Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Macky Sall clôt le débat
Publié le : Mercredi 15 Mai 2019 - 11:14 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 1 - Consulté : 1245 Imprimer

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a maintenu par décret n° 2019-904 à leur poste l’ensemble des ministres qui composent le premier gouvernement qui a démarré son quinquennat.

Cela, après avoir promulgué la loi constitutionnelle portant notamment suppression du poste de Premier Ministre (Pm). Le président met ainsi un terme au débat relatif à la nécessité ou non de dissoudre le gouvernement, après la suppression du poste de Pm.

Pas de changement de gouvernement, après la suppression du poste de Premier ministre. C’est du moins ce qui ressort du communiqué rendu public hier, mardi 14 mai, par le Ministre Porte-Parole du Gouvernement, Ndeye Tické Ndiaye Diop. Dans le communiqué, il est indiqué que «le Chef de l’Etat a également pris ce jour le décret n° 2019-904 portant composition du Gouvernement». Mieux, la note poursuit que «il (Macky Sall) a ainsi renouvelé sa confiance aux ministres et secrétaires d’Etat en fonction avant la révision constitutionnelle». Cela, après avoir promulgué le même jour la loi constitutionnelle portant notamment suppression du poste de Premier Ministre. Ce qui doit rendre, à présent, effective la nouvelle fonction de l’ancien Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne qui cumulait la fonction qui vient d’être supprimée avec celle de Secrétaire général de la Présidence de la République. Pour cause, il avait été indiqué que le poste de Secrétaire général de la Présidence de la République prendra le dessus sur celui de Pm, une fois que ce dernier sera supprimé. Maintenant que c’est fait, Boun Abdallah Dionne garde simplement ce dernier titre.

Un décret  n° 2019-904 portant composition du Gouvernement qui vient clore le débat sur la nécessité ou non pour l’actuel gouvernement de démissionner après la suppression du poste de Pm. En effet, si d’aucuns avaient soutenu mordicus l’idée de la dissolution obligatoire de l’actuel gouvernement, d’autres avis relativisaient. Il en est ainsi d’un constitutionnaliste ayant requis l’anonymat qui avait estimé que «dès lors qu’ils (Boun et les autres membres du gouvernement) ont été nommés dans deux décrets différents, on ne risque pas alors d’avoir la démission du gouvernement». Il avait indiqué que la démission allait être obligatoire «si c’était un décret global de nomination avec le Pm et tous les autres membres du gouvernement». Ou encore, si les deux décrets avaient un lien entre eux, à savoir la mention «sur proposition du Pm…».

Avant lui, le constitutionnaliste Mounirou Sy avait dit que ladite suppression dudit poste ne sera pas sans conséquence. Pour lui, celle-ci va entraîner la dissolution du Gouvernement nouvellement formé. Il dira, dans un quotidien de la place que, «l’article L.56 de la Constitution est sans équivoque et ne suscite aucune autre interprétation. Le Gouvernement est une institution collégiale et solidaire. La démission ou la cessation des fonctions du premier ministre entraîne la démission de l’ensemble des membres du Gouvernement». Ce que ne semble pas contredire le Professeur-enseignant chercheur en Droit public à l’Ucad, Ngouda Mboup, qui avait soutenu dans Sud quotidien que «si vous supprimez le Premier ministre, vous supprimez de fait le gouvernement».

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Dialogue politique: Les Sages de l’Apr invite l’opposition à la sagesse
Pape Samba Mboup: « pour moi, la société civile, c’est la femme qui vend des cacahuètes…»
La Poste : Ciré Dia sommé de convoquer le Conseil d'administration
Pape Samba Mboup : «Des gens ont saboté les retrouvailles entre Me Wade et Macky Sall»
Babacar Thioye Bâ: « Après deux ans en prison, Khalifa Sall garde toujours la sérénité »
Le Président Macky Sall annonce un Conseil Présidentiel sur la sécurité en août
L’AIBD se targue d’un taux de satisfaction de l’ordre de "85%" auprès des usagers
Conseil des ministres: Voici les nominations....
DIALOGUE POLITIQUE :Pourquoi il n’est plus question pour l’opposition de reculer
Participation de Me Abdoulaye Wade aux concertations : le risque encouru par Macky Sall
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 110944 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 85659 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 61947 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 52836 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 52089 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la sonn ...
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
A quel magistrat Maguette Diop se fier ?
23/05/2019 - 12:55
Comment l’Etat a perdu 1234 milliards de recettes fiscales en 2017
22/05/2019 - 21:34
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
Quand Aïssata Tall Sall dénonçait la transhumance
29/01/2019 - 09:49
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
A quoi servent nos engins acquis à coup de milliards ?
L'OEIL DU CITOYEN
Violence à outrance !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la so ...
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Tous coupables !
23/05/2019 - 14:41
Enfumage !
22/05/2019 - 08:38
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
LII du 27 janvier 2019 avec Pape Alé Niang: la baisse du prix du loyer entre le ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 23 janvier 2019 avec Pape Alé Niang
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017