Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Des nuages planent toujours sur l’année scolaire 2019/2020 !
Publié le : Vendredi 20 Septembre 2019 - 12:22 - Source : le témoin - Commentaires : 1 - Consulté : 614 Imprimer

Les rideaux sont tombés hier (jeudi) à Saly sur le séminaire de rentrée des classes 2019/2020 organisé sous l’égide du ministère de l’Education nationale. Quatre jours durant, les participants ont travaillé sur le thème « Une amélioration de la gouvernance et un partenariat efficace au service des performances scolaires ». A l’heure du bilan, le ministre Mamadou Talla a exprimé son entière satisfaction face à la qualité du travail accompli. Toutefois, ce sentiment cache mal les gros nuages qui planent toujours sur le ciel du système éducatif national avec le différend portant sur la matérialisation des accords d’avril 2018.

Rappelant le caractère inclusif du séminaire de rentrée de cette année, Mamadou Talla a estimé que cette ambiance a permis d’installer un climat favorable à des échanges fructueux surtout qu’il s’agissait de faire le tour de toutes les questions s’étant posés durant l’année scolaire écoulée pour tracer des perspectives de travail à même de permettre à la communauté de vivre une année scolaire 2019/2020 couronnée de succès. Ce dans un contexte de renouveau de l’offre éducative tournée vers la restauration de nos valeurs sociales.

«Nous sommes arrivés à un consensus sur plusieurs points. Maintenant, nous avons des priorités qui s’appuient sur le Paquet, sur le Pse. Parmi ces priorités, la dernière, c’est l’école des valeurs. Nous avons parlé d’une école stable, viable, d’une école de la République. Quand on parle de République, on parle des valeurs. Ces valeurs devraient être inculquées en très bas âge aux jeunes. Ce sont des recommandations fortes qui ont été émises pour que partout dans le pays, on instaure cette culture du respect, du vivre ensemble« a dit le ministre de l’Education nationale en tirant le bilan du séminaire de préparation de la rentrée scolaire 2019.

Cependant, Mamadou Talla a reconnu que rien ne pourrait se faire sans un climat social apaisé. Figurant dans la liste des priorités qu’il avait définies à l’ouverture du séminaire, cette question de l’apaisement du climat social aura occupé une grande partie des débats lors des travaux. Pour cause, on assiste à un net désaccord entre les syndicats d’enseignants et le Gouvernement sur la matérialisation des accords signés entre les deux parties en avril 2018.

«La première priorité, c’est d’apaiser le climat social, parce qu’on est convaincu que si le climat social n’est pas apaisé, on passera tout notre temps à chercher des solutions au lieu de donner des cours. Les syndicalistes l’ont bien compris, nous aussi, nous l’avons bien compris. Nous mettrons en oeuvre, chacun en ce qui le concerne, tout ce qui est nécessaire pour qu’on puisse avoir cet apaisement « s’est engagé le ministre.

Selon Mamadou Talla, le format unifié de ce séminaire de rentrée participe clairement de cette volonté d’apaisement dans le secteur. Au final, cela devrait permettre aux différentes parties d’aborder cette rentrée avec un engagement fort d’aller vers l’essentiel, à sa- voir des enseignements-apprentissages commencés très tôt et allant à leur terme. Pour cela, la Semaine de la propreté de l’Ecole, lancée dès lundi prochain à Ziguinchor, reste un moment très attendu.

Crainte sur l’application
systématique des accords
Toutefois, les organisations syndicales, par la voix de Souleymane Diallo, ont rappelé à l’Etat son impérieux devoir de veiller à une application systématique des accords du 30 avril 2018. Ainsi, le redémarrage du monitoring de ces accords est fortement réaffirmé.

Si l’espoir est permis, la vigilance reste de mise cependant. Pour cause, à quelques jours de la rentrée 2019/2020, les assurances don- nées par la partie gouvernementale ainsi que les promesses d’apaisement exprimées par les organisations syndicales sont quotidiennement remises en question par les sorties de certains pans du corps enseignant. Lesquels dénoncent vigoureusement ce qu’ils qualifient de « dilatoire » du Gouvernement dans la mise en oeuvre des accords du 30 avril 2018 considérées comme «celles de la dernière chance» à l’époque. Justement, ces enseignants prédisent le pire, parce que s’attendant au pire de la part de la partie adverse. C’est dire que la confiance n’est pas encore totale... 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Thiey senegal - 20/09/2019 - 18h 32  
Je pense que les syndicalistes sont conscients de l'attente pressante de leurs collègues qui sont généralement l'agneau sacrifié. Il faut qu'ils comprennent qu'ils n'ont pas le droit de prendre des décisions à la place de la base qui constitue le noyau dur de la mise en oeuvre des mots d'ordre. Ils sont au service exclusifs des enseignants.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Succession de Macky Sall: Amadou Ba tisse sa toile...
Fin Du Mandat Du Président Macky Sall Et Constitutionnalité De Ses Actes…Par Mouhamadou Ngouda MBOUP
Meïssa Babou:«Notre Rythme D’endettement ExponentielA Atteint 51,5%»
DOING BUSINESS 2020:Le Sénégal à la traine des meilleurs réformateurs
MAURITANIE : Les rêves de retour contrariés de Mohamed Ould Bouamatou
Guinée: Alpha Condé et les loges maçonniques
Limogeages / Droits humains : « Macky Sall montre son niveau de respect pour le droit et les magistrats »
Sory Kaba a orquestré son départ...
Logements-poulaillers de Notto Diobass: une histoire belge qui ne fait pas rire le ministre Abdou Karim Fofana
PASSATION DE SERVICE A LA SICAP :Ibrahima Sall et Mamadou Kassé 
se prévalent de réalisations imaginaires...
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Emoi à Sicap-Mbao après le meurtre d'une jeune dame
Des éboueurs De l’ucg sans salaire Dakar pue!
Une hyène sème la panique à Keur Layine Guèye
Gamou de Tivaouane
Moustapha Ka et Samba Ndiaye Seck: l'Ums déplore la "brutalité et la médiatisation" de leur limogeage
Escroquerie de haut vol : La Section de Recherches arrête un "frère" du président béninois
La levée du corps d’Abdoulaye Cissé, fils d’ABC aura lieu le jeudi 24
Eaux usées à l’unité 15 des Parcelles Assainies : les habitants interpellent l’Etat
Thierno Alassane Sall rappelle à Macky Sall ses propos tenus sur un éventuel 3e mandat
Les syndicats d'enseignants sur le pied de guerre...
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 130866 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 91240 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 66910 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 57075 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 56494 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 23 octobre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Marche de l'opposition guinéenne violemment réprimée : Cellou Dalein D ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Logements-poulaillers de Notto Diobass: une histoire belge qui ne fait pas rire ...
23/10/2019 - 13:54
Scandale Petrotim : Les têtes continuent de tomber..
22/10/2019 - 12:55
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky grisé par le pouvoir....
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 23 octobre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Fin Du Mandat Du Président Macky Sall Et Constitutionnalité De Ses Actes…Par ...
23/10/2019 - 22:29
L’Afrique et ses balafres
23/10/2019 - 06:26
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Marche de l'opposition guinéenne violemment réprimée : Cellou Dalein Diallo P ...
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017