Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Mamadou Albert Sy : « le PDS est en fin de cycle »
Publié le : Mercredi 21 Août 2019 - 15:21 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 4 - Consulté : 957 Imprimer

Me Abdoulaye Wade ne veut pas rater le train de l’histoire. C’est ce qui justifie les renouvellements opérés à la direction du Parti démocratique Sénégalais (Pds). C’est, en substance, l’avis de Mamadou Albert Sy. Selon l’analyste politique, le Pds est entré dans un processus de rajeunissement. D’ailleurs, estime M. Sy, ce processus concerne toute la classe politique.

« Le cycle nouveau, c’est celle de la génération de Karim Wade. Et ce n’est pas seulement au niveau du Pds. Vous regardez aujourd’hui Ousmane Sonko qui arrive à se positionner en tant que leader, il est dans la même tranche d’âge que Karim. Sonko, c’est grâce aux jeunes qu’il était parvenu à faire son score (3ème avec 15,67 % des suffrages) de la dernière présidentielle. Quand les jeunes font le tiers ou plus, ça veut dire que l’électorat aussi est en train de se rajeunir », constate Mamadou Sy Albert.

En ouvrant le Secrétariat national aux jeunes du Pds, favorables à son fils, Me Wade met du sang neuf à la direction de son parti. Dès lors, la question qui se pose est de savoir, si le Pds va réussir ce processus de rajeunissement qui devrait lui permettre d’aborder les prochaines échéances électorales avec succès ? M. Sy reste sceptique sur la question.

« Pour se repositionner et réussir cette perspective, il faut être capable en termes d’organisation. C’est là, la faiblesse du Pds », souligne Albert Sy. Qui constate aussi : « Le Pds a des difficultés organisationnelles. Si vous perdez des cadres, des militants, si vous ne participez pas à des élections, vous êtes dans un processus de régression.

Vous n’avancez pas sur le plan organisationnel. Un parti doit pouvoir se rajeunir et s’élargir avec de nouveaux militants, et être dans une tendance de remonter. Mais quand on est sur une pente, c’est difficile. Dans tous les cas, c’est un tournant décisif chez les Libéraux ».

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Dgton - 21/08/2019 - 16h 44  
Mr sy ,au senegal il fo avoir de l'argent et c'est fini.tous le reste é à geré.tant que est en vie il pourra mobiliser.wait and see.
LE RADAR - 21/08/2019 - 18h 38  
"SANS ARGENT L'HONNEUR N'EST QU'UNE MALADIE" CES TOCARDS SPEUDO-DISSIDENTS DU PDS N'ONT RIEN COMPRIS ET NE COMPRENDRONT JAMAIS RIEN!ILS DOIVENT TOUT A WADE ET A SON FILS KARIM,S'ILS VEULENT JOUER AUX ENFANTS GATES ILS N'ONT QU'A ALLER SE PLAINDRE A LEUR PERE UN POINT UN TRAIT ET QU'ILS AILLENT SE FAIRE FOUTRE AILLEURS QU'AU PDS! UNE CATEGORIE DE SENEGALAIS SONT INDECROTABLESILS NE SONT RIEN,N'ONT QUE DALLEET EN SUS ILS ONT TOUS LE MEME PROBLEME AVEC LEUR "EGO" EN SE CROYANT INDISPENSABLES, BANDE DE CONS!
Amadou - 21/08/2019 - 21h 26  
Ah ah les maquisards maquilleurs du maquis sont entrain de danser le wango ou le sabar....pour une fois..on les laisse en paix pour pérorer sur un parti d’opposition qui s'organise ..NON, ce pays marche sur la tête. laissez Wade et son parti et occupez-vous du alikalathie pétrole et gaz à tous les étages
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
La députée Awa Niang ébouillante, au 3ème degré, sa collègue parlementaire et sœur de Bby : «Adji Mbergane, tu nous e..
Thierno Bocoum survole troisième mandat : « Nous allons nous battre plus que nous l'avions fait en 2012 »
Argentine: Un ambulant Sénégalais agressé par des policiers
Déthié Fall : le débat sur le troisième mandat du président est inutile et insensé
Aux portes du Camp Pénal, « Aar Li Nu Bokk » crie « liberté pour Guy »
Double scrutin en Guinée: Les dessous d’un report
Mbaye Ndiaye rétropédale : « Je n’ai pas parlé de troisième mandat »
Direct-Marche Noo Lànk... Foire... Pentola... Rond-point... avec un énorme dispositif sécuritaire... au niveau du camp pénal...
‘’Acquisition des véhicules variant entre 6 et 20 millions Fcfa’’ : le CESE s’explique
Présidentielle 2024 : Me El Hadji Diouf veut succéder à Macky Sall
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 146633 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95559 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71022 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60743 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60290 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017