Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
"Le peuple guinéen a trop souffert..."
Publié le : Mercredi 16 Octobre 2019 - 06:33 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 1 - Consulté : 532 Imprimer

MESSAGE ENVOYÉ PAR ALPHA CONDÉ : "La transition démocratique, est un processus qui consiste de passer d'un pouvoir non-démocratique (dictature comme le Cameroun) à un pouvoir démocratique (comme la République de Guinée). 

En d'autre terme, de la transition à la démocratie. Donc la transition démocratique dans un pouvoir démocratique comme le nôtre, est un processus par lequel le pouvoir politique, par la voie démocratique doit achever le reste de la transition pour une démocratie participative. C'est à dire d'une démocratique partielle à une démocratie totale et sans ambiguïté. 

Dans le contexte actuel de la République de Guinée, jusque-là, nous n'avons pas définitivement enterrés le processus de la transition, tant que nous fonctionnons sur la base d'un seul élément de la transition, celui de la Constitution d'un pouvoir militaire à une période donnée de la transition. 

La transition démocratique en Guinée est un processus qui consiste de passer d'une constitution issue de la transition à une nouvelle Constitution votée par le peuple. C'est de ça qu’il s'agit, c'est-à-dire de la transition à la démocratie. Ceux qui comprennent autrement, dans la mesure où nous sommes dans un pouvoir démocratique, sont affectés par la naïveté politique.

La question de la nouvelle Constitution en Guinée n'est pas une aspiration politique, mais plutôt une vocation citoyenne au-delà des calcules politiques. En aucun cas, les États-Unis ne pourront dire à la Guinée de ne pas se doter d'une nouvelle Constitution légale et légitime.

Allons Au Référendum..."

RÉPONSE D'ABDOULAYE BATHILY : "le peuple de Guinée a trop souffert, trop de sang, de larmes, de déplacements forcés, trop de citoyens ont subi un séjour carcéral pour des raisons politiques qui auraient dû être évitées depuis toujours.

Cette tragédie, vous pouvez y mettre un terme aujourd’hui même en annonçant le retrait de ce projet de nouvelle Constitution en faveur d'une concertation nationale sur la base d'un engagement solennel à ne pas briguer un troisième mandat. 

Une telle décision vous grandirait, vous donnerait une place exceptionnelle dans l'histoire de la Guinée martyre.

L'Afrique vous serait reconnaissante en cette période particulièrement décisive pour l'avenir de nos peuples pour lesquels vous, nous et d'autres camarades, se sont engagés depuis plus de cinq décennies. 

C'est à mon avis la meilleure voie pour une transition apaisée et durable. 

Sentiments fraternels renouvelés. »

 

Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Juste - 16/10/2019 - 13h 42  
Franchement, le régime de condé doit être condamné à l'unanimité. Ce qui s'y passe est plus que grave et inhumain. Qu'Allah punisse le régime de condé. Amine
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Me Assane Dioma Ndiaye, avocat de Boughazelli : «Le commandant de la Sr a bel et bien respecté…»
Attendu à la Sr ce lundi : Bougazelli pose (encore) un lapin aux enquêteurs
Forum de Dakar sur la Paix et la Sécurité : faux bond des Présidents Déby, Issoufou, Kaboré, IBK et Faki
Gouvernance des ressources minérales : Gorée Institute réfléchit sur des stratégies pour la sécurité
"Mercenaires pires que Daesh" : Les journalistes font feu sur Me Baboucar Cissé
Le pan d'un bâtiment s'effondre sur une dame au marché Ocass
L‘Eglise est contre toute initiative de légalisation de l’avortement et de l’homosexualité.
Nécrologie: le responsable du service images de « PressAfrik » rappelé à Dieu
Affaire de faux billets: Bougazzelli a appliqué un conseil de Wade, en refusant d’aller répondre à une convocation un vendredi
Les avocats de Habré face à la presse ce lundi
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 133199 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 92391 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 67926 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 58062 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 57477 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 13 novembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Le grand reportage de Pape Alé Niang sur la Guinée Conakry
 
SCANDALES D'ETAT
   
Pr Iba Barry KAMARA:«Pourquoi Bougazelli a été relâché dès lors Qu’il A ...
17/11/2019 - 20:30
Seydina Fall Bougazelli : Le cas manifeste du coumba am ndéye ak coumba amoul n ...
15/11/2019 - 11:39
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
La République des voyous : de la gouvernance sobre à la gouvernance sale
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 13 novembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Exigence d'équité
18/11/2019 - 17:56
Bienvenu Monsieur le Premier Ministre de France. Notre Gouvernement vous ouvre ...
17/11/2019 - 15:41
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Le grand reportage de Pape Alé Niang sur la Guinée Conakry
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017