Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Pétrole & Gaz, vacances gouvernementales, affaire Niang Kharagne : Seydou Guèye assènes ses vérités
Publié le : Dimanche 15 Septembre 2019 - 12:53 - Source : Dakarmatin via Emedia - Commentaires : 1 - Consulté : 988 Imprimer

Seydou Guèye, porte-parole de l’Alliance pour la République et ministre conseiller en communication à la présidence de la République, était, ce dimanche, l’invité du Jury du dimanche sur Iradio (90.3). Entre autres sujets, la question sur le scandale du pétrole et du gaz. Et, à l’instar des autres membres du gouvernement, Seydou Gueye n’a pas dérogé à la règle. Il a défendu bec et ongles le régime en place avant de vouer aux gémonies l’opposition. Selon lui, rien n’est prouvé dans ce scandale. L’ensemble des éléments posés dans le débat constitue, à son avis, que des accusations sans preuve.

 « Le cheval de Troie d’une opposition paresseuse »

A l’en croire, les Sénégalais ont bien compris qu’il y a un dispositif à effet de garantir et d’assurer une transparence conformément à la volonté du président Macky Sall de faire du secteur extractif un modèle de transparence. Mais, relève-t-il : « Ce dossier est devenu le cheval de Troie d’une opposition paresseuse. Les sénégalais savent faire la différence entre des vérités attestées et des accusations fallacieuses. Il y a eu des mobilisations régulières de l’opposition pour manifester contre la transparence sur la gestion des ressources pétrolières et gazières. Mais, de mobilisation timide en mobilisation, ils sont tombés dans la démobilisation honteuse. Les Sénégalais qui ont le bon sens ont compris que préserver nos ressources ce n’est pas de cette façon. Les sénégalais savent que la démocratie c’est l’isoloir, que la transparence ne se construit pas sur le territoire », a déclaré Seydou Gueye.

« Inviter l’opposition à participer aux opérations de désencombrement et de salubrité publique »

Ironisant sur la faible mobilisation de « Aar Li Nu Bokk », Seydou Guèye invite les membres de ce mouvement à venir participer au programme zéro déchet lancé par Macky Sall. « Je voudrais lancer un appel à mes amis de l’opposition. Les vendredis qu’ils passent à la place de l’Obélisque auraient pu servir à participer à cette campagne de portée nationale. Je les invite à venir participer aux opérations de désencombrement et de salubrité publique », soutient-il, sourire au coin. Avant de nier l’existence d’un contrat en bonne et due forme entre l’Etat du Sénégal et « TOSYALI HOLDİNG ». D’après lui, le projet avec cette entreprise turque est un projet industriel dans une zone économique spéciale. « Il n’y a pas de contrat sur le fer de la Falémé. Ce qui est principal dans ce contrat c’est un projet de sidérurgie dont la première composante porte sur une installation industrielle pour produire du fer », clarifie-t-il.

« Cette opération entre Cosmos et Abu Dhabi est légale »

Seydou Gueye est également revenu sur les dernières révélations de Ousmane Sonko selon lesquelles « Cosmos a vendu 20% sur les 30% qui lui restaient de notre pétrole à une compagnie nationale du nom de Abu Dhabi ». Cette opération, indique le porte-parole de la présidence de la République, est légale et ne concerne absolument pas la gestion du gouvernement puisque que c’est une opération entre des privés. « Comment voulez vous que le Sénégal puisse constituer une exception pour dire : le pétrole je vais le gérer d’une façon totalement différente. Ce n’est pas possible. Il faut d’abord connaitre les règles et les lois en vigueur dans le secteur, les modalités pratiques par lesquelles se nouent et se dénouent les coopérations et les alliances. Et dans ce cas d’espèce, sauf volonté de vouloir tromper les sénégalais, l’Etat du Sénégal ne perd rien, le citoyen sénégalais ne perd absolument rien », a-t-il expliqué. Ainsi, il considère la sortie de Sonko comme « de la pure invention et de la pure spéculation pour jeter de la poudre aux yeux aux sénégalais sur le plan de la défense des intérêts ».

Concernant les plaintes déposées contre Aliou Sall et Franck Timis, Seydou Gueye renseigne qu’il attend sereinement que la justice fasse le point. « Dans notre pays, il y a une sorte de schizophrénie qui m’angoisse et qui m’inquiète. Quand on est pris par la justice, on crie au complot. Et on utilise à fond toutes les procédures prévues et punies par la loi. Nous avons tous l’obligation et le devoir de respecter la justice. La justice sénégalaise est entre les mains d’hommes et de femmes intègres qui ont la même dignité que nous autres qui les accusons de tous les maux. Les juges sont des professionnels du droit. Aucun juge ne fonde sa décision sur ce que pense qui que ce soit. Il le fait sur la base des textes à défaut, sur la base de son intime conviction », souligne-t-il.

700 milliards requis pour régler le problème des inondations

Sur les inondations, il indique qu’il a une action qui a été menée. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle depuis quelques années, il n’y a plus de populations regroupées au Cices ou dans les écoles pour les extraire des eaux. « Le travail a été fait dans le cadre d’un travail décennal qui a requis un niveau de financement de 700 milliards de francs CFA », dit-il. Quid de l’audit instruit par le président de la République ? Il fait savoir que l’audit est une sorte d’évaluation à mi-parcours puisqu’il s’est passé énormément de choses. « Nous voulons en évaluer l’impact réel puisque la perspective c’est de mettre fin aux inondations », souligne-t-il.

« Il n’y a jamais eu de vacances gouvernementales »

Seydou Gueye a aussi répondu aux critiques sur les vacances gouvernementales. A l’en croire, c’est une tradition de suspendre les conseils des ministres et ils ont repris. « Il y a des ministres qui s’absentent des jours et d’autres qui continuent à travailler et se chargent des dossiers sensibles. C’est une tradition de suspendre les conseils. Tous nos partenaires baissent la voilure durant cette période. Autant en profiter pour souffler un peu », explique-t-il.

« L’Affaire Niang Kharagne… »

L’affaire Niang Kharagne Lô, invité comme journaliste par la Cedeao pour assurer la couverture médiatique du séminaire parlementaire et de la Session extraordinaire du Parlement de la CEDEAO a, aussi été évoquée. Pour Seydou Gueye, cela peut paraitre un désordre que ce dernier soit accrédité es qualité journaliste. Il promet que l’Etat va assainir le milieu de la presse. « Nous allons mettre un terme à ce désordre. Il nous faut avancer conformément aux attentes du Synpics et conformément aux réalités du gouvernement à travers le ministre de la communication. Il faut la mise en place de tous les textes qui permettent l’application du code de la presse. On respecte la qualité reconnue et certifiée par une carte de presse », soutient-il.

 

 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Deug - 15/09/2019 - 21h 05  
"il faut" oui mais jusqu'à quand? Certainement 'conformément aux réalités du gouvernement à travers le ministre de la communication'. Sacré Seydou Guèye.Mais, il est temps que le Synpics envoie un huissier à Cissé Lô pour qu'il prouve les journalistes qu'il insinue acheter à chaque fois que de besoin? Et s'il ne le fait pas porter plainte contre lui?
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Habitat social : Les maisons témoins des «100 mille logements» ressemblent à des poulaillers !
Deal au sommet de la République
Mansour Faye et les bennes tasseuses de la corruption….
Assemblée nationale: Abdou Mbow et Awa Gueye ne sont plus vice-présidents, Gadio et d'autres rejoignent BBY
Vidéo-Me El Hadj Diouf dépose la plainte de Mamour Diallo au palais de justice
Vidéo-Palais de justice : altercations Entre un avocat de Mamour Diallo... et des membres de France Dégage
Wade-Macky : le jeu d’échecs commence
Sonko «Esseulé» face au rouleau compresseur
«Tout ce qui est entrain de se faire est entrain de crédibiliser Sonko»
Abdou Mbow, porte-parole adjoint de l’Apr : “Ousmane Sonko est un manipulateur”
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 129823 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 90890 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 66644 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 56800 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 56251 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 09 octobre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Marche de l'opposition guinéenne violemment réprimée : Cellou Dalein D ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Alioune Sarr Li... « Sunu plus de 500 millions de frs... »
08/10/2019 - 12:52
9e Forum mondial de l’eau en mars 2021 : Le Sénégal paie 2,6 milliards pour ...
08/10/2019 - 10:56
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky un démoniaque qui veut la paix maintenant ?
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 09 octobre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
À Mr Le Secrétaire général de l'union des magistrats du Sénégal, Juger au ...
15/10/2019 - 10:36
Wade Le Terrible…Il Mange Le fromage Interdit à Oumar Sarr
13/10/2019 - 19:42
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Marche de l'opposition guinéenne violemment réprimée : Cellou Dalein Diallo P ...
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017