Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Omar Sarr et Cie fusillent Karim Wade : « , il a malheureusement choisi le confort de Doha au détriment des espérances d’un peuple… »
Publié le : Vendredi 23 Août 2019 - 19:03 - Source : Dakarmatin via Xalima - Commentaires : 4 - Consulté : 1793 Imprimer

Omar Sarr, Babacar Gaye, Me El Hadji Amadou Sall, Ameth Fall Braya et plusieurs responsables libéraux en colère contre Karim, ont lancé l’alliance « SUQALI Soppi ». Ces libéraux frustrés accusent Karim Wade d’être derrière la crise du PDS.

« Le frère Karim Wade, après avoir dit, écrit et annoncé aux Sénégalais qu’il mettrait un terme à son exil et viendrait affronter le président candidat, a malheureusement choisi le confort de Doha au détriment des espérances d’un peuple en quête de délivrance.

Pourtant notre parti, ses dirigeants, ses militants et sympathisants ainsi que les citoyens s’étaient organisés, mobilisés et avaient tous pris la ferme décision de venir, par centaines de milliers, peut être des millions, à pied, en voitures, en motos, en camions et même en charrettes ou à dos d’ânes, accueillir leur candidat Karim Wade. Ferme était également la volonté de se constituer en bouclier hermétique et de le protéger de toute tentative de l’écarter du scrutin par des artifices juridiques ou de l’emprisonner. Que de tournées organisées sur toute l’étendue du territoire et qui ont suscité un exceptionnel enthousiasme chez les Sénégalais qui se sont mis à espérer une nouvelle alternance pour parachever enfin l’œuvre entreprise par le président Abdoulaye Wade ! »,déclarent-ils. 

« Faux  bon », tel est le donné à Karim par la bande à Omar Sarr. Ils assurent: « ce faux bond, que rien n’est venu justifier ou expliquer jusqu’à présent, a surpris et déçu des millions de compatriotes et altéré la confiance que tout un peuple avait placée en notre parti et en notre candidat », confient-ils avant de déclarer: « avec ce faux bond, suivi d’un mot d’ordre de boycott actif de l’élection présidentielle, en l’absence du candidat et sans réunion d’aucune instance du parti, la désorientation et la confusion ont fini par s’installer dans nos rangs, laissant ainsi les militants et les électeurs dans un écart entre une attente particulièrement forte et un résultat finalement décevant. Toutes choses qui ont brouillé les cartes et favorisé le candidat sortant Macky Sall,

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
LE RADAR - 23/08/2019 - 19h 27  
QUARTERON DE VIEUX MANGE-MIL QUI NE VEULENT PAS PRENDRE LEUR RETRAITE. IL FAUT QUE LE PDS POUR SA CREDIBILITE S'EN DEBARRASSE AU PLUS VITE! EXIT OUMAR SARR,FALL BRAYA,BABACAR GAYE,AMADOU SALL QUI VEULENT FAIRE LES BEAUX AVEC LES HABITS DE KARIM WADE.ILS N'ONT QU'A S"ESSAYER AVEC CEUX DU GROS HYPPOPOTAME ET VOIR L'EFFET! BANDES DE NULLARDS CONS COMME DES BALAIS ET EN SUS RIDICULES!
Amadou - 23/08/2019 - 19h 30  
pffff...allez dormir...personne n'est fou dans ce pays même étant anti-libéral..Karim sera plus aimé à cause de vos conneries..préparez vos valises pour le maquis c'est mieux..
Mame - 23/08/2019 - 20h 24  
Que fait Braya dans ce groupe ? Il avait quitté le PDS de facto en faisant campagne pour Macky. Depuis quand Baba car Gaye a t il les atomes crochus avec oumar sarr. Qu'ils acceptent les fonctions à eux confiées et encadrent les jeunes. C'est la seule issue viable pour leur part. En dehors du PDS ils ne pèsent pas lourd.
Kinas - 24/08/2019 - 07h 12  
Ce groupe d'hypocrites doit avoir le courage de créer leur groupe parti politique et foutre la paix au pds.ayez un peu de dignité, s v p .
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Mbaye Ndiaye rétropédale : « Je n’ai pas parlé de troisième mandat »
Direct-Marche Noo Lànk... Foire... Pentola... Rond-point... avec un énorme dispositif sécuritaire... au niveau du camp pénal...
‘’Acquisition des véhicules variant entre 6 et 20 millions Fcfa’’ : le CESE s’explique
Présidentielle 2024 : Me El Hadji Diouf veut succéder à Macky Sall
Me Elhadji Diouf : « Guy Marius Sagna est dangereux pour la société »
Libérez Guy Marius Sagna
Dieu, le président Sall et ses faux amis
L’APR réveille le traumatisme des mandats
Vidéo-Conférence de presse de Me El Hadji Diouf sur le 3e mandat...
Latif Coulibaly : « Moi attaquer Macky Sall, jamais… »
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 146633 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95558 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71022 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60743 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60289 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017