Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Moussa Sarr LD "Si le rapport a été commandité en 2012 et n’a pas été reçu jusqu’à 2019, cela pose problème"
Publié le : Mercredi 12 Juin 2019 - 03:52 - Source : seneweb - Commentaires : 3 - Consulté : 451 Imprimer

Accusée d’être aphone à l’instar des autres alliés de la mouvance présidentielle depuis l’éclatement du scandale pétrolier au Sénégal suite aux révélations de la BBC, la Ligue démocratique (LD) plaide non coupable. Dans cet entretien accordé à Seneweb, leur porte-parole, Moussa Sarr a soutenu qu’il « faut une exigence de transparence dans la gestion des ressources naturelles ». Egalement, il souhaite que « la justice ira jusqu’au bout afin que les Sénégalais soient édifiés sur cette affaire ».

Depuis les révélations de la BBC sur les transactions financières sur le pétrole et le gaz au Sénégal, les alliés de la mouvance présidentielle sont restés aphones. D’aucuns même soutiennent qu’ils ont lâchés Macky Sall face à cette situation. Que répondez-vous ?

Ce n’est pas juste de soutenir ce point de vue. Au niveau de la Ligue démocratique (LD), nous sommes dans la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) et nous avons toujours participé à toutes les réunions qui élaborent des prises de position au nom de BBY. Je suis le porte-parole de la LD. À ce titre, j’ai assisté à la réunion de la cellule de communication de ladite coalition, le vendredi dernier au siège de l’Alliance pour la République et cela nous a permis d’avoir une position bien précise. De plus, nous avons tenu un panel, le dimanche 9 juin pour échanger sur le reportage de la BBC. Pour dire, qu’en ce qui concerne la Ligue démocratique, ses responsables notamment moi, le porte-parole, j’ai été à toutes les rencontres BBY qui avaient comme menu sur cette question.

Quelle est la position de la LD sur cette affaire dans lequelle est cité le frère du président de la République ?

L’affaire a éclaté la semaine dernière et la Ligue démocratique a une position bien précise. Premièrement, nous réaffirmons notre exigence de transparence dans la gestion des ressources naturelles. Deuxièmement, nous nous sommes félicités de la saisine du procureur près la Cour d’appel par le ministre de la Justice. Nous sommes dans un Etat de droit et nous avons toujours pensé que quand une affaire de ce genre éclate, la justice doit réagir. Maintenant que le parquet a été informé, nous espérons que la justice ira jusqu’au bout et que les mis en cause auront la possibilité d’être attraits devant un juge pour éclairer la lanterne des Sénégalais. C’est pourquoi la Ligue démocratique exige que le peuple soit édifié sur ce problème.

Le garde des Sceaux, ministre de la Justice a saisi le procureur général près la Cour d’appel de Dakar plutôt pour traquer les taupes que pour ouvrir une enquête sur le scandale pétrolier…

(Il coupe). Ce n’est pas seulement pour traquer ceux qui ont publié le rapport de l’Inspection générale d’Etat (IGE) sur le Net. Le parquet a été saisi également sur les allégations du reportage de BBC. Et même si, il a été saisi à propos du document de l’IGE, ce rapport parle déjà des contrats pétroliers. C’est dans ce sens que le procureur va faire une conférence de presse demain (mercredi).

Que pensez-vous de l’enquête de la BBC ?

Pour moi, c’est une enquête à charge. J’ai vu le reportage mais je pense que la règle élémentaire du journalisme aurait voulu qu’on donnât la parole à toutes les parties prenantes pour dire les mis en cause. C’est ça le principe élémentaire ! Il aurait fallu donner la parole à Aliou Sall, même si je crois que ses avocats ont parlé mais aussi aux représentants légaux de l’Etat du Sénégal parce que ce dernier est également incriminé. Ça, je ne l’ai pas suivi dans le documentaire. J’ai noté dans ce reportage qu’on a donné la parole à des opposants à savoir Ousmane Sonko, Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo. La question que je me pose est qu’est ce qui a guidé le choix sur ces trois personnes. Est-ce que ces hommes politiques ont été impliqués dans l’élaboration des contrats pétroliers ? Est-ce qu’ils sont des experts dans le pétrole ? Bref, à quel titre Mamadou Lamine Diallo, Ousmane Sonko et Abdoul Mbaye sont intervenus dans le reportage ?

Pourtant, il a été mentionné dans l’enquête qu’ils sont des responsables politiques de l’opposition…

Mais, ils ne sont pas les seuls opposants politiques. C’est-à-dire que la question que j’aurai voulu poser à la BBC, est pourquoi on n’a pas pris Idrissa Seck ou encore d’autres hommes de l’opposition ?

Est-ce que ce n’est pas le fait que ce sont eux qui sont toujours montés au créneau pour dénoncer les transactions financières dans les contrats pétroliers ?

Voilà, il faut se demander pourquoi ce sont ces trois hommes politiques de l’opposition qui ont l’habitude d’en parler et non pas les autres. Quels intérêts ont-ils dans ces contrats pétroliers ?

En fait, après le reportage de la BBC, Ousmane Sonko a déclaré qu’il n’y avait rien de nouveau à part les chiffres. Est-ce que ce n’est pas le fait que ce sont eux qui détiennent de solides informations sur cette affaire ?

Non ! Il y a des choses nouvelles sur ce dossier. De toute façon, au niveau de la LD, nous sommes dans la coalition BBY, on participe aux réunions. La coalition a fait une sortie et quand elle se prononce, elle engage l’ensemble des parties prenantes.

La sortie médiatique d’Aliou Sall n’est-elle pas prématurée ?

Je ne peux pas me prononcer à sa place. C’est lui qui a jugé nécessaire de faire face à la presse pour s’expliquer et se défendre, le même jour. Je ne suis pas son porte-parole encore moins un membre de sa cellule de communication. Je suis membre de la cellule de communication de la coalition BBY. Je donne mon point de vue par rapport à cette entité.

Revenons sur le rapport, ne semble-t-il pas bizarre que le rapport de l’IGE soit prêt depuis 2012 et qu’il n’a pas toujours été présenté au Président de la République ?

J’attends l’aboutissement de l’instruction de cette affaire pour me prononcer sur cet état de fait. Car, je n’ai aucune information là-dessus, j’ai juste entendu à travers la presse que c’était depuis 2012 et que jusqu’à présent le Chef de l’Etat ne l’a pas reçu.

Elhadji Hamidou Kassé l’a même confirmé…

Oui, lui c’est le ministre en charge de la communication du président de la République. Il a peut-être des informations que les autres n’ont pas. Si le rapport a été commandité en 2012 et n’a pas été reçu jusqu’à 2019, cela pose problème. Mais attendons l’issue de cette enquête pour nous faire une religion sur ce dossier. Nous sommes devant une affaire où la justice est saisie, faisons confiance aux hommes de droit. Que la justice fasse son travail et c’est cela qui va nous permettre de donner des points de vue justifiés. C’est mieux que de faire des spéculations sur ce sujet.

Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Bani - 12/06/2019 - 08h 17  
Nous ne pouvons plus faire confiance aux hommes de droit du Sénégal. Ils ont perdu notre confiance jusqu'à preuve du contraire. Quand j'entend des gens dire "Laissez la justice faire son travail" je rigole. Regardez les 02 jugements de Khalifa Sall et Thione Seck à propos du règlement 05 de l'UEMOA relatif à la présence de l'Avocat dés l'enquête préliminaire. On l'applique en faveur de Thione Seck qui n'est pas génat et on le refuse à Khalifa pour l'empêcher de participer à la Présidentielle.
Dodds - 12/06/2019 - 09h 57  
Qu'Allah nous préserve de la partisanerie. Ce monsieur est visiblement gêné et mal à l'aise dans son discours. J'ai honte de l'ancienne gauche sénégalaise qui a vendu son âme au diable pour des sinécures. En plus, il ment lamentablement en citant Sonko plusieurs fois alors que ce dernier n'a pas apparu dans la vidéo. Vous pensez que la BBC est aussi médiocre que vous pour ne pas maîtriser les fondamentaux du journalisme?Vous voulez que BBC pose une arme sur la tempe de Aliou Sall pour lui imposer des questions?Pourquoi a-t-il envoyé ses avocats répondre à sa place?Pensez-vous que la BBC a intérêt à combattre le régime en place pour devenir dans un futur proche président du Sénégal?Vous pensez que BBC va s'aventurer à balancer des chiffres incriminant aussi bien Timis, Macky Sall, Aliou Sall, BP (qui est une entreprise anglaise) sans disposer de documents sûrs?Pourquoi B.P n'a ni démenti ni menacé de plainte à la BBC qui a révélé un reversement de 250.000 dollars à Aliou Sall à travers AGITRANS?Pourquoi Aliou Sall soutient qu'il a démissionné de Pétro tim alors qu'il continuait de percevoir un salaire de 25.000 dollars pendant 5 ans?Pourquoi Macky a signé les décrets malgré l'enquête formidable menée par l'IGE?Pourquoi ces blocs ont été donnés à Franck Timis dont la Société a un capital de 5 millions cfa et n'avait aucune expertise dans ce domaine? Pourquoi subitement Aliou Sall est au cœur du pétrole sénégalais?Au regard de toutes ces questions, nous pouvons dire sans risque de nous tromper que ça sent la magouille au plus haut niveau. Heureusement que que l'odeur du pétrole est tellement forte qu'on ne peut pas la dissimuler dans une enveloppe sans qu'elle n'atteigne les narines des 14 millions de sénégalais.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Abdoul Mbaye " Aliou Sall n'est qu'un courtier dans ce dossier.."
Une démission salutaire....
Décision de Aliou Sall : Fadel barro "Pour nous, le combat continue."
Les lions ont bien grandi....
EGYPTE 2019 : Et si c’était la CAN du Sénégal ?
Me Seye met en garde contre " un groupuscule de politiques"
Thierno Alassane Sall : " Aliou Sall est entrain de faire du cinéma....."
APR : Marieme Badiane et Thérése Faye éjectées...
Sénégal-Algérie : SADIO MANE «tout faire pour gagner»
Pression....
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Abdoul Mbaye " Aliou Sall n'est qu'un courtier dans ce dossier.."
Abdoul Doudou Ly, nouveau Dg de l’Artp
Mamadou Diallo Tekki : «le régime de Macky Sall a engagé l’économie dans une spirale d’endettement»
Mamadou Lamine Diallo sur la démission d’Aliou Sall : «il n’aurait jamais dû être à ce poste; c’est une farce, une tragi-comédie»
Après sa Démission de la Cdc, les membres de l’opposition de Guédiawaye exigent le départ de Aliou Sall de la Mairie
Malick Sall : « Il n’y a pas de rétropédalage dans l’affaire Aliou Sall »
Une démission salutaire....
Ahmeth Khalifa Niasse: « Sonko fait un appel du pied à Macky Sall »
Décision de Aliou Sall : Fadel barro "Pour nous, le combat continue."
Thierno Alassane Sall : “un autre 23 Juin est inévitable”
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 115838 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 86787 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 62990 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 53650 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 52937 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 19 juin 2019
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Mignane Diouf accuse Suez«le Timis de l’eau» d’avoir corrompu Mansour Faye ...
17/06/2019 - 12:58
Les graves révélations de Mody Niang sur le procureur, la gestion du Coud et l ...
14/06/2019 - 16:28
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Pression....
L'OEIL DU CITOYEN
Violence à outrance !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 19 juin 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
République, pétrole et révolution !
25/06/2019 - 17:58
Aliou Sall-Karim Wade, jumeaux dans la victimisation
25/06/2019 - 13:03
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017