Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Thierno Alassane Sall parle de victoire de l’opposition
Publié le : Jeudi 20 Juin 2019 - 11:21 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 1 - Consulté : 1127 Imprimer

Le président du mouvement politique «République des valeurs» a réagi favorablement au rapport rendu public par l’Union européenne sur la dernière présidentielle. Interpellé par Sud quotidien hier, mercredi 19 juin, Thierno Alassane Sall soulignant que le gouvernement n’a plus de choix pour constater le caractère inopérant de ce système, invite les Sénégalais à plus d’engagement dans les questions relevant de l’intérêt national.

Un des dix-neuf candidats qui s’étaient lancés dans la course à la candidature lors de la dernière élection présidentielle du 24 février avant de voir leur dossier recalé par le Conseil constitutionnel  à l’étape de contrôle des fiches du système de parrainage nouvellement introduit dans le processus électoral, Thierno Alassane Sall brise le silence sur le rapport de l’Union européenne sur la dernière présidentielle. Interpellé hier, mercredi 19 juin par Sud quotidien, l’ancien ministre de l’Energie devenu un des plus virulents opposants de l’actuel président de la République a salué positivement cette sortie de l’Ue.

En effet, même s’il déplore le temps mis par la délégation de l’Union européenne avant de reconnaitre les vices du parrainage, Thierno Alassane Sall soutient que l’invite à l’abandon du système de parrainage faite par la délégation de l’Union européenne à l’Etat du Sénégal dans son rapport conforte l’opposition dans le combat qu’elle avait mené à l’époque contre ce système de parrainage citoyen. «Nous saluons positivement cette position de l’UE même si de prime à bord, elle n’avait pas pris en considération les alertes de l’opposition. Nous avons au Sénégal une expérience confirmée des pratiques électorales, nous avons également une pleine connaissance des acteurs et leurs intensions ce qui est extrêmement importante en toute chose. Mais, à l’époque, elle (UE) n’avait vu les choses sous le même angle mais à l’arrivée, ils (membres délégations UE) ont aperçu que c’était un processus de sélection de candidats et que le processus mise en place de contrôle et de validation des candidats par le Conseil constitutionnel ne répondaient à aucun des objectifs de transparence. On n’avait pas les éléments sur les critères de désignation de l’informaticien qui a confectionné le logiciel, on n’avait pas non plus accès au fichier ce qui est une violation grave du processus électoral mais aussi beaucoup d’autres vices substantielles».

Poursuivant son propos, le président du mouvement politique «République des valeurs» dénonçant le niveau de corruption invite le gouvernement à constater que son système de parrainage est inopérant. «Qu’on ne me dit pas que ça marche ailleurs puisque dans aucune des grandes démocraties au monde, il y’a un système aussi inique où on demande de mobiliser un pourcentage de l’électorat alors qu’on sait très bien que notre environnement est fortement corrompu. La preuve, on a vu beaucoup d’argent circulé, des gens achetaient les listes d’autres parrainages pendant la période de collecte des signatures. Le niveau de corruption au Sénégal fait que ce système est inopérant et cela est bien une réalité qui saute à l’œil. Le gouvernement n’a donc plus d’autre choix que de constater que son système de parrainage est inopérant», a-t-il martelé. Loin de s’en tenir là, Thierno Alassane Sall a également saisi cette occasion pour plaider une implication plus soutenue dans Sénégalais dan le combat relevant de l’intérêt national. Expliquant que «les gouvernements successifs ont fait croire au peuple sénégalais que les satisfécits décernaient par l’extérieur sont des preuves qui contredisent l’opposition ou toute autre voix qui s’élève en interne. Et c’est la raison pour laquelle, on est obligé d’aller vers ces institutions pour échanger avec elles».

Il a aussi déclaré que le «combat du Sénégal doit être porté par les Sénégalais sur toutes les questions». «Personnellement, je ne crois pas aux institutions internationales. Je crois fondamentalement au peuple sénégalais, à notre géni propre, à la capacité de nos journalistes de faire des investigations ou à la capacité de notre société civile de faire le travail de l’Union européenne ou de l’Itie ou encore à la capacité de nos universitaires de produire des recherches sur des questions aussi approfondies et fondamentales qui intéressent la société comme le pétrole, le gaz, le processus électoral», a ajouté leader de la «République des valeurs» qui conclut : «ce sont ces questions qui risquent de briser le lien commun qui nous unisse».


Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Myriam - 20/06/2019 - 12h 30  
Miracle Témoignage: Je me nomme Myriam je suis algérienne d'origine mais je vie en France ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d'une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il ma même dit en face qu'il ne veut plus de moi qu’il ne m'aime plus ,je ne fais que pleurer chaque jour , j'ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j'ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m'a donné le contact d'un Grand Maitre au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c'est lui qui m'a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison apres 3jours de travaux magique.Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.Je vous laisse son contact:Veuillez consulter son site pour prendre ces contact : Voici son site : www.grand-marabout-retour-affectif.fr
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Condoléances de Sonko à Macky : Ibrahima Séne le taxe de monstre
Alioune Tine dénonce l'arrestation de l'activiste Guy Marius Sagna
Report des locales : Abdoul Mbaye, Tas et Mamadou Lamine Diallo rejoignent le PDS
Dossier Ressources naturelles : Sauvons les baobabs du Sénégal
Report des élections locales: Les Pds dit niet
Barthelemy Dias et la monnaie Eco
La plateforme Aar li nu bokk vent debout
Le report des locales n'a d'intérêt que pour Macky
Négociation d’une grâce pour Khalifa Sall : Moussa Taye dément l'avocat de l'Etat, Me Baboucar Cissé
Abdoulaye Wade sur Tanor Dieng : «Nos deux idéologies se sont heurtées, parfois avec violence mais…»
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 118074 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 87532 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 63714 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 54193 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 53525 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 17 juillet 2019
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Quand Serigne Mbaye Thiam vogue dans les mêmes eaux que Mansour Faye
04/07/2019 - 06:49
Ousmane Sonko accuse Abdoulaye Daouda Diallo "Vous avez fait une magouille de 10 ...
30/06/2019 - 23:07
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Aliou Sall et ses balivernes..
L'OEIL DU CITOYEN
De Saneex à Sanaxadi !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 17 juillet 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Restons concentrés…
15/07/2019 - 14:50
Merci tunisiens !
15/07/2019 - 08:06
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017