Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Madické Niang dénonce le recours abusif à la détention provisoire
Publié le : Lundi 19 Août 2019 - 14:35 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 1 - Consulté : 463 Imprimer

Après la liberté provisoire accordée à Guy Marius Sagna, Me Madické Ndiaye a enfilé sa casquette de juriste pour magnifier cette décision, mais également fustiger l’usage abusif par le procureur de la république de la mise sous détention. Selon l’ancien ministre de la Justice, le recours à la détention provisoire comme arme d’intimidation des opposants ou des activistes n’est pas conforme aux exigences d’un état de droit.

 Suite à la liberté provisoire accordée à Guy Marius Sagna, Me Madické Niang a sorti un communiqué pour dénoncer avec vigueur l’utilisation abusive de la détention préventive par le procureur de la République «sous la dictée» du ministre de la Justice. «Guy Marius Sagna a finalement obtenu une liberté provisoire. Je voudrais saluer cette décision de justice qui a estimé que sa détention n’ajoutait rien à la manifestation de la vérité. En effet, dans des cas comme celui de Monsieur Sagna, une simple convocation aurait suffi pour que les personnes présumées coupables puissent répondre de leurs actes sans avoir à subir, sans jugement, les affres de la prison», indique Me Madické Niang. A l’encroire, Guy Marius Sagna est victime de l’utilisation abusive de la détention provisoire du gouvernement, comme arme d’intimidation des opposants ou des activistes. Ce qui n’est pas conforme, selon lui, aux exigences d’un État de droit.

Dès lors, il appelle le Gouvernement à engager une réflexion sereine sur la détention préventive afin de proposer sa réforme dans le sens d’un plus grand respect de la liberté individuelle des citoyens, seule source de paix et de progrès. Toujours selon lui, cette réflexion devrait s‘étendre au délit d’offense au chef de l’État dont l’utilisation abusive au Sénégal mais aussi la désuétude dans une démocratie majeure sont évidentes. Par ailleurs, il espère que le dossier du journaliste Adama Gaye et celui de tous les autres citoyens poursuivis pour leurs opinions seront aussitraités dans le même esprit de respect des droits de l’homme.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Wade - 19/08/2019 - 16h 35  
Qu a t t'il fait quand il était garde des sceaux ????
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Exploitation gazière: Mamadou Lamine Diallo soupçonne "la main de la dynastie Faye-Sall"
Rivalité politique : Aly Ngouille Ndiaye en mauvaise posture
Riposte à Noo Lank : La Cojer lance les "flyers-bilan" de Macky
Démocratie : Le Sénégal chute de 9 places
Les nouveaux gendarmes de L’APR
Malick Gackou: « ni Idrissa Seck ni moi en sommes en deal avec Macky Sall »
Aïda Sow Diawara tacle Sonko
Cissé Lô était absent du Sen
Erdogan en visite au Sénégal demain
Mor Ngom à l'inhumation du jeune américain: « que chacun veille sur son voisin»
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 143531 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 94821 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70347 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60082 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 59570 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017