Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CONTRIBUTIONS
 
 
Affaire Petrotim : un effroyable crime économique commis par la bande des 3
Publié le : Mardi 11 Juin 2019 - 06:13 - Source : dakarmatin - Commentaires : 9 - Consulté : 2170 Imprimer

Chaque jour qui passe apporte son lot de révélations et de rebondissements sur l'effroyable crime économique perpétré contre le SENEGAL par la bande des 3 (Aliou SALL, Aly Ngouille N’DIAYE et Macky SALL).

 

Comme dans le film culte du réalisateur italien SERGIO LEONE, « le bon, la brute et le truand » qui met en exergue trois bandits dont l’unique obsession tourne autour de l'argent, le rapport de l’Inspection Générale d’Etat N°94/2012, constitue une immense déflagration qui ébranle le régime en place, et éclabousse au premier chef, Macky SALL, dont la responsabilité est totale, pour avoir signé, les décrets d’approbation, en violation totale de la loi, passant outre, les recommandations de l’IGE, dont les termes sont extrêmement clairs. L’ordre de mission N°035/PR/CAB/IGE du 30 mai 2012, délivré aux inspecteurs d’Etat M. Gallo SAMB et M. Oumar SARR prouve que le rapport a été commandité par la Présidence de la République (porte l’empreinte de Macky SALL). Pour mémoire, Macky SALL a prêté serment devant le Conseil Constitutionnel le 02 avril 2012 (donc bien avant le 30 mai 2012) et avait donc toute latitude d’engager ou de ne pas engager la signature du Sénégal. La signature des décrets d’approbation des décrets par Macky Sall est hautement suspecte dans la mesure où l’IGE a clairement précisé que toute approbation serait improductive et ne générerait aucun gain pour l’Etat du Sénégal (page 43 du rapport). Par ailleurs, le libellé de la page 45 du rapport N°94/2012 de l’IGE ne laisse place à aucun doute :

 

  • Il est expressément demandé le retrait des permis octroyés à PETROTIM, en raison des irrégularités qui entachent la validité de la convention.

 

Pourquoi diantre Macky SALL a-t-il signé les décrets d’approbation ? Après la lecture des 46 pages du rapport de l’IGE N°94/2012, chaque sénégalais est atteint dans sa chair, victime d’un « vol d’Etat ». Les actes commis par la bande des 3 (les crimes économiques s’élèvent à des milliers de milliards de F CFA), sur fond de népotisme, de corruption et de concussion, dépassent l’entendement et hypothèquent sérieusement l’avenir des générations futures (des millions de sénégalais).

 

Au vu du rapport de l’IGE, ll s’agit désormais :

 

  • D’engager immédiatement des poursuites judiciaires à l’encontre d’Aliou SALL (il n’est plus possible de nier les faits et de s’enferrer dans un mensonge d’Etat par des conférences à n’en plus finir),

 

  • D’activer la Haute Cour de Justice pour des faits qui peuvent être qualifiés « de haute trahison » à l’encontre du Ministre de l’Intérieur ALY NGOUILLE NDIAYE dont la responsabilité pénale est confirmée, par le rapport de l’IGE, et de Macky SALL, signataire des décrets d’approbation qui ont engagé l’Etat du Sénégal, dans un gouffre économico- financier sans précédent et dans une trajectoire de pillage des deniers publics sur fond d’affairisme.

 

 

Seybani SOUGOU – E-mail : sougouparis@yahoo.fr

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (9)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Toutou - 10/06/2019 - 09h 56  
La dégréngolade est enclenchée, il ne faut plus lacher prise jusqu'a la chute définitive de ce régime de traitres apatrides.
PoliSen - 10/06/2019 - 10h 02  
Il est temps que les politiciens du Sénégal changent leur mentalité de vouloir vivre comme des riches sans en contrepartie travailler et produire des biens.On ne peut s'enrichir en produisant de la paperasserie et de la bureaucratie.
Alioune Dieye - 10/06/2019 - 11h 08  
Peuple Sénégalais, il est temps de se réveiller , ça ne peut plus continuer et j’espère que la haute cour de justice va profiter de cette situation et traduire ce président traître , voleur sans vergogne devant la justice pour haute trahison et meurtre contre ses sénégalais pauvres qui meurent comme des lapins dans des hôpitaux qui manquent de tous J’ai le cœur meurtri c’est ignoble et degueulace
Theiy rewmi - 10/06/2019 - 14h 23  
ali baba et ses 40 voleurs. bilay sath nanu neuneu bi waye de khamounu founu kay teugue. les 40 voleurs etaient en reunion secrete hier au royaum pour endormir le peuple . que des bandit saloparts
Louthi - 10/06/2019 - 15h 26  
Pour ce qu'ils ont fait,ils méritent la peine de mort.Combien de personnes au Sénégal sont décèdés par manque de moyens ( argent, radiothérapie,de prise en charge ).
Elf - 10/06/2019 - 15h 26  
Akhou khalifa sall
Lemzo - 10/06/2019 - 19h 30  
Détrompez-vous, ce sont plutôt les guignoles opposants qui paniquent depuis la sortie de BP et depuis que Macky a décidé de donner des suites judiciaires à l'affaire BBC. Certains opposants ne dorment plus et essaient de saturer les médias pour donner de fausses pistes, mais ça ne passera pas ! Abdoul Mbaye qu'on attend encore de faire la lumière sur les dizaines de milliards recyclés du voleur Hissène Habré, commence à se victimiser en disant qu'ils sont menacés. C'est faux, personne ne vous menace, les gens rigolent d'ailleurs de vos tentatives de victimisation. Tullow Oil voulait utiliser Sonko Fusilleur pour s'introduire au Sénégal et était prêt à aller très très loin... les langues vont se délier les prochains jours. Tierno Alassane Tall dit qu'il lui reste encore des minutions, fausse piste ! Il doit plutôt révéler les noms des compagnies pétrolières qu'il a rencontré en privé alors qu'il était encore ministre ! Il avait même vanté publiquement les avantages des mêmes contrats pétroliers... Donc la bulle commence à se dégonfler, il faut absolument tirer au clair cette affaire et remonter toute la chaîne des opposants-affairistes et même de certains journalistes qui voulaient soudoyer l'économie du pays. Les voyages et carnets d'adresse vont parler...
Lemzo le batard - 10/06/2019 - 21h 46  
tu es de retour . ils ont paye combien cette fois ci . imbecile niak diom. demal outi liguey . bou sa ndeye khamon ne ni gay mene mou yoboula adoption. teki wo dara connard
Bacar - 11/06/2019 - 05h 56  
LEMZO C EST UN CHIEN ET TOUT LES CHIENS ONT NE LUI DONNE QUE DES OS. IL NE MERITE PAS MIEUX
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Babacar Gaye " Il faut sauver le soldat Wade"
Affaire des 94 milliards: La justice a-t-elle la volonté d'éclairer la lanterne des Sénégalais ?
Merci I'm back
Nouvelle nomination du Président du Conseil Constitutionnel en 2016 : la preuve que le décret n° 2016-1222 n’a jamais été publié au Journal officiel
Communication gouvernementale : Macky Sall revoit sa stratégie
Une fuite de gaz s'est produite aux Ics
Affaire de la caisse d’avance: une demande de libération conditionnelle pour Mbaye Touré et Yaya Bodian déposée ce vendredi
Le gouvernement au bord de l'impasse
Affaire des 94 milliards: Birahime Seck " Le procureur doit s'autosaisir "
ThIès : sept mois après la débâcle de février dernier le camp présidentiel n’est toujours pas sorti de sa léthargie
 
DANS CETTE RUBRIQUE
« Une histoire générale du Sénégal », déjà des contestations !
Compromis ou compromission?
La communication religieuse on en parle !
NDOUMBÉLANE, UN PAYS EN TRANSE : Des hommes en transe, des routes en transe et un ciel en transe
Le bon, la brute et le truand …
Iba Der à l’école sainte « Saytané »
Serigne Abdou, l'honneur du soufisme contemporain !
Dévoilement.....
Il n’existe aucune preuve de la publication au journal officiel du décret n°2016-1222 du 12 aout 2016, re-nommant Pape Oumar Sakho, Président du Conseil Constitutionnel
La controverse au tour du choix du chef de l'opposition
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 127437 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 89831 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 65670 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 55957 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 55371 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 18 septembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
 
SCANDALES D'ETAT
   
Délégation à la solidarité nationale : 354 millions pour louer des voitures
21/09/2019 - 17:47
Marchés au Sénégal :Le CITP de Seydou Kane, proche de Macky Sall, veut sa par ...
13/09/2019 - 12:32
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Nouvelle nomination du Président du Conseil Constitutionnel en 2016 : la preuve ...
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 18 septembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
« Une histoire générale du Sénégal », déjà des contestations !
19/09/2019 - 12:19
Compromis ou compromission?
19/09/2019 - 07:10
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017