citizen - 09/11/2019 - 06h 23  
Il va falloir le foutre en prison pour le reste de sa vie, sinon le Senegal va encore rater un autre siècle pour aller vers le progrés
Fall - 09/11/2019 - 07h 16  
Macky, c'est le Sénégal qui dort en sauto-glorifiant d'un train qui ne roule pas, de hordes de petits talibés en haillons, d'une mal gouvernance chronique, d'une justice en lambeaux, d'une incompétence navrante d'un manque de vision abyssal. En un mot, une catastrophe humaine pour ce pauvre pays.
Fall - 09/11/2019 - 07h 16  
Macky, c'est le Sénégal qui dort en sauto-glorifiant d'un train qui ne roule pas, de hordes de petits talibés en haillons, d'une mal gouvernance chronique, d'une justice en lambeaux, d'une incompétence navrante d'un manque de vision abyssal. En un mot, une catastrophe humaine pour ce pauvre pays.
Bouba - 09/11/2019 - 13h 36  
Quand t'ont travail tout en suivant les priorités du peuple on a plus besoin de se faire entendre ou dire ce qu'on est en train de faire. Les sénégalais ne se voient pas dans ces réalisations qui les rendent plus peuvre.Madly Sall ne connaît pas l'attente des sénégalais. Il dort peut être quand l'étranger aura fini de tout prendre il se réveillera.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Report des locales : Cheikh Bamba Dièye s’y oppose, Abdou Mbow appelle la «VAR » et lui rappelle ses propos d’hier…
Report des locales- Aly Ngouille répond aux députés :l’opposition pourrait se retrouver avec zéro mairie, si… »
Aida Mbodj sur le report des élections locales : «matériellement on ne peut pas organiser des élections au mois de décembre»
Elections locales : Aly Ngouille Ndiaye suspendu au Dialogue Politique
Assemblée nationale : Moustapha Niasse annonce la démission officielle de Boughazelli
Bara Dolly Mbacké : « Ce report des élections locales est un deal… Le budget ne figurait même pas dans la loi de finances de 2020 votée pour votre département »
Sokhna Dieng Mbacké au ministre de l’Intérieur : « comment Famara Ibrahima Sagna qui n’a pas été installé peut être à l’origine de ce projet de loi de report des élections ? »
Macky Sall a des problèmes avec l’économie
Pourquoi Diantre, le Président Macky Sall tient à repousser les élections locales ?
«Ce qui va changer...»
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 133310 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 92451 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 67995 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 58123 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 57542 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique 20 novembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Le grand reportage de Pape Alé Niang sur la Guinée Conakry
 
SCANDALES D'ETAT
   
Au Sénégal, Edouard Philippe rend un sabre et vend des missiles
18/11/2019 - 22:57
Pr Iba Barry KAMARA:«Pourquoi Bougazelli a été relâché dès lors Qu’il A ...
17/11/2019 - 20:30
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Sénégal , ce pays maudit !
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique 20 novembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Bougazelly : du « simbkatt » au faussaire
20/11/2019 - 05:33
Exigence d'équité
18/11/2019 - 17:56
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Le grand reportage de Pape Alé Niang sur la Guinée Conakry
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017