Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Instrument important dans la transparence de nos ressources, l'Itie dans la tourmente: budget insuffisant, décaissements lents, salaires en retard
Publié le : Dimanche 15 Septembre 2019 - 21:58 - Source : jotay - Commentaires : 0 - Consulté : 461 Imprimer

 L’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie) pourrait-elle continuer à faire correctement son travail ? Avec un budget modique et un risque de retrait des partenaires qui financent l’essentiel de ses activités, un des responsables de la structure tire la sonnette d’alarme. Pour lui, il urge d’augmenter considérablement la dotation budgétaire, afin qu’elle puisse accomplir ses missions, de plus en plus diversifiées et complexes. 
L’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie) est l’une des fiertés du régime Macky Sall, qui en a fait un cheval de bataille de sa politique dans le secteur. Mais la structure, qui abat un travail remarquable, avec la publication de rapports annuels sur l’activité du secteur et de contrats miniers et pétroliers, participant grandement à la transparence dans ce secteur qui a toujours été une nébuleuse, manque terriblement de moyens. «Le budget est insuffisant par rapport à la mission. Avec 120 millions par an, c’est assez difficile de remplir notre rôle», nous a fait comprendre l’un des responsables de l’organe. Qui déplore non seulement l’insuffisance du budget alloué, mais aussi son décaissement, comme c’est souvent le cas dans tous les secteurs. Et ces problèmes de trésorerie impactent négativement sur la marche de l’Itie, aussi bien pour la prise en charge du personnel que du financement de certaines de ses activités, car beaucoup d’autres étant financées par des partenaires. 
D’ailleurs, c’est là que se situent aujourd’hui toutes les craintes des responsables de l’Itie. «Il y a un réel risque de retrait de certains bailleurs comme la Banque mondiale, qui finance par des dons nos activités. Et si l’Etat ne compense pas, ça peut avoir des conséquences négatives sur la réalisation de nos missions», explique notre interlocuteur. Même si l’Itie s’en sort jusque-là, malgré «les soubresauts», notre source est formelle. «Il y a un besoin réel d’augmenter, voire même de doubler le budget, pour marquer la volonté de l’Etat et permettre à l’Itie d’aller de l’avant dans la matérialisation de cette volonté de transparence dans le secteur des industries extractives», note notre interlocuteur. En outre, ce dernier déplore l’attitude des autorités et autres acteurs vis-à-vis du travail de l’Itie. «Nous faisons des recommandations, mais les gens ne voient pas souvent leur pertinence et les laissent aux oubliettes», note-t-il.

Veille et information stratégiques,contenu local, cadre légal…, ces chantiers de l’Itie
Selon notre source, le chantier est immense pour l’Itie, qui doit aujourd’hui s’investir à fond dans son «rôle de veille et d’information stratégique». Comme, par exemple, prendre connaissance des «bonnes pratiques» ailleurs et les diffuser au niveau national. Ce qui permettra «d’anticiper» certaines décisions et actions, mais aussi le débat autour des questions de transparence dans le secteur des mines et des hydrocarbures. Un débat qui, aujourd’hui, regrette notre interlocuteur, est entretenu par deux camps (opposition et pouvoir) qui ne font que se tirer dessus, laissant la grande masse des populations dans l’ignorance. 
L’Itie, de l’avis de notre source, devrait être au front sur la question du contenu local, avec la mise en place de «textes précis» sur la question, notamment faire intégrer les entreprises sénégalaises, la chaine de valeur du secteur, surveiller le pourcentage d’emplois locaux... L’Itie compte aussi fouiller le cadre législatif, avec des études sur l’impact du Code minier, par exemple. Car, pour le gendarme de la transparence dans le secteur, la «bonne gouvernance» de celui-ci passe par un «cadre légal» approprié. Un des aspects du travail de l’Itie et qui n’est pas des moindres est l’information, base de la transparence. En ce sens, un portail qui permettra d’informer en continu et en temps réel doit être mis en place. Et cela va bientôt être une exigence de la norme

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Habitat social : Les maisons témoins des «100 mille logements» ressemblent à des poulaillers !
Drogue : Dakar, un hub de transbordement vers l’europe et les usa dynamité !
Deal au sommet de la République
Les mensonges sur le dossier du stade Assane Diouf : Au banc des accusés le sous-prefet Djiby Diallo
Mansour Faye et les bennes tasseuses de la corruption….
Macky un démoniaque qui veut la paix maintenant ?
Nomination suspendue D’Aminata MBENGUE NDIAYE à la tête du HCCT : la reculade du régime
Députés, intestins silencieux du palais
Crise à la Senelec: Les syndicalistes font des révélations fracassantes sur des contrats scandaleux
Miel ou fiel !
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Habitat social : Les maisons témoins des «100 mille logements» ressemblent à des poulaillers !
Deal au sommet de la République
Mansour Faye et les bennes tasseuses de la corruption….
Assemblée nationale: Abdou Mbow et Awa Gueye ne sont plus vice-présidents, Gadio et d'autres rejoignent BBY
Vidéo-Me El Hadj Diouf dépose la plainte de Mamour Diallo au palais de justice
Vidéo-Palais de justice : altercations Entre un avocat de Mamour Diallo... et des membres de France Dégage
Wade-Macky : le jeu d’échecs commence
Sonko «Esseulé» face au rouleau compresseur
«Tout ce qui est entrain de se faire est entrain de crédibiliser Sonko»
Abdou Mbow, porte-parole adjoint de l’Apr : “Ousmane Sonko est un manipulateur”
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 129821 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 90890 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 66644 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 56798 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 56251 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 09 octobre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Marche de l'opposition guinéenne violemment réprimée : Cellou Dalein D ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Alioune Sarr Li... « Sunu plus de 500 millions de frs... »
08/10/2019 - 12:52
9e Forum mondial de l’eau en mars 2021 : Le Sénégal paie 2,6 milliards pour ...
08/10/2019 - 10:56
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky un démoniaque qui veut la paix maintenant ?
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 09 octobre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
À Mr Le Secrétaire général de l'union des magistrats du Sénégal, Juger au ...
15/10/2019 - 10:36
Wade Le Terrible…Il Mange Le fromage Interdit à Oumar Sarr
13/10/2019 - 19:42
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Marche de l'opposition guinéenne violemment réprimée : Cellou Dalein Diallo P ...
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017