Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CONTRIBUTIONS
 
 
Syndrome du troisième mandat : Les secrets du divan
Publié le : Vendredi 1 Novembre 2019 - 10:50 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 9 - Consulté : 2275 Imprimer

Il a cru devoir installer la police de la pensée pour faire face au débat sur un éventuel troisième mandat. Sa solution radicale est d’amener à la guillotine toute personne qui passera outre la consigne du chef. Il n’accordera aucune marge d’erreur, pas même à ceux ou celles dont la langue a simplement fourché !  

Ce sujet est grave pour le Prince qui croyait que son second mandat, décroché avec plus de 58% des voix, à l’issue d’un processus électoral chahuté, allait être un long fleuve tranquille. Il met surtout mal à l’aise  un Président pris en flagrant délit de rupture de contrat de confiance avec son peuple au sujet de la durée de son premier mandat (il avait promis de faire cinq ans et finalement …).  

Mais qu’est-ce qui fait autant peur à Macky Sall ? Si la présidentielle de 2024 n’est plus un enjeu pour lui, qu’est-ce qui expliquerait cette colère noire du Président sortant, chaque fois qu’un membre de son camp évoque la question ? Et si la discipline de parti qui veut mettre tous les membres de la  majorité présidentielle au pas, n’était qu’un prétexte pour cacher l’essentiel ?  

L’approche psychologique ou psychanalytique de cette question nous aidera, peut-être, à démêler les secrets du divan. En entrant par effraction dans la tête du Premier des Sénégalais. Nous ne résistons pas à l’idée de penser que le Président est en train de vivre la fin de son pouvoir comme un trauma. Même le choix d’un dauphin n’apaisera sa «mélancolie». Il est, comme qui dirait, dans le temps de la «solitude des mourants» pour parler comme Norbert Elias. 

La perte du pouvoir dont il avait refoulé l’idée, est désormais de l’ordre de la réalité, à mesure que les heures, les jours, les années passent.  Imparable et incontournable, la fin s’imposera à un pouvoir que le Prince croyait éternel. Rien qu’à penser à cette idée, ça fait peur ! Pas qu’il ignore que le pouvoir des hommes est éphémère, mais les oripeaux et les accessoires de celui-ci l’ont conduit à mettre entre parenthèse la réalité tangible d’une fin irréversible, pour se laisser bercer par la conviction fausse d’être éternel. C’est la réponse concoctée pour faire un croc-en-jambe à l’impensable, à l’insupportable fin de cycle. Le temps de la séparation arrive à grands pas, l’inéluctable finitude sera le tombeau du corps présidentiel qui a entamé le processus de dégénérescence. Son rapport au temps change, puisqu’il n’’est plus autorisé de parler au futur. 

Tout s’organise désormais autour du passé et du présent. Il aurait souhaité que le temps suspende son envol pour vivre éternellement ses instants de déplacements présidentiels : escorte, gyrophare, bodyguards aux lunettes noires,  garde présidentielle, griots tailleurs d’arbres généalogiques, militants de conviction et militants de circonstance etc. Olympe ! «La couronne est un objet singulier,  son pluriel n’a pas de sens», affirment Jacques Séguéla et Thierry Saussez dans leur ouvrage : La prise de l’Elysée

Le Président semble habité par l’angoisse de devoir perdre cette «couronne» un jour et devenir Monsieur-tout-le-monde.  Rien qu’à y penser…. ça donne le vertige !

Ces défénestrations tous azimuts ont tout l’air de traduire l’agacement contre l’irréversible, la perte de contrôle de soi, mais aussi la fragilité d’un homme qui prend conscience qu’il n’est qu’un Colosse aux pieds d’argile. 

Cet emportement pourrait aussi mettre à nu l’impuissance d’un chef qui n’a visiblement pas les moyens de ses ambitions pour un Sénégal émergent. Les promesses électorales dorment encore dans les tiroirs, attendant beaucoup de milliards pour être traduites en actes. 

BACARY DOMINGO MANE 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (9)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
COUMBA - 01/11/2019 - 11h 32  
Avec tous les scandales à répétition relatifs à la prévarication de nos maigres ressources par ses proches, il lui faut impérativement un 3ieme mandat effacer ou cacher tout cela. Mais le peuple ne le laissera pas faire
Zeina - 01/11/2019 - 13h 45  
Brillante analyse ! Respect
Seynabou - 01/11/2019 - 15h 02  
Excellente analyse. Rien n' est eternel dans cette vie ephemere,
Myriam - 01/11/2019 - 15h 13  
Témoignage ! Je m’appelle Myriam, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c'était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu'au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j'en ai parlé avec une amie qui m'a donné les coordonnés d'un Maître AZE à qui je devais m'expliquer. Comme j'aime beaucoup mon mari j'ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m'a promis de me le faire revenir à la maison. J'ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu'il a pu me fait,et bien sure on s'est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie. Alors pour tous vos problèmes (ruptures amoureuses ou de divorce et L'Envoûtement Amoureux/L'entente Sexuel sur une Personne , Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation , Éloignement Rivalité/Jalousie ; Fidélité ) je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :Veuillez consulter son site pour prendre ces contacts : voici son site : www.grand-marabout-retour-affectif.fr
Albert Londres - 01/11/2019 - 15h 23  
Celui-là est un journalisme, n'est-ce pas Yerim Door kaat, Madiamb toi qui se dit journaliste t'en dit quoi
Diop - 01/11/2019 - 18h 49  
Ce pays a besoin de journaliste comme vous Mr domingo mr niang et tant d autres journalistes de valeur comme vous
Broussard - 01/11/2019 - 19h 35  
Merci beaucoup mon ami Domingo Mané. Excellente analyse à l'inverse de ses door marteau que sont Madianbal Yakham Mbaye, Cheikh Yérim Seck et tant d'autres journalistes perroquets du régime. Vous, vous êtes un grand analyste et vous êtes toujours constant.
Lemzo - 02/11/2019 - 01h 33  
Ce soi-disant journaliste est très brillant en théorie du complot. Le journalisme sénégalais regrette vraiment ses heures de gloire ! Plus d'enquête sérieuse, d’investigations documentés, que des spéculations sans tête ni queue matin midi soir... Demandez aux sénégalais dans la rue à quoi ressemble un journaliste aujourd'hui....
Ibou - 02/11/2019 - 08h 44  
Pertinent clair et concis
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Criminalisation du viol : Attention aux abus !
Mandat illimix...le ban est fermé !
Nettoyer les écuries d'Augias-Macky
Dialogue national...naxanté national!
A SON EXCELLENCE, MONSIEUR MACKY SALL, «Votre phobie d’une cohabitation est la vraie raison d’un appel au dialogue précipité et foncièrement spécieux. »
Les jeunes gens qui se battent
MEILLEURS VŒUX DU PRÉSIDENT POUR...2024 !
Adresse à la nation ou monologue présidentiel?
Dilemme Cornélien !
Cadres économiques et financiers africains, ôtez-nous d'un doute !
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 142928 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 94656 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70200 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59959 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 59420 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017