Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
GRÂCE PRÉSIDENTIELLE : Moustapha Diakhaté fait la leçon au ministère de la Justice
Publié le : Mardi 13 Août 2019 - 19:00 - Source : Dakarmatin via Seneweb - Commentaires : 3 - Consulté : 1453 Imprimer

Comme à son habitude, le ministère de la Justice a publié un communiqué, dimanche dernier. Ce, pour annoncer que le chef de l’Etat a gracié 426 détenus. Au bas de son texte, la chancellerie informe cependant, que le chef de l’Etat «n’a pas jugé nécessaire de faire bénéficier de cette mesure de grâce aux auteurs d’infractions récurrentes comme le vol de bétail, le viol, ainsi que certains crimes liés à l’environnement.» Des mots qui indisposent Moustapha Diakhaté.

Dans une tribune postée sur les réseaux sociaux, l’ancien président du groupe parlementaire Benno Bok Yakaar rappelle les dispositions de l’article 47 de la Constitution qui dispose que «Le Président de la République a droit de grâce.»

«Contrairement à la précision des services du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, excluant les condamnés pour vol de bétail, viol et autres crimes liés à l’environnement, tout condamné à une peine définitive peut bénéficier de la grâce présidentielle. Cette disposition de la loi fondamentale relative à la grâce présidentielle n’introduit aucune discrimination basée sur les délits ou infractions commis par le prisonnier. Elle n’exclut aucun condamné de la grâce présidentielle», a-t-il précisé dans son texte.

Résultat, Moustapha Diakhaté déclare que le Ministre de la Justice a «introduit une inégalité des citoyens devant la constitution, ce qui est contraire aux principes fondateurs de la République». Car, précise l’ancien député : «Aucune volonté politique ne peut et ne doit se substituer aux normes constitutionnelles.»

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Ah - 13/08/2019 - 22h 21  
Il n'avait et n'a pas sa place à l'apr. Il est bien plus citoyen que ses faux dévots de parti.
Jacob - 13/08/2019 - 23h 39  
ce ministre de la justice apprend très vite dans le maquis...il deviendra sous peu un maquilleur de classe exceptionnelle..il parle sans remuer sa langue plusieurs fois dans sa bouche
Galsen - 14/08/2019 - 05h 18  
Non mais arrêtez de rêver, tant que y aura des élections en vue Macky Sall ne graciera pas Khalifa Sall c’est clair comme l’eau de roche. Les élections locales approches, les législatives s’en suivront donc la seule chance pour Khalifa c’est de rester en vie jusqu’à la fin de sa peine.Macky Sall un est menteur manipulateur aidé par un procureur et des saletés de juges corrompus et indignes de leur fonction.Les Sénégalais devraient organiser une marche contre l’injustice des juges et réclamer que les sales juges soient démasqués de l'intérieur, si tenter qu’il y ait encore des juges intègres.Hommage à l’ex juge Ibrahima Déme
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Audio - Macky Sall : « le jour ou j’aurais la volonté (de gracier Khalifa Sall), je le ferai »
MACKY SUR L’ENQUETE BBC : «Parler de scandale de 10 milliards, c’est une aberration»
«Karim Wade apparait comme un leader incontournable du PDS»
Le «Deal» de Doha dévoilé
Plainte de Sonko contre la CEP : «Une grosse farce » selon Moustapha Diakhaté
PORTRAIT: Amath Dansokho, Che Guevara moins le béret !
Omar Sarr déballe sur la libération de Karim Wade
Crise au Pds: Le MEEL fait de graves révélations et accable les frondeurs...
Comment Oumar Sarr a planifié son coup de Jarnac
Omar Sarr et Cie fusillent Karim Wade : « , il a malheureusement choisi le confort de Doha au détriment des espérances d’un peuple… »
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 124389 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 88825 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 64858 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 55238 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 54587 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 21 aout 2019
AUTRES AUDIOS ...
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
 
SCANDALES D'ETAT
   
Scandale foncier à Mbane : Tahirou Sarr encore à la manoeuvre
22/08/2019 - 18:32
SENELEC : Surfacturer pour combler le déficit ?
20/08/2019 - 15:46
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Des drames ordinaires.....
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 21 aout 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Repos éternel de Dansokho : la fin de l’injustice de la Justice ?
24/08/2019 - 18:08
Mody Niang - « le président-politicien n'aurait jamais dû penser à ce TER »
23/08/2019 - 19:09
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017