Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
IL VAUT MIEUX EN RIRE!
 
 
Lettre M du lexique des sénégalaiseries
Publié le : Mardi 28 Mai 2019 - 07:05 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 1 - Consulté : 2436 Imprimer

Marièmefayer : tordre le cou aux convenances en pleine cérémonie officielle au grand dam du protocole - Madiambaler : déterrer les affaires louches de célébrités en vogue - Madicker : avoir raison trop tôt  

macker : célébrer avant l’heure avec faste. Etymologie : de Macky Sall, ingénieur géologue, entré en politique par le marxisme, avant de se découvrir des élans libéraux. Ministre de l’Energie, puis de l’Intérieur avant d’occuper la Primature sous Wade. Bombardé président de l’Assemblée nationale, il termine opposant intraitable du Père Wade qu’il fait chuter en 2012 pour prendre son fauteuil. Sept ans après, au moment de faire le bilan de son mandat, Sa Rondeur Macky est prise de frénésie inaugurale. Rien que des chantiers inachevés qui lui donnent l’allure ridicule d’un imposteur aux abois… 

Ex : les musiciens qui mackent leurs anniversaires à grands frais au Grand Théâtre ne disent jamais quel jour ils sont nés. Si ça se trouve, ils ne le savent même pas !
Substantif : mackeur. Imposteur.

mackyenner : prolonger de deux années. Etymologie : toujours de Macky Sall, qui avait promis à ses électeurs de réduire son mandat de sept à cinq ans avant d’être élu. Une fois dans les murs du Palais, il se rappelle qu’il a prêté serment pour sept interminables années. 

Ex : y a des retraités tellement indispensables que leur boîte mackyenne leur contrat régulièrement.
Substantif : mackyennat. Mandat de cinq ans qui en fait finalement sept.

madiambaler : déterrer les affaires louches de célébrités en vogue. Etymologie : de Madiambal Diagne, journaliste, PDG du groupe Avenir Communication, éditeur du journal Le Quotidien, président de l’Union des Journalistes francophones. A révélé de drôles d’informations sur Ousmane Sonko, présidentiable, candidat à l’élection de 2019, devenu en un rien de temps la coqueluche des réseaux sociaux et des jeunes électeurs. Cela dit, les révélations de Madiambal n’ont jusque-là pas encore été démenties. A la place des explications nettes, des torrents d’injures sur les réseaux sociaux. 

Ex : Bob Woodward et Carl Bernstein ont madiambalé Richard Nixon dans l’affaire du Watergate.
Substantif : madiambalage. Scoop.

madicker : avoir raison trop tôt. Etymologie : de Madické Niang, avocat prospère, mouride de chez les mourides, dont la célébrité s’est construite au prétoire avec le démarrage de ses plaidoiries par « tchi barké serigne Touba », notamment lorsqu’il défendait Me Abdoulaye Wade, candidat perdant mais populaire, et surtout contestataire de 1988. Il se rapprocha davantage du « Pape du Sopi » avec la sulfureuse affaire Maître Sèye, en 1993, du nom du vice-président du Conseil Constitutionnel assassiné le 15 mai 1993 par la bande à Clédor Sène, alors proche du Père Wade. Toutes les pistes menaient au PDS, en ce qui concernait les commanditaires. Au milieu des années 90, il fut à l’initiative du RAMOU, Rassemblement Mouride, avec d’autres cadres et hommes d’affaires talibés de Serigne Touba. Après l’alternance de 2000, avec la consécration du Père Wade dont il a la confiance, il devient ministre de l’Energie, puis ministre de la Justice et, enfin, ministre des Affaires Etrangères. Lorsque le Père Wade est renvoyé par les électeurs à sa solitude, alors que sa maison du Point E est en chantier, c’est Madické Niang qui lui ouvre les portes de son domicile à Fann résidence. Il est également au front pour éviter à Karim Wade la prison, en vain. Il figure en bonne place sur la liste des législatives en 2017, conduite par le Père Wade qui l’intronise même n° 2 lors d’une visite à Touba. Lorsque se pose la candidature du PDS à la présidentielle, alors que le Père Wade, par bravade juridique, désigne Karim Wade, Madické Niang suggère un realpolitik plan B. C’est le début d’une défiance et de leur rupture. Madické Niang confirmera en se présentant à la présidentielle de 2019 alors que le Père Wade l’accuse d’être une torpille de Macky Sall et déménage du domicile que son obligé avait mis à sa disposition. Résultat des courses : Madické Niang est un des cinq présidentiables des prochains scrutins alors que Karim Wade n’envoie même plus depuis Doha les messages de soutien qui entretenaient la flamme chez ses inconditionnels.

Ex : lorsque tu madickes, tes détracteurs ont beau hurler au scandale, tu finis par triompher…
Substantif : madickade. Acte de défiance raisonnable.

madiordioufer : disparaître de la scène politique dans l’indifférence générale. Etymologie : de Madior Diouf, soporifique professeur de Lettres à l’Université Cheikh Anta Diop à ses heures perdues, natif de Fimela, ancien disciple de Cheikh Anta Diop, qui dirigea le RND avant la scission avec la clique au Dr Dialo Blondin Diop. Depuis quelques années, personne ne sait ce qu’il est devenu. Aux dernières nouvelles, il s’était converti en fervent souteneur de Moustapha Niasse, dont il a été le ministre de la Culture en 2000. Et puis, plus rien. De temps à autre, Ndella Madior, sa distinguée fille, pique une crise d’hystérie médiatique, nous permettant de nous souvenir de l’auguste paternel. Si vous avez des nouvelles, rassurez nous…

Ex : Le Père Wade n’a pas madiordioufé du PDS, en dépit de son ratage de l’élection de février 2019. Quitte à se faire hara-kiri une dernière fois…
Substantif : madiordioufure. Discrète retraite anticipée.

marièmefayer : tordre le cou aux convenances en pleine cérémonie officielle au grand dam du protocole. Etymologie : de Marième Faye Sall, épouse de Sa Rondeur Macky, première dame sénégalaise dont la particularité est de ne pas savoir résister au son du mbalakh. Le sommet de son art : lors de l’investiture du candidat Macky Sall à l’arène nationale, a esquissé depuis son fauteuil, le « mbeuk », danse prisée dans l’arène par les lutteurs qui miment le coup de tête à l’adversaire. Il lui arrive aussi de se trémousser au rythme du « mbarass ». Ça dépend des jours et des circonstances…
Ex : si le protocole ne simplifie pas la cérémonie, vous le marièmefayez tout bonnement…
Substantif : marièmefayette. Petite entorse au protocole.

massater : mettre tout son entourage dans le pétrin, avant de l’échapper belle et s’en laver les mains. Etymologie : de Pape Massata Diack, le Sénégalais le plus recherché de la planète par Interpol. Agent de marketing sportif, il est le fils de l’ancien président de la fédération internationale d’athlétisme, Lamine Diack, lui-même soupçonné de pratiques douteuses et actuellement retenu en France par la justice. Pape Massata Diack serait cité dans tous les scandales qui ont éclaté depuis le dopage des athlètes, jusqu’aux attributions de jeux olympiques. Des arrestations aux quatre coins de la planète s’en sont suivies. Terré au Sénégal, il prétend être victime d’un complot international tout comme son père. Il ne répondra donc pas à la justice.
Ex : il reste à savoir si tu massates plus d’une décennie, est-ce que tu peux bénéficier de prescription…
Substantif : massatade. Echappée belle.

mbayedièyer : annoncer une arrivée triomphale. Etymologie : de Mbaye Dièye Faye, percussionniste du Super Etoile de Dakar, qui annonce à chaque concert l’arrivée du « king of pop african music », vous aurez compris la superstar Youssou Ndour, son « jumeau ».

Ex : on reconnait un vrai leader politique au choix de celui qui le mbayedièye avant les meetings…
Substantif : mbayedièyage. Accueil en fanfare.

modlôner : être renversé. Etymologie : de Mamadou « Modou » Lô, alias « Kharagne », lutteur populaire, champion des Parcelles Assainies en banlieue dakaroise, dont la chute la plus mémorable reste la deuxième défaite connue face à Balla Gaye 2, au terme de laquelle il s’est retrouvé la tête en bas et les pieds en haut.

 

Ex : alors que tout semblait perdu, la situation s’est complètement modlônée… 
Substantif : modlônerie. Retournement de situation.


Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Quelques précautions d'usage pour les supporters
Lettre s du lexique des sénégalaiseries
Lettre Q du lexique des sénégalaiseries
LettreP du lexique des sénégalaiseries
Lettre M du lexique des sénégalaiseries
Ces animaux qui nous gouvernent : les principales bêtes d’affiche
Présidentielle 2019 : Sa rondeur Macky, lou bandidat di nourou ?
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 136984 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 93632 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 69304 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59148 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 58599 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017