Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Affaire de l’interdiction du port de voile à Jeanne d’Arc : L’État menace de fermer l’école
Publié le : Mercredi 11 Septembre 2019 - 07:45 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 12 - Consulté : 2275 Imprimer
L’État du Sénégal menace de fermer l’Institution Sainte Jeanne d’Arc ou de la placer sous administration provisoire suite à ce qui est convenu d’appeler l’affaire de l’interdiction du port du voile. Selon le journal Les Échos, qui donne l’information, la direction de l’Isja, qui campe sur sa position de faire respecter son règlement intérieur, refuse de céder à la pression des autorités.

L’école demande notamment à l’État de conseiller aux 26 familles concernées par la mesure, soit 2% de l’effectif, d’aller voir ailleurs, d’autant plus que des places leur ont été réservées aux Maristes.

Il s’agit de 23 Libanaises et 3 sénégalaises sur un total de 1740 élèves. Une rencontre de la dernière chance est prévue cet après-midi entre les autorités de l’État et la direction de l’Isja.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (12)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Samba - 11/09/2019 - 08h 25  
Du jamais vu,une école qui dicte sa loi à un état.Pauvre Sénégal.
Lamine - 11/09/2019 - 08h 30  
Il faut arrêter de compter des libanais, des sénégalais, des français ou des pakistanais. Il s'agit de musulmans, un point c'est tout. Il est tout simplement inacceptable de rejeter ces enfants parce qu'ils sont voilés. Il faut savoir raison garder.Cette institution est entrain de s'amuser avec un sujet extrêmement sensible qui peut mettre en péril la bonne cohabitation entre musulmans et catholiques.
Lamine - 11/09/2019 - 08h 36  
C'est une peine pour nous musulmans de voir nos enfants interdits de voile islamique en France et dans certains pays européens. Ce sera le comble de voir cette mesure appliquée au Sénégal ! Où allons-nous ?
Cissé - 11/09/2019 - 09h 24  
La Constitution prime sur tout autre texte, dans une République."coiffure dévoilée" ne signifie nullement interdiction du port de voile. Car le voile étant lui même une coiffure. Ils doivent revoir leur niveau de français nos "bonnes sœurs de la Jeanne d'arc. Nul n'a le droit de plonger ce pays dans le chaos. Nous sommes tous des frères (musulmans, chrétiens, animistes). Préservons notre cher Sénégal des dérives.
Rama - 11/09/2019 - 09h 33  
apprenons à respecter nos textes et les faire respecter .
Kor Siga Paal - 11/09/2019 - 09h 58  
Ils ne s'agit pas de libanais ici, ce sont biens des sénégalais de pères et de mères sénégalaises dont certes les grands parents sont d'origines libanaises.il faut avoir le courage d'affronter le problème au lieu de se réfugier sur des considérations fallacieuses.N'oubliez pas que parmi nous qui veulent que ces sénégalais soient des libanais certains de nos parents et nous même continuons de garder la nationalité française, surtout la nationalité françaises des quatre communes. tous médiocres!
Asset - 11/09/2019 - 10h 01  
Autant déchirer ce pacte d’indépendance et dévoiler la néo-colonisation car ce pays semble ne pas nous appartenir
Cheuuuuuuuuuu - 11/09/2019 - 10h 56  
C'est quoi cet Etat .?? u ne école qui a besoin d'une autorisation de l'Etat finit par taper du point sur la table pour faire plier cet Etat. On est OÙ.??? Tcheuy ayongpo.!
Tomy - 11/09/2019 - 11h 02  
Ceux qui derrière cette décision montrent leur haine en vers l'islam mais ils se mondrent les doigts. Nul ne peut combattre l'islam.
Manlafi - 11/09/2019 - 11h 05  
Depuis quand le Senegal donne des ordres a la France??Vous savez laissez Macky Charlie Hebdo tranquil.
SONIA - 11/09/2019 - 14h 39  
Urgent,Miracle Témoignage ! Je m’appelle Sonia, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c'était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu'au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j'en ai parlé avec une amie qui m'a donné les coordonnés d'un Maître AZE à qui je devais m'expliquer. Comme j'aime beaucoup mon mari j'ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m'a promis de me le faire revenir à la maison. J'ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu'il a pu me fait,et bien sure on s'est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie. Alors pour tous vos problèmes (ruptures amoureuses ou de divorce et L'Envoûtement Amoureux/L'entente Sexuel sur une Personne , Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation , Éloignement Rivalité/Jalousie ; Fidélité ) je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :Veuillez consulter son site pour prendre ces contacts : voici son site : www.grand-marabout-retour-affectif.fr
DIEME - 12/09/2019 - 01h 04  
Je pensons que notre cher Sénégal
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Un maçon chute mortellement d’un immeuble
Tounkara se noie dans un verre d’eau
Vrai faux kidnapping : La Section de Recherches démonte la légende racontée par Coumba Kane
Dialogue national : Les participants réclament des perdiems
Kolda : une femme retrouvée morte dans la brousse ; sa tête coupée a été emportée
La famille de Mbayang Diop dément le communiqué du ministère de Amadou ba
MEMBRES BRUTALISÉS, MENOTTÉS ET JETÉS AU SOL: Gno lank est scandalisé
Quand l'insécurité dicte sa loi !
Arabie Saoudite : En bonne santé, Mbayang Diop "dénonce certaines sorties médiatiques"
CEM de Boucotte : un enseignant tabassé et blessé à l’œil par son ancien élève
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 142620 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 94643 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70186 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59949 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 59411 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017