Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Remous à l’Apr: Dernier mandat, derniers espoirs
Publié le : Lundi 15 Avril 2019 - 08:49 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 2 - Consulté : 609 Imprimer

Les remous à l’Alliance pour la République  (Apr), parti présidentiel, étonnent les Sénégalais qui croyaient que c’est seulement dans le camp de l’opposition qu’il y avait des frustrations.

Que nenni. Le « sentiment-vivre-ensemble » a été durement mis à l’épreuve dans ce parti, quand la liste des Ministres est sortie. Trente deux ont été élus et trois secrétaire d’Etats parmi des milliers de cadres et de militants. Certains, à juste titre, se sont dit : « Pourquoi pas moi ? ».

Et c’est le cas de ce cadre de Kolda, Diaw, qui n’a pas hésité à exprimer, par voie de presse, ses ressentiments. Or, ce n’est là que l’aspect visible de l’iceberg. Les frustrés sont pratiquement tous ceux qui sont laissés en rade, même si chacun sait que tout le monde ne peut pas être ministre. C’est justement là le caractère paradoxal de la situation.

Ce qui l’explique, c’est la naissance de la « politique-business », ou « politique-alimentaire ». Elle se traduit par ce souci de s’engager en politique exactement comme on entre dans une société commerciale. Là, les associés ou actionnaires attendent des dividendes à l’heure du bilan pour se les partager parce qu’il y a, entre eux, ce que l’on appelle « l’affectio societatis », c’est-à-dire le désir de s’associer pour réaliser des bénéfices.

Or, ce gain est justement ce qui est agité par le leader quand il rencontre ses cadres militants. Désireux de se faire élire ou réélire, il ne lésine pas sur les moyens et les promesses. Il suscite un immense espoir dans les rangs. Alors, une fois la victoire acquise, chaque associé politique attend justement sa part du gâteau.

Cette même attente s’observe également au sein de Benno Bokk Yakaar et dans d’autres coalitions. Là aussi, les ressentiments font légion. Les frustrés se comptent par milliers. Le Ps voulait plus de ministres, la Ld n’en a plus et d’autres partis et mouvements, notamment les transhumants, ont été aussi écartés. C’est dire qu’ils ressentent la même chose que les laissés-pour-compte de l’Apr.

Une situation qui a été exacerbée par le fait que c’est le dernier mandat de Macky. Du mois, « en principe ». Et là, les uns et les autres savent que le temps leur est compté et que si Macky venait à perdre le pouvoir, ce serait très difficile, voire impossible, de poursuivre leur rêve.

Pourtant, beaucoup a été fait pour l’Apr dans ce dernier gouvernement. Elle s’est taillé la part belle. Et Macky sait que des frustrés, il y en aura toujours. Alors, il va essayer de les raisonner aujourd’hui et surtout éviter que le linge sale soit lavé sur la place publique.

Mais, la vérité est qu’il restera toujours des laissés-pour-compte, donc des frustrés car il est impossible de satisfaire tout le monde.

Ce sont les paradigmes de l’engagement en politique qu’il faudra essayer de changer. Tant que la poursuite de l’intérêt général ne sera pas mise en avant, il en sera toujours ainsi.

En théorisant la transhumance et en faisant tout pour enrober des leaders, nos hommes politiques cultivent une logique de « politique alimentaire » qui ira en s’accentuant.

Toutefois, l’Apr n’est malgré tout pas menacée d’implosion. Tant que Macky sera au pouvoir, il lui sera loisible de maintenir une certaine cohésion dans son parti et dans sa coalition.

Les vraies difficultés surviendront quand il sera question de quitter le pouvoir. Là, le parti va subir des vagues de départ dont le Ps et le Pds ont souffert après la perte du pouvoir.

Il n’y a plus guère de militants convaincus, l’idéologie ayant pratiquement disparu du champ des priorités en politique. C’est justement le principal problème auquel nos partis sont confrontés. L’idéologie étant naguère le ciment d’unification par excellence, c’est la convergence d’intérêt ou « Bokk Yakaar » qui a pris sa place. Et les dégâts sont incommensurables à ce niveau.

Assane Samb

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Kady - 15/04/2019 - 08h 59  
La distribution des parts du gateau Sénégal ne fait que commencer, mais ce qui est sur c'est que tout le monde ne pourra pas être servi.Par ailleurs quand la tête du poisson est pourri tout le reste l'est. Prions pour que le Bon Dieu nous aide
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Condoléances de Sonko à Macky : Ibrahima Séne le taxe de monstre
Alioune Tine dénonce l'arrestation de l'activiste Guy Marius Sagna
Report des locales : Abdoul Mbaye, Tas et Mamadou Lamine Diallo rejoignent le PDS
Dossier Ressources naturelles : Sauvons les baobabs du Sénégal
Report des élections locales: Les Pds dit niet
Barthelemy Dias et la monnaie Eco
La plateforme Aar li nu bokk vent debout
Le report des locales n'a d'intérêt que pour Macky
Négociation d’une grâce pour Khalifa Sall : Moussa Taye dément l'avocat de l'Etat, Me Baboucar Cissé
Abdoulaye Wade sur Tanor Dieng : «Nos deux idéologies se sont heurtées, parfois avec violence mais…»
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 118073 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 87532 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 63714 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 54193 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 53525 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 17 juillet 2019
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Quand Serigne Mbaye Thiam vogue dans les mêmes eaux que Mansour Faye
04/07/2019 - 06:49
Ousmane Sonko accuse Abdoulaye Daouda Diallo "Vous avez fait une magouille de 10 ...
30/06/2019 - 23:07
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Aliou Sall et ses balivernes..
L'OEIL DU CITOYEN
De Saneex à Sanaxadi !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 17 juillet 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Restons concentrés…
15/07/2019 - 14:50
Merci tunisiens !
15/07/2019 - 08:06
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017