Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
4 morts et 12 blesses grièvement dont 02 civils
Publié le : Lundi 11 Février 2019 - 11:26 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 5 - Consulté : 570 Imprimer

Le cortège de la Gendarmerie nationale assurant la sécurité du candidat Macky Sall, en provenance de Kolda, a fait une sortie de route suivie de plusieurs tonneaux dans le décor, à hauteur du village de Bougnadou-Soucoutoto. Le drame, manifestement très violent, a fait quatre (04) morts sur le coup et dix (10) blessés parmi les gendarmes occupant le véhicule.

Deux (02) autres civils se trouvant sur le bas-côté sont aussi grièvement blessés, rapporte une source proche des corps habillés. Par ailleurs, en meeting à Sédhiou, le candidat Macky Sall annonce de nouvelles réalisations pour la ville et invite les populations à le reconduire au soir du 24 février prochain.

L’étape de Sédhiou de la caravane du candidat Macky Sall, en provenance de Kolda, est endeuillée par la mort de quatre (04) gendarmes tués dans un accident de leur véhicule pick-up à hauteur de Bougnadou-Soukoutoto, hier dimanche 10 février. Dix (10) autres gendarmes et deux civils de Bougnadou qui se trouvaient sur le bas-côté (Malang Djité et Alla Fissa Cissé de Bougnadou-Soucoutoto) sont grièvement blessés, selon nos informations. Les victimes sont de l’Escadron terre de la Gendarmerie de Ziguinchor. Les circonstances du drame ne sont toujours pas établies avec précision. Mais, une source digne de foi renseigne que le conducteur aurait perdu la maîtrise du véhicule quand, soudain, ils se sont retrouvés dans le décor assorti de plusieurs tonneaux.

Toutefois et malgré la compassion à l’égard de ces victimes, le meeting du candidat Macky Sall a lieu, avec une forte mobilisation des militants venus de tous les coins de la région de Sédhiou. Macky Sall dit avoir investi à Sédhiou et s’engage à intensifier les réalisations dans la région, une fois réélu au soir du 24 février prochain.

Le bitume de la corniche sud de la boucle du Boudié, un pont entre Sédhiou et Sandiniéry, avec le slogan «zéro bac», et bien d’autres services sociaux de base sont distinctement annoncés par le candidat Macky Sall pour la région de Sédhiou. Auparavant, les responsables locaux qui se sont succédés à la tribune, dont le ministre-maire de Sédhiou, Abdoulaye Diop, et le député et président du Conseil départemental, Boubacar Biaye, ont fait observer que les investissements faits à Sédhiou dispensent leur candidat de toute campagne. Suffisant pour qu’ils annoncent, au demeurant, un score de 90% à Macky Sall au soir du 24 février prochain.

FAUTE DE BALISAGE DE LA PISTE DE KOLDA : L’avion venu chercher les gendarmes blessés dans l’accident rebrousse chemin

L’appareil spécialement affrété pour l’évacuation des blessés de Kolda à Dakar n’a finalement pas pu atterrir sur le tarmac de Kolda. L’absence de balisage de la piste serait à l’origine du renoncement à la décente de l’avion dans la capitale du Fouladou. Les victimes sont à nouveau évacuées sur Ziguinchor ; mais des questions restent en suspens sur l’amélioration et l’entretien des aéroports en région.

Les dix gendarmes grièvement blessés dans l’accident de leur véhicule pick-up hier en sécurisation du cortège du candidat Macky Sall ont été évacués sur Kolda en fin d’après-midi pour leur acheminement sur Dakar par vol spécial. L’appareil venu les chercher n’a pas pu atterrir sur le tarmac de l’aéroport de Kolda faute de balisage de la piste. Après avoir survolé en vain deux fois l’espace aérien du Fouladou, l’avion a finalement rebroussé chemin.

De Kolda, les blessés sont à nouveau évacués sur Ziguinchor pour une distance de plus de 200 kilomètres à parcourir. Cette absence de balisage de la piste de Kolda remet au goût du jour la lancinante question de l’entretien et de l’amélioration des conditions aéroportuaires notamment dans les régions. Sédhiou dispose d’un aéroport qui peut tout aussi accueillir de gros porteurs mais le site est abandonné à la divagation des animaux après chaque décollage d’appareil.

A rappeler enfin que l’accident d’hier sur l’axe Kolda/Sédhiou via le Pakao est le deuxième du genre mettrait en cause le cortège présidentiel. Le 20 octobre dernier soit juste 5 mois, un jeune écolier de 8 ans a été mortellement fauché par un des véhicules du cortège présidentiel.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (5)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Badrara - 11/02/2019 - 11h 43  
Que va tu faire l'escadrons de la gendarmerie pourquoi cet discrimination des candidats
Pape - 11/02/2019 - 13h 26  
La gendarmerie à qui on croyait la justice de l'armée est manipulée par les politiques. dans quel sénégal sommes nous?
Helloo - 11/02/2019 - 15h 08  
Pourkpi les gendarmes sont ils dan le cortege d macky ..?? On es en campagne electoral nom d dieu.. macky nest plu president du Senegal juskau 24 fevrier donc arreter d lescorter
Shekhou - 11/02/2019 - 15h 39  
Lapsus, cynisme, mépris ou erreur de communication : hier, à l'entame de son discours à Sédiou, Maky Sall a cru devoir s'adresser à ses militants en ces termes : "Je vous rassure tout de suite, l'accident" qui a coûté la vie à 4 gendarmes à Bougnadou "n'est pas intervenu dans mon convoi ». Certes, il a présenté ses condoléances aux familles des victimes ; mais, en rassurant ses militants et autres participants à son meeting, le candidat Maky a préféré sa casquette de partisan à celle de président de la république et…chef des armées, Corps à laquelle appartiennent les 4 victimes de cet accident. Comme quoi le réflexe du « parti avant la patrie » reste bel et bien ancré dans le subconscient du leader de Benno Bok yaakaar !!!
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Dr Cheikhouna Gaye dément avoir présenté des excuses au commissaire Bara Sangaré
Drogue saisie au port : un des dealers arrêté au Point E
Hadji 2019 : décès du frère du Khalife de Médina Gounass à la Mecque
Vol à Dakar : Un gendarme arrêté, un policier recherché
Mort du boulanger-conducteur de moto jakarta à Thiès : les résultats de l’autopsie connus, ce mardi
Le COUD débourse 52 milliards pour améliorer les conditions de vie des étudiants
Vacance en France : Les Sénégalais recadrent Macky et Marième
Décès de Amar Mafatim Mbaye : pourquoi l’autopsie n’a pas encore été réalisée
Dégâts de la pluie en banlieue : routes inaccessibles, maisons envahies
Sphère de Diamniadio : Les fonctionnaires haussent le ton
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 123535 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 88683 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 64729 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 55120 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 54455 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 14 aout 2019
AUTRES AUDIOS ...
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
 
SCANDALES D'ETAT
   
Rebeuss : L'enfer si prés du palais...
11/08/2019 - 19:45
Les preuves de la bamboula à l'Assemblée et au Hcct
08/08/2019 - 14:37
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Jurisprudence Sadio Mané et Compagnie
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 14 aout 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Parler de Tanor sans émotion
19/08/2019 - 21:08
MICROSCOPIE DE LA SOCIÉTÉ SÉNÉGALAISE
19/08/2019 - 19:59
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017