Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
COMPRENDRE LA METHODE «FAST TRACK»
Publié le : Samedi 13 Avril 2019 - 22:11 - Source : le soleil - Commentaires : 7 - Consulté : 1258 Imprimer

« Nous allons mettre toutes les actions de l’État en mode "Fast Track" et engager des réformes pour la rationalisation et la formalisation du service administratif ». C’était l’une des annonces phares du président de la République, le 2 avril dernier, à l’occasion de sa prestation de serment. Depuis, le concept est entré dans le langage quotidien des Sénégalais.

Le « Fast Tract » est aussi appelé Méthode par les résultats rapides (Mrr) ou encore Initiative à résultats rapides (Irr). Il s’agit d’un outil de mise en œuvre des projets et programmes des organisations : Etats, entreprises, organisations non-gouvernementales et société civile. La toile de fond de la Méthode par les résultats rapides est sa focalisation sur l’obtention de résultats de développement, par la mobilisation des acteurs, allant du soutien politique au recours aux coaches (formateurs) et autres partenaires stratégiques. La Mrr est une méthode de travail basée sur une équipe responsabilisée, soutenue par un leader et déterminée à atteindre un objectif de performance (résultat mesurable) dans des délais courts, 100 jours en moyenne.

1. LES CINQ ÉTAPES DE LA MRR

Le processus Mrr comporte les cinq étapes suivantes :

1.Le choix des Initiatives à résultats rapides à partir des priorités et des défis identifiés par le leader dans son secteur d’activité. Ces priorités sont identifiées sur la base d’un référentiel stratégique qui peut être le document de politique de croissance et de lutte contre la pauvreté pour un pays, la politique sectorielle pour un ministère ou encore un plan de travail annuel pour une entreprise.

2. La mise en place d’une équipe Irr par une note du leader présentant les défis. Il responsabilise l’équipe et s’engage à l’appuyer en trouvant des solutions aux problèmes rencontrés pendant la mise en œuvre de l’Irr. La note de défi sert, en quelque sorte, à mobiliser les acteurs autour d’un objectif commun de performance Smart (Spécifique, mesurable, atteignable, réalisable sur un horizon temporel précis).

3.L’élaboration d’un plan de travail qui précise les jalons et les activités conduisant à l’atteinte du résultat au bout de 100 jours. Le coach dynamise constamment le processus, pour que l’équipe respecte le plan de travail et reste focalisé sur le résultat.

4.L’évaluation à mi-parcours, au 50ème jour, pour apprécier l’état d’avancement des Irr vers le résultat et ajuster le plan de travail en conséquence.

 5.L’évaluation finale, au 100ème jour, pour mesurer le résultat atteint en termes de taux de réalisation et de délais utilisés ainsi qu’identifier les leçons à tirer du processus de mise en œuvre de l’Irr.

2. UNE SOLUTION ADAPTÉE AU SECTEUR PUBLIC

Début 2017, la Banque mondiale a testé un projet destiné à accélérer la mise en œuvre d’un programme de modernisation du secteur public voulu par les autorités sénégalaises. Ce projet pilote s’attaquait à deux des 50 procédures visées par le programme : le traitement des demandes de lotissement géré par le ministère de l’Urbanisation et les raccordements au réseau d’eau confiés à une entreprise privée. Misant sur une intervention courte mais intensive pour éviter l’inertie qui, jusque-là, avait fait avorter tous les efforts de réforme descendante, le projet a opté pour une approche axée sur l’obtention de résultats rapides. Ce n’est pas la première fois que la Banque mondiale utilise cette approche -elle le fait depuis 15 ans au Burundi, à Madagascar ou au Kenya. Dans le cas du Sénégal, l’équipe a bénéficié du soutien du président, attaché personnellement à la réforme de l’administration publique.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (7)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Idem - 13/04/2019 - 23h 25  
Dites plutot Fast burglar ou comment accélérer la cadence du vol des deniers publics vu que 5 ans dafa guawa diekh. Khana bien s'irganiser rek
Sengalus - 13/04/2019 - 23h 47  
France prend tout et ne nous laisse rien Pays de merde oui
Toumany diop - 14/04/2019 - 00h 32  
Dites plutôt que c'est une nouvelle méthode pour le randal rapide, bande de voleur, la cleptomanie est une technique enseignée maintenant dans le macky.
Suppression des régions aussi ! - 14/04/2019 - 10h 58  
Avec les objectifs majeurs fixés par le PR Macky Sall, rapprocher l'administration des administrés, raccourcir les délais de traitement des dossiers et supprimer le poste de premier ministre, il est évident que, tenant compte de l'évolution vers la territorialisation des politiques publiques et économiques, la disparition des régions administratives et donc du poste de Gouverneur de Région dévient une nécessité voire, une obligation. En effet, les départements renforcés pourront mener des politiques territoriales plus cohérentes dans les grands ensembles que seront les pôles territoires et rendront compte directement au Ministère de tutelle qui, à leur tour, rendront compte à la Présidence. Ainsi, deux goulots d'étranglement majeur seront desserrés et les pertes d'information dans la longue chaîne de transmission et de résumé sera réduite. Vivement le courage nécessaire au PR pour achever ces réformes majeures pour un sénégal nouveau émergent.
Dioo - 14/04/2019 - 13h 55  
Un autre slogan.
PRECISION - 14/04/2019 - 15h 18  
Il ne faut pas dire “Fast Track” mais dites “Gouvernement FATA TRACHHH” Li Ka khoumba way !
Jacob - 14/04/2019 - 15h 53  
yokkutté, pse, fast machin..non le maquilleur reprend du service ..il porte bien son nom..maquillage maquillage matin. midi et soir
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Air Sénégal: Comment le management de Bohn a plombé la compagnie
La souffrance de nos diplomates.....
Macky et ses changements.....
Air Sénégal : "La panne de l'A330 est inacceptable" (expert)
Retrait des passeports diplomatiques: Un cadeau empoisonné pour Amadou Ba
Air Sénégal: Baidy Agne " Il faut revoir l'actionnariat de la compagnie...."
Présidentielle 2024: Aliou Sall assure que ni lui ni Macky ne seront candidats
Réformes Institutionnelles:Moustapha Diakhaté "Macky doit des explications aux Sénégalais"
Escroquerie: Condamné à payer 175 millions à Oumy Thiam, Aramine Mbacké va à la cour suprême
Locales 2019: Aliou Sall favorable à un report....
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Air Sénégal: Comment le management de Bohn a plombé la compagnie
Ligue Démocratique Debout: "Macky veut le pouvoir absolu....
La souffrance de nos diplomates.....
Macky et ses changements.....
Retrait des passeports diplomatiques: Un cadeau empoisonné pour Amadou Ba
Présidentielle 2024: Aliou Sall assure que ni lui ni Macky ne seront candidats
Réformes Institutionnelles:Moustapha Diakhaté "Macky doit des explications aux Sénégalais"
Locales 2019: Aliou Sall favorable à un report....
Elections locales :Moustapha Diakhaté" de De 557 communes on peut arriver à 133"
Moustaha Diakhaté " Avec la suppression duposte de PM, Macky n'aura plus la possibilité...."
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 104772 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 84339 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 60641 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 51652 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 50902 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la sonn ...
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Marché de l’eau potable dans nos villes : Mansour Faye n’a pas dit toute la ...
19/04/2019 - 14:04
Les dessous de l’affaire Sde-Suez : Mansour Faye au coeur d'un gros scandale d ...
10/04/2019 - 19:16
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
Quand Aïssata Tall Sall dénonçait la transhumance
29/01/2019 - 09:49
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky 2 face à lui-même:L’Histoire, des histoires
L'OEIL DU CITOYEN
La bonne vague !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la so ...
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Insulter le président de la république, c'est outrager le Sénégal
20/04/2019 - 09:55
Les coups fourrés du Macky
19/04/2019 - 17:29
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
LII du 27 janvier 2019 avec Pape Alé Niang: la baisse du prix du loyer entre le ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 23 janvier 2019 avec Pape Alé Niang
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017