Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CARTE BLANCHE
 
 
A quoi servent nos engins acquis à coup de milliards ?
Publié le : Mercredi 22 Mai 2019 - 09:01 - Source : le témoin - Commentaires : 3 - Consulté : 1693 Imprimer

Sacré pays que le Sénégal ! Un pays magnifique avec des hommes et femmes qui aiment les palabres stériles. Discuter du sexe des anges pendant qu’ailleurs, on prend à bras le corps les problèmes des populations que l’on solutionne en actes. Autrement dit, on y apporte des réponses énergiques et des actions hardies. C’est à croire qu’au Sénégal, les gens ne s’émeuvent de certains actes crapuleux que lorsqu’il y a mort de... femmes. Les violences ne seraient exercées que sur ces dernières. Quand on assassine un homme, ce n’est pas à ranger dans la catégorie des violences. Ce qui est aberrant, c’est le fait de féminiser les assassinats. Pour la circonstance, droits de l’hommistes (ou, plutôt, droits-de-la-femmistes !), féministes autoproclamées , activistes, politiciens etc., tout le monde sort du bois pour cracher du feu sur les hommes auteurs de ces crimes abominables. Il faut les castrer, leur couper leurs bijoux de famille et quoi encore ? Un discours rageur qui nous rappelle le haut- le-cœur de nos compatriotes lors de l’assassinat en 2016 de la conseillère Fatoumata Matar Ndiaye avec son chœur de pleureuses. L’épée de Damoclès de la peine capitale suspendue sur la tête des criminels. Il faut que l’on se dise la vérité. Même si l’Etat ne peut mettre un policier à la porte de chaque maison — sauf pour certaines autorités ! —, il est de son devoir d’assurer la sécurité des citoyens. Nos forces de sécurité ont montré leur puissance de feu lors du dernier défilé du 4 avril. Il faut que leurs engins acquis à coup de milliards servent à quelque chose et non à amuser la galerie ou à humilier des opposants. Et puis, trêve de discours futiles ! Des actes, des actes !! Des actes qui ne signifient pas aller interpeler le pauvre Ousmane Mbengue qui n’a fait, au fond, qu’exprimer un avis, condamnable, certes, mais un avis quand même ! Malheureusement pour lui, cet avis concerne nos toutes-puissantes femmes... Dites donc, nos braves forces de sécurité n’ont-elles pas autre chose à faire, combattre l’insécurité galopante par exemple, plutôt que d’aller un pau- vre type qui a visiblement des problèmes avec les femmes ! Un type qui a présenté ses plates excuses en plus... 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Conscient - 22/05/2019 - 12h 48  
walahi tout est dit sauf l'essentiel qui est de trouver des solutions et non de condamner les faits uniquement .A voir nos reactions sur les faits divers; Je viens de comprendre Senghor avec ceci : " l’émotion est négre et la raison est Héléne"
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Une fuite de gaz s'est produite aux Ics
Affaire de la caisse d’avance: une demande de libération conditionnelle pour Mbaye Touré et Yaya Bodian déposée ce vendredi
Le gouvernement au bord de l'impasse
Affaire des 94 milliards: Birahime Seck " Le procureur doit s'autosaisir "
ThIès : sept mois après la débâcle de février dernier le camp présidentiel n’est toujours pas sorti de sa léthargie
Des nuages planent toujours sur l’année scolaire 2019/2020 !
Macky Sall, en mode urgence !
Adama Gaye bientôt libre ?
Que Cherche Aliou Sall en Mauritanie ?
Sénégal, ce pays aux bonimenteurs...
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Sénégal, ce pays aux bonimenteurs...
Macky Sall et son quinquennat de tous les dangers
Sacré Macky !
J’ai mal pour le Sénégal !
Qui va sauver notre cher Sénégal ?
Du fast -track aux farces et trappes...
À la recherche de la vérité perdue !
Le voile, entre croix et banniére
Pauvre Sénégal !
Macky Sall, une autorité autoritaire
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 127415 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 89820 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 65664 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 55952 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 55360 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 18 septembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
 
SCANDALES D'ETAT
   
Marchés au Sénégal :Le CITP de Seydou Kane, proche de Macky Sall, veut sa par ...
13/09/2019 - 12:32
De nouvelles révélation sur l'affaire Pétro-Tim
02/09/2019 - 11:00
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Sénégal, ce pays aux bonimenteurs...
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 18 septembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
« Une histoire générale du Sénégal », déjà des contestations !
19/09/2019 - 12:19
Compromis ou compromission?
19/09/2019 - 07:10
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017