Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Faut-il supprimer le HCCT?
Publié le : Vendredi 19 Avril 2019 - 14:04 - Source : actusen - Commentaires : 1 - Consulté : 1165 Imprimer

Le Haut conseil des collectivités territoriales qui a été installé le 4 septembre 2016 avec comme président Ousmane Tanor Dieng, pour son soutien à Macky Sall, occupe une bonne position dans l’ordonnancement institutionnel du Sénégal. Mais depuis qu’il a été installé, des interrogations se multiplient quant à son utilité.
Selon les termes du décret de promulgation de la loi organique N° 20/2016 relative à l’organisation et au fonctionnement du Hcct, c’est une institution qui a son budget propre avec des privilèges pour les membres qui le composent. C’est en effet, une Institution qui, à l’instar de l’Assemblée nationale et du Conseil économique, social et environnemental dispose d’une  autonomie de gestion. Pour son installation et son fonctionnement, dans l’exercice en cours de l’année où elle a été installée, une enveloppe de 200 millions a été mise à sa disposition. Pour son budget annuel qui lui est alloué, il est de 6,5 milliards sans parler des véhicules, du carburant…
Avec  un salaire calculé sur celui des hauts fonctionnaires avec des indemnités égales à celles des députés, le Hcct dont on se demande encore l’utilité coûte énormément au contribuable.
Si la décision de Macky Sall de resserrer les charges de l’État repose le sort du Hcct, c’est qu’il est considéré par beaucoup comme une institution créée pour servir un clientélisme politique. Pour ceux qui ne cessent de réclamer sa suppression le moment est bon pour le faire. Ils sont nombreux à penser que Macky Sall va prendre une décision contre le Hcct pour l’histoire !
Si effectivement comme il l’a fait savoir, sa volonté est tendue vers la rationalisation du train de vie de l’État, le président de la République doit prendre des décisions courageuses en supprimant des institutions comme le Hcct. D’autant plus que le rôle de la structure, qui engloutit des milliards, n’est pas senti par les Sénégalais, au nom de qui il a été créé pour conseiller les pouvoirs publics.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Souleyma - 19/04/2019 - 15h 05  
Non pas encore...Attendons et écoutons celui qu'on appelle ''grand commis de l'Etat'', Tanor, nous expliquer qu'est-ce que cette institution qu'on lui a confié a fait depuis 2016. Meme pas un rapport sur la table. Cette institution montre que c'est à partir de notre constitution qu'on organise le détournement des deniers publics. Que se le tiennent pour dit, les membres de cette institution tout comme ceux de la CESE prennent indument l'argent de nos impots. C'est du ribba
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Dialogue politique: Les Sages de l’Apr invite l’opposition à la sagesse
Pape Samba Mboup: « pour moi, la société civile, c’est la femme qui vend des cacahuètes…»
La Poste : Ciré Dia sommé de convoquer le Conseil d'administration
Pape Samba Mboup : «Des gens ont saboté les retrouvailles entre Me Wade et Macky Sall»
Babacar Thioye Bâ: « Après deux ans en prison, Khalifa Sall garde toujours la sérénité »
Le Président Macky Sall annonce un Conseil Présidentiel sur la sécurité en août
L’AIBD se targue d’un taux de satisfaction de l’ordre de "85%" auprès des usagers
Conseil des ministres: Voici les nominations....
DIALOGUE POLITIQUE :Pourquoi il n’est plus question pour l’opposition de reculer
Participation de Me Abdoulaye Wade aux concertations : le risque encouru par Macky Sall
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 110945 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 85659 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 61948 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 52836 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 52089 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la sonn ...
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
A quel magistrat Maguette Diop se fier ?
23/05/2019 - 12:55
Comment l’Etat a perdu 1234 milliards de recettes fiscales en 2017
22/05/2019 - 21:34
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
Quand Aïssata Tall Sall dénonçait la transhumance
29/01/2019 - 09:49
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
A quoi servent nos engins acquis à coup de milliards ?
L'OEIL DU CITOYEN
Violence à outrance !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la so ...
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Tous coupables !
23/05/2019 - 14:41
Enfumage !
22/05/2019 - 08:38
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
LII du 27 janvier 2019 avec Pape Alé Niang: la baisse du prix du loyer entre le ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 23 janvier 2019 avec Pape Alé Niang
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017